En Haute-Savoie, le merveilleux lac d’Annecy est entouré de très belles montagnes. Que ce soit les Dents de Lanfon et la Tournette sur le côté Est, le Mont Veyrier au Nord et le Semnoz à l’Ouest, ces sommets font le bonheur des randonneurs et des grimpeurs Annéciens et Hauts-Savoyards. Récemment, j’ai fait connaissance grâce à l’IGN de la montagne d’Entrevernes, située sur la rive Sud-Ouest du lac d’Annecy. Une montagne je ne connais pas ? Il ne m’en fallait pas plus pour me donner envie de la visiter, lors d’une journée randonnée dans le massif des Bauges…

La balade du Mont d’Entrevernes, je l’ai faite à l’automne 2020, mais je n’avais pas encore eu le temps de publier son topo. Le voici ci-dessous, avec pas mal de retard, désolé !

Le Mont d’Entrevernes : une très belle montagne des Bauges située au SUD-OUEST du lac d’Annecy (Haute-Savoie)

Date: automne 2021.
Durée: 3h46 minutes de randonnée au total (ALLER/RETOUR).
Météo: mauvais temps ! Températures froides, brouillard, vent et ciel très couvert. Pas l’idéal pour faire une randonnée et pour profiter du panorama sommital, qui est normalement splendide…
Dénivelé: 1058 mètres de D+ et de D-. Randonnée d’une longueur de 15 kilomètres 600 mètres.
L’équipe du jour: seul. Et je n’ai pas croisé grand monde à cause de la météo !
Massif: massif des Bauges, département de la Haute-Savoie.
Itinéraire d’ascension: départ de la randonnée dans la commune de Duingt – Lieu dit du « Tunnel de Duingt » – Passage à la grotte de Notre Dame du Lac – Lieu dit du « Marolais » alt 638m – Crête du Taillefer – Lieu dit du « Bognon » alt 800m – Village d’Entrevernes – Col de La Cochette (alt 1298m) – Point culminant de la Montagne d’Entrevernes alt 1338m – Retour au village d’Entrevernes – Hameau de Bellevarde – Lieu dit « D’Héré » – Retour au point de départ
Carte IGN: pour faire cette balade, je vous conseille la carte IGN TOP 25 série bleue à l’échelle 1/25000, référence 3431OT.
Accès départ: pour faire le même circuit que moi, le rendez-vous est donné dans la commune de DUINGT, code postal 74410. Un grand parking est disponible devant la Mairie / L’Église de Duingt, pour que vous puissiez garer votre voiture tranquillement. La randonnée débute au niveau du « Tunnel de Duingt », en direction de la Grotte Notre-Dame-du-Lac….

Carnet de randonnée : 

Alors que je roule en voiture ce matin en direction de la commune de Duingt (département de la Haute-Savoie), je dois me résoudre au fait que la météo n’est vraiment pas bonne. Ne voulant pas marcher plusieurs heures sous la pluie et dans le brouillard, j’hésite à débuter ma randonnée dans la commune d’Entrevernes pour écourter ma sortie, alors que mon idée de base était de partir de Duingt, commune située en bordure du lac d’Annecy. Mais après un bon café et un gros petit déjeuner pris sur la route dans une boulangerie, me voilà à nouveau gonflé à bloc pour faire une longue sortie trail-running aujourd’hui !

Je m’arrête donc à Duingt, me gare sur le parking de l’Église de la commune et me prépare à débuter ma randonnée. 5 minutes plus tard, je suis paré pour affronter le mauvais temps ! Direction la montagne d’Entrevernes par la crête du Taillefer ! Une belle randonnée (je croise les doigts) débute…

Comme prévu lors de ma préparation de mon itinéraire sur le site internet Géoportail hier soir (avec les cartes IGN chargées à l’échelle 1/25000), je prends rapidement la direction du tunnel de Duingt (que je connais très bien pour l’avoir traversé des dizaines de fois en vélo) avant de bifurquer en direction de la Grotte de Notre-Dame-du-Lac. Ne voulant pas me mettre dans le rouge trop rapidement (je suis très moyennement en forme en ce moment), je débute ma randonnée tranquillement et à mon allure, en surveillant mon rythme cardiaque sur ma montre GPS. Je préfère commencer calmement et accélérer par la suite si je me sens bien !

En une bonne demi-heure de marche environ, me voilà en plein milieu de la très belle crête du Taillefer. Je passe plusieurs lieux-dits comme celui du « Marolais » (alt 638m), celui des « Terres Noires » (alt 650m) et celui de la « Carrière Nord ». Le chemin sur lequel je marche est très agréable, moyennement roulant et serpente entre des grands arbres et des petits rochers. Le lac d’Annecy est visible par intermittence, malgré la météo très compliquée de la journée. Au lieu-dit du « Bognon » à 800 mètres d’altitude, après avoir traversé la très belle carrière du Taillefer (créée en 1928), je débute une descente rapide mais très glissante vers le village d’Entrevernes. Adieu la crête du Taillefer, bonjour la montagne d’Entrevernes !

À Entrevernes, charmant petit village du massif des Bauges, je fais une brève pause « boisson + barres énergétiques » tout en étudiant la suite de l’itinéraire. Malheureusement, je me loupe à cause d’un mauvais traçage de l’IGN (je ne trouverai jamais le sentier sur lequel j’aurai du être malgré une précision maximale de ma part) et me voilà en train de faire du hors sentiers, Dré dans l’pentu, à la recherche du chemin qui me mènera au Col de la Cochette. Le terrain étant trempé et jonché de feuilles mortes, je ne passe pas un moment agréable. Je glisse beaucoup et je regrette de ne pas avoir pris mes crampons NORTEC pour le Trail car l’adhérence de mes chaussures est catastrophique ! Les gommes de mes SALEWA sont remplies de terre mais heureusement que j’ai avec moi mes bâtons pour garder un minimum d’équilibre. 20 bonnes minutes après avoir quitté Entrevernes, je suis enfin heureux de retrouver le sentier de montée. Mes mains sont sales, mon collant est de couleur « marron boue », bref, j’ai fait du mode SANGLIER !

Bien content de marcher à nouveau sur un beau et fin sentier et d’avoir retrouvé de l’équilibre, je prends rapidement de la dénivelé positive. Après plusieurs lacets à travers la forêt d’Entrevernes, me voilà au Col de la Cochette, à altitude 1298 mètres. En direction de l’Ouest  (secteur Puget / la Magne), j’entend deux randonneurs discuter. Je ne suis donc pas seul sur la montagne d’Entrevernes aujourd’hui, j’espère simplement que ce ne sont pas des chasseurs car je crois que la chasse est ouverte ce jour sur la commune…

Au Col de la Cochette, le sommet officiel de la Montagne d’Entrevernes n’est plus très loin. Je continue en orientation NORD ma marche, motivé d’en finir, j’assure avec prudence le petit passage câblé menant au ressaut sommital (extrêmement glissant aujourd’hui) et me voilà au sommet du jour, le point culminant de la Montagne d’Entrevernes, à altitude 1338 mètres ! La grande Croix sommitale du Mont d’Entrevernes est splendide alors que le panorama lui, est évidemment complètement bouché ! C’est dommage car de cet endroit, la vue sur le lac d’Annecy doit être majestueuse.

N’ayant rien à faire au sommet de la Montagne d’Entrevernes à cause de la météo, je démarre rapidement ma descente. Fatigué, je décide de ne pas remonter sur la crête du Taillefer pour revenir à Duingt mais plutôt de rentrer au parking de départ par la route départementale D8 « Entrevernes-Duingt ». La musique dans les oreilles, la tête dans les nuages en allongeant ma foulée de mon mètre 86, je ne vois pas la descente passer et j’arrive à DUINGT 3h46 minutes après avoir quitté ma voiture. En regardant ma montre GPS, je suis content de voir que j’ai fait une sortie de plus de 15 kilomètres de long, cela faisait longtemps ! Ce qui est positif également, c’est que je n’ai pas mal aux jambes après plus de 1000 mètres de dénivelé négatif, moi qui souffre rapidement musculairement lorsque je fais de la dénivelé négative.

En quittant DUIGNT sous une météo toujours aussi mauvaise, je suis tout de même très satisfait de ma balade. Je regarde sur ma gauche le massif de la Tournette, dans les nuages et sous la pluie. L’hiver ne vas pas tarder à arriver. Aujourd’hui je me suis changé les idées et j’ai passé un bon moment dans le massif des Bauges, c’est cool ! Vivement donc la prochaine sortie !!