Le circuit randonnée du Mont Joigny et de la Pointe de la Gorgeat (Chartreuse)

Le circuit randonnée du Mont Joigny et de la Pointe de la Gorgeat (Chartreuse)

Mardi 22 octobre 2019. 15 heures. Je viens de finir ma réunion de travail au Bourget-du-Lac (73) et malgré une météo toujours très moyenne, je décide de partir en direction du Col du Granier pour faire une sortie de rando-run. Le parcours que je veux faire : la boucle « Mont Joigny & Pointe de la Gorgeat » au départ du Col du Granier. J’ai lu quelques topos à propos de cette balade et je dois avouer que ces écrits m’ont donné envie de la faire ! Vers 15h45, je débute ma randonnée depuis le Col du Granier (alt 1134m). Le sommet du Mont Granier (1933 mètres d’altitude), juste au-dessus de moi, est splendide. Je suis très heureux de l’avoir grimpé cet été… Sa face Nord est tellement impressionnante ! Mais aujourd’hui, je pars à l’opposé du Mont Granier (direction le Nord) pour rejoindre le sommet du Mont Joigny. Le paysage est magnifique avec de très belles couleurs d’automne.

Sortie trail-running en Chartreuse : la traversée Mont Joigny (alt 1556m) – Pointe de la Gorgeat (alt 1486m) au départ du Col du Granier

  • Date : automne 2019.
  • Durée : 2h00 minutes aller-retour dont environ 1h10 minutes de montée.
  • Météo : grand soleil et vent sur la crête sommitale.
  • Dénivelé : 622 mètres de D+ et de D – au total de la randonnée. Environ 7,700 kilomètres de distance.
  • L’équipe du jour : tout seul.
  • Massif : Chartreuse, département Savoie/Isère, mais le sommet est en Savoie.
  • Itinéraire d’ascension : départ à pied du Col du Granier (alt 1134m) – Prendre le sentier de GRP de Chartreuse – Lieu dit « Sur le Frêne » (alt 1160m) – Lieu dit « Les Ravines » (alt 1200m) – Lieu dit « Devant Joigny » (alt 1490m) – Sommet du Mont Joigny (alt 1556m) – Col de Gorgeat – Pointe de la Gorgeat (alt 1486m) – Descente par le même itinéraire – Retour au point de départ.
  • Carte IGN : TOP 25 référence 3333 OT, dans la série bleue à l’échelle 1 /25 000.
  • Accès départ : l’accès au départ de la randonnée est très simple. Direction en voiture le sommet du Col routier du Mont Granier, que ce soit depuis la vallée de Chambéry et/ou depuis la vallée des Entremonts… Un grand parking est disponible au sommet du Col pour que vous puissiez garer votre voiture. La randonnée débute ici… La randonnée est très bien fléchée…

Direction donc, le Mont Joigny ! Le circuit rando « Mont Joigny – Pointe de la Gorgeat » est pour les habitants de Chambéry et de ses alentours, une randonnée très célèbre. Les circuits de randonnée les plus fréquentés sur le bassin Chambérien (d’après des statistiques !) sont celles de « La Croix du Nivolet» et du « Mont Revard », le circuit du Mont Joigny arrivant juste derrière. La rando débute au splendide Col du Granier et commence par une longue piste forestière. Vous passerez devant les lieux-dits « Sur le Frêne » (alt 1160m) & « Les Ravines » (alt 1200m)… Au bout de 1300 mètres de marche environ, la piste part sur la droite et laisse sa place à un petit sentier serpentant à travers la forêt. Ça grimpe, ça grimpe. C’est sans nul doute le passage le plus physique de la randonnée même si une personne en bonne forme ne rencontrera aucune difficulté !

Au lieu dit « Devant Joigny » à 1490 mètres d’altitude, vous arriverez sur la crête sommitale du Mont Joigny. Le plus dur est fait car le gros de la dénivelé positif a été engrangé ! La vue s’ouvre sur le bassin Chambérien et sur l’intérieur du massif de la Chartreuse, qui est vraiment splendide. Je crois reconnaitre au loin le sommet de Chamechaude, point culminant de la Chartreuse, que j’aimerai grimper prochainement depuis le village du Sappey-en-Chartreuse (code postal 38700).

Le panorama est également royal sur le maître des lieux, le sommet du Mont Granier et sa grande face Nord (pensée à l’alpiniste Yannick Seigneur). Le sentier sur lequel j’ai marché longe la crête pour prendre son terminus au sommet du Mont Joigny, devant la croix sommitale culminant à 1556 mètres d’altitude. Pour indication, mon temps de montée jusqu’au Mont Joigny a été de 50 minutes depuis le parking du Col du Granier. Je suis monté à mon rythme, sans me mettre dans le rouge cardiaquement.

En forme et motivé, voulant profiter un maximum de ces superbes couleurs d’automne, j’ai décidé de continuer ma randonnée jusqu’à la Pointe de la Gorgeat, située un peu plus loin en contre bas du Mont Joigny. La descente « Mont Joigny – Col de la Gorgeat » a été très galère car je n’avais pas mes bâtons de randonnée. Et avec la pluie de la veille, j’ai failli tomber à de nombreuses reprises. Au col du Gorgeat, la montée remonte jusqu’à la Pointe du même nom. Mon temps total d’efforts du Col du Granier à la Pointe de la Gorgeat a été de 1h10 minutes. Je ne suis malheureusement pas resté longtemps au sommet car le brouillard est arrivé rapidement. Je reviendrai peut être faire cette pointe un jour, en partant cette fois-ci de la commune de Saint-Baldoph pour varier les plaisirs !

50 minutes après mon arrivée à la Pointe de la Gorgeat, je suis de retour à ma voiture. Fatigué mais heureux. Après de nombreuses glissades, je ne suis pas mécontent de terminer ma course. Et une chose est certaine, mes chaussures HOKA ONE ONE sont définitivement foutues, même si cela fait des mois que je me le dis (rires). La rando se termine après 2h00 de marche et de course aller-retour et heureusement, car mon portable allait bientôt être en panne de batterie. En rebasculant sur la commune de Chapareillan, je mets une douce musique en voiture et j’avale rapidement une boisson de récupération. Au top ! Si vous avez des questions sur ce très beau circuit, n’hésitez pas à me contacter. Je vous répondrai avec plaisir ! 

Related Posts