Le dimanche 2 et lundi 3 juin 2018, j’ai eu la chance de participer à une formation “produits Garmin” dans la charmante ville de Nice dans le sud de la France. Ce week-end était organisé en parallèle par le spécialiste Américain des systèmes de navigation par satellite (GPS) ainsi que par le Vieux Campeur. Nous nous sommes régalés et nous avons pu découvrir en détails la nouvelle gamme “GPS InReach” de chez Garmin, comprenez par-là les nouveaux systèmes GPS dernier cri du constructeur Américain. Récit.

Weekend “Formation-Produits Garmin” à Nice 

Petit focus sur Garmin: connue dans le monde entier, Garmin est une entreprise Américaine spécialisée dans les systèmes de navigation/de positionnement par GPS/Satellites. L’entreprise a été fondée en 1989 par 2 entrepreneurs Américains, Min Kao et Gary Burrell. C’est d’ailleurs en faisant la contraction de ces 2 prénoms, Gary et Min, Garmin, qu’est née l’entreprise. Le siège social de l’entreprise se situe dans le Kansas aux Etats-Unis. Randonneurs, armées du monde, Marine Américaine, automobilistes, compagnies aériennes, les clients de Garmin se comptent par milliers aujourd’hui! Depuis plusieurs années, la marque Garmin équipe également de nombreux Traileurs, ultra-runners, sportifs, joggeurs, cyclistes… Les produits Garmin ne cessent d’évoluer au fil du temps: montres, GPS portable, balises et récepteurs GPS… 

Dimanche 02/06/2018: direction Nice et le soleil! Après une petite heure de route depuis Albertville, nous voici avec ma collègue Cécile à l’aéroport de Genève-Cointrin. Nous retrouvons dans la salle d’embarquement mes collègues des autres Vieux Campeur, ceux du magasin de  Sallanches et ceux du magasin de Thonon-Les-Bains. Nos autres collègues des autres Vieux Campeur de France nous rejoindrons directement à l’hôtel. Notre vol EasyJet Genève – Nice sera bref et court.

JOUR 1: nous sommes arrivés vers 13 heures sur l’Aéroport de Nice-Côte d’Azur, après 30 petites minutes de vol depuis la capitale Suisse. Notre avion a fait un plouf, comprenez par là une montée en altitude suivie d’une descente directe… pas de stabilisation à une altitude donnée. Le vol était formidable, l’arrivée sur l’aéroport de Nice est très impressionnante. La piste d’atterrissage a été construite dans la mer même… Rapidement, nous avons rejoint le splendide hôtel Plaza 4 étoiles où la formation Garmin se déroulait. Deux voitures Business Class nous ont récupéré à l’Aéroport et nous ont déposées à l’hôtel. Avec chauffeurs en costumes et vitres teintées! Une première pour moi… Quelle classe!

De 14 heures à 18h, nous avons assisté à une formation produits sur les montres et GPS Garmin.  Nous avons pu découvrir en détails la gamme et les nouveaux GPS de la marque américaine. La formation était très intéressante, je vous ferai par ailleurs dans un prochain article une description complète des nouveaux GPS et un comparatif des différents produits de la gamme inreach…  Vers 17h, le champion et coureur  de Trail Sébastien Nain, membre du team Garmin, est venu nous rejoindre pour nous donner une petite conférence et pour nous raconter une de ses anecdotes en montagne il y a deux ans en arrière… très intéressant et très touchant! Nous avons toutes et tous compris qu’avec un GPS inReach, le résultat de ce mini-drame aurait été totalement différent!

À 18h, l’apéro nous a appelé mes collègues et moi. Nous avons rejoint la promenade des Anglais, et plus précisément un petit bar ou nous avons bu quelques bières face à la mer Méditerranée, dans un cadre incroyable; quelle chance!

Vers 20 heures nous avons pris la direction du restaurant pour une belle et longue soirée dans l’une des plus belles villes de la côte méditerranéenne. Au programme: tartare de bœuf, vins rouges et excellents plats au programme. La soirée s’est poursuivie par une dégustation de bière dans un petit bar du vieux Nice. Enivrant!

JOUR 2: la nuit a été courte. Réveil vers sept heures du matin pour un gros petit déjeuner dans une superbe salle de l’hôtel Plazza. Malheureusement, comme annoncé par la météo, le temps était catastrophique: pluie et vent programme sur Nice. À l’origine, nous devions prendre un train à la gare de Nice, voyager pendant une petite heure avant de rejoindre les montagnes des Alpes de Haute-Provence. Mais le temps en a décidé autrement. La sortie étant logiquement annulé pour des questions de sécurité, cette dernière s’est transformée en une matinée Trail-Running sur Nice et ses collines. Les conseillers & formateurs de Garmin nous ont préparé à la dernière minute un parcours d’orientation varié et très intéressant. Divisé en petits groupes, nous avions toutes et tous un GPS Inreach + une montre Fenix.

Pendant près de deux heures, nous avons suivi l’itinéraire préparé à travers Nice et la colline du Fort de Mont Alban. Ce Fort militaire, aujourd’hui désert, a été construit de 1557 à 1560. Idéalement placé sur la côte d’Azur, surplombant la plaine de Nice, le Fort de Mont Alban permettait de protéger la côte des envahisseurs. Le Fort de Mont Alban a été réfléchi et élaboré par l’architecte Domenico Ponsello, et appartenait à l’origine aux Etats de Savoie. Il est en 2018, en France, l’un des seuls témoignages d’architecture militaire du milieu du 15 ème siècle encore en bon état.

Nous avons en courant et en marchant longé la mythique promenade des Anglais avant de grimper sur la colline du Mont-Barron. Vers 12h, nous avons rejoint sous la pluie le point de départ de la course d’orientation, situé au beau milieu de la promenade des Anglais, trempé jusqu’aux os mais heureux et en pleine forme.

Après une bonne douche chaude à l’Hôtel Plaza, nous avons rejoint le centre-ville de Nice pour aller manger dans une petite boulangerie. L’après-midi s’est poursuivie par un Escape Games, que l’on peut traduire par “Jeux de mystère”. Pour ceux qui ne connaîtraient pas les Escape Games, voici une petite définition que j’ai trouvée sur le site Wikipédia: “Le jeu consiste la plupart du temps à parvenir à s’échapper d’une pièce dans une durée limitée (généralement une heure) et se pratique principalement en groupe de plusieurs personnes. Par groupe de deux à dix participants, les joueurs doivent chercher des indices disséminés dans une pièce, puis les combiner entre eux pour pouvoir avancer dans l’énigme et sortir de la pièce. Certains jeux d’évasion sont construits autour d’une histoire, tandis que d’autres proposent une succession de jeux de logique déconnectés les uns des autres”.

J’ai trouvé le principe génial et enivrant, c’est la première fois que je faisais un Escape et j’ai adoré. Il en existe plusieurs salles aujourd’hui à travers toute la France…

Notre week-end s’est terminé le lundi 03 juin en fin d’après-midi par un nouveau petit apéro en bord de plage. Vers 19 heures, nous avons rejoint l’aéroport de Nice pour retourner sur Genève et dans nos chaînes de montagnes des Alpes. Quel formidable week-end! Merci Garmin et merci au “Vieux Campeur”, c’était exceptionnel.