Pour ce long weekend de Pâques, nous avons passé avec ma copine, 8 ami(e)s et moi deux jours formidables au refuge de Haut-Gentil, situé dans le massif de la Lauzière (Savoie). Cette grande bâtisse en béton se situe à 1800 mètres d’altitude, sous le sommet de la Pointe de Combe Bronsin. Le dimanche 01/04/18, nous sommes partis du petit village du « Biollay » à 1330 mètres d’altitude en ski de randonnée et en raquettes à neige pour rejoindre le refuge communal de Haut-Gentil. La soirée a été belle et arrosée!

Le 02/04/18, nous sommes montés au Col du Loup depuis le refuge, sous une chaleur écrasante mais dans un décor de rêve. Récit de ce beau et malheureusement trop court weekend.

Une nuit au refuge de Haut-Gentil (Bonneval Tarentaise)

Début du weekend le dimanche 01 avril à 10h22: les affaires sont prêtes ! Départ dans 35 minutes pour le massif de la Lauzière. Il a neigé cette nuit, et en belle quantité (10 cm à Venthon). D’après la météo, il fera beau cet après-midi et demain matin. Les paysages devraient donc être grandioses! Nous allons nous régaler … la soirée ce soir va être belle ! Mon sac Quechua Transporter est plein: bouteilles de pinards, Chips, fromage, œufs en chocolat de Pâques …. Je suis également bien chargé en affaires chaudes, la nuit sera sûrement froide.

12 h 16: nous garons les voitures au lieu-dit « Le Champ du Poirier » à 1330 mètres d’altitude, quelques mètres au-dessus du village du « Biollay ». À partir de cet endroit l’hiver, la route n’est plus déneigée. Le soleil n’est pas loin, j’aperçois quelques rayons lumineux à travers les nuages. Il ne fait pas froid, sûrement aux alentours de 1°.

13 h 54: nous arrivons à l’intersection de la route goudronnée enneigée et du chemin menant au refuge … nous avançons à bon rythme ! Nous sommes 4 en ski de rando et 3 sont en raquette. Les sacs sont très chargés… Après avoir remonté pendant près de 1 heure la route, nous bifurquons dans la forêt en direction du chalet de Lachat et du refuge du HAUT-GENTIL. À 15h10, nous arrivons enfin au refuge après 2h29 de montée depuis le parking de départ. La montée se fait normalement plus rapidement mais nous étions toutes et tous avec des sacs surchargés. Au refuge du Haut-Gentil, il y a de la neige, il va falloir pelleter pour pouvoir accéder à la porte d’entrée. Au loin, les beaux sommets du massif de la Lauziere apparaissent … le soleil nous montre à plusieurs reprises le bout de son nez.

Vers 17h, nous entrons enfin dans le refuge. Le déneigement a été éprouvant! Nous avons enlevé plus de 2 mètres 50 de neige devant la porte. La température dans le bâtiment est glaciale! Le refuge n’a surement pas été ouvert et habité depuis 3 ou 4 mois… au rez de chaussée, nous trouvons 2 grandes pièces à manger et un toilette. Au 1er étage, 2 dortoirs avec douches et un toilette accueillent chaque été les visiteurs. À 19h30, nous nous installons tous ensemble dans la première des salles à manger… le repas est en train de cuire, et tout doucement la pièce se réchauffe. Je suis fatigué de ma journée; mon sac à dos devait peser + de 30 kilos, et le déneigement du refuge m’a épuisé. Mais je vais reprendre des forces, les bouteilles sont sorties, la soirée va être belle. Le coucher de soleil est incroyable; quel spectacle offert par dame nature.

1 h 00 du matin: après un bon et long repas, nous sortons admirer les étoiles avec l’accordéon en arrière-plan… nous avons une chance inestimable d’être ici. Quelques lumières scintillent dans les montagnes voisines; sûrement des dameuses et des randonneurs dans d’autres refuges… la lune est presque pleine, nous pourrions partir en rando nous balader sans frontales.

7 h 58: lever de soleil incroyable sur le refuge. Je suis dehors en collant et avec une petite polaire, il fait déjà bon, le soleil va taper fort aujourd’hui. La nuit a été courte mais nous avons toutes et tous à peu près bien dormi. Il n’a pas fait froid … nous sortons les tables et le café pour un petit déjeuner incroyable en Lauzière. Vue royale sur le sommet de Crève Tête, celui du Niélard, le Cheval noir, les glaciers de la Vanoise, le sommet du grand bec, le Mont Pourri, le Quermoz, le Mont-Blanc …

Ce matin, nous partons en ski de randonnée pour le refuge des bergères et le col du Loup. La pointe de la Combe Bronsin (2499 mètres) sera inaccessible à cause du fort soleil qui réchauffe énormément le manteau neigeux. Nous arrivons 40 minutes après avoir quitté le refuge au Col du Loup. Paysage fantastique, le soleil cogne fort! Les pentes Sud seront très dangereuses sur ces prochains jours. Nous enlevons les peaux, la descente peut commencer.

Nous prenons notre dernier repas, celui du midi, en plein soleil devant le refuge de Haut-Gentil. Nous terminons les dernières bouteilles avant de commencer un gros ménage dans le refuge. La descente jusqu’au parking de départ sera rude et longue, surtout pour ceux en raquettes. Nous terminons le weekend fatigué, mais très très heureux.

Accès et informations: le refuge communal de Haut-Gentil est un refuge de montagne situé dans le massif de la Lauzière dans la vallée de la Tarentaise, dans le département de la Savoie. Le refuge est rattaché à la commune de Bonneval (code postal 73046) et est géré par la Mairie du village. Pour accéder au refuge, prenez la route du Col de la Madeleine depuis Notre-Dame-de-Briançon jusqu’au village de Bonneval-Tarentaise. Continuer votre route sur 2 kilomètres puis tourner à droite en direction du « Biollay » et de « Lachat ». L’hiver, la route goudronnée s’arrête 50 mètres au-dessus du village du Biollay, au lieu-dit « Le Champ du Poirier » à 1330 mètres d’altitude. Il faut donc faire 450m de D+ pour rejoindre le refuge (environ 2h20 de marche). L’été, la route monte jusqu’au chalet de Lachat et passe à proximité du refuge de Haut-Gentil.

Le refuge communal de Haut-Gentil peut héberger 15 personnes maximum. Attention, l’hiver le refuge n’est pas ouvert, il est cependant possible de demander les clefs à la Mairie de Bonneval (ce que nous avons fait). L’été, avant de monter au refuge, il faut impérativement appeler la Mairie de Bonneval (04 79 22 52 78) pour savoir si le Haut-Gentil est gardé et si les portes sont ouvertes. Le refuge est équipé de 2 dortoirs avec cabines de douche, 2 toilettes + de 2 salles de cuisines. La vue depuis le refuge est tout simplement absolument magnifique sur l’ensemble de la vallée de la Tarentaise.