On ne lâche rien et on continue! Il est 16h00 dans le massif du Morvan, et nous sommes le dimanche 07 mars 2019. Dans quelques minutes, je vais m’élancer depuis le hameau de Gien-sur-Cure pour aller à la découverte du Mont de Gien, « sommet » culminant à 721 mètres d’altitude, et plus haut point du département de la Côte-d’Or.

La matinée a été superbe aujourd’hui, avec deux belles randonnées effectuées ce matin dans la partie Sud-Ouest du massif du Morvan. J’ai fait, en courant et en marchant avec ma copine, deux itinéraires: dans un premier temps, nous sommes montés au sommet de la montagne du Haut-Folin (alt 901m), point culminant du département de la Saône-et-Loire (récit ici). Dans un second temps, nous avons fait une très belle marche pour rejoindre le point du Grand Montarnu (alt 857m), point culminant du département de la Nièvre (récit ici)! Avec 2 sommets réussis sur 3, il m’en manque qu’un seul: le Mont de Gien, point culminant de la Côte-d’Or, situé à l’Ouest de la commune de Menessaire. Mon projet « Sommets 96 » (description complète du projet ici) avance, doucement mais surement. C’est parti!

Le Mont de Gien (alt 721m, massif du Morvan), point culminant de la Côte-d’Or

Nom du sommet: Mont de Gien.
Département & Région: Côte d’Or (21), Bourgogne/Franche-Comté.
Altitude mesurée au sommet: 721m, +/- 5 mètres.
Coordonnées précises GNSS du sommet: N 47.126743° E 4.118035°
Massif: le sommet du Mont de Gien se situe dans le massif du Morvan. À noter que le sommet du Mont de Gien est le point culminant du département de la Côte d’Or.
Versant d’ascension: versant Sud-Est, depuis le village de Gien-sur-Cure et depuis le col de la Croix de Chèvre (alt 698m).
Accès départ: depuis le village de Gien-sur-Cure, prendre la direction de Ménessaire. Au Col de la Croix de Chèvre, garez votre voiture sur le bord de la route. Il n’y a pas de parking à proprement parlé, mais il y a de la place pour se garer.
Itinéraire d’ascension: Col de la Croix de Chèvre (alt 698m) – Sentier de GRP du Tour du Morvan – Prendre la route de la Foire aux Oies – Continuez sur la route de la Croix de Chèvre – Sommet du Mont de Gien (alt 721m). Précision: le sommet du Mont de Gien se situe sur la droite en montant,  au milieu d’une petite clairière, avant le hameau de la Croix de Chèvre.

En: trail-running.
Carte IGN: TOP 25 référence 28 23 ET.
Longueur/dénivelé +: 11,13 kilomètres de distance et 134 m de dénivelé positif.
Chrono aller-retour: 1 heure et 16 minutes, dont 5 minutes de montée seulement du col de la Croix de Chèvre au Mont de Gien.
Météo: pluie, mauvais temps.
Date: dimanche 07 avril 2019.
L’équipe du jour: j’étais seul pour cette randonnée…

C’est les jambes lourdes et fatiguées que ma copine se gare en voiture au Col de la Croix de Chèvre, sur le bord de la route. Nous avons dépassés il y a quelques minutes le village de Gien-sur-Cure… Je me change, je mets des vêtements secs, et dit aurevoir à ma chérie. Mes GPS déclenchés, je m’élance pour ma troisième randonnée de la journée dans le massif du Morvan.

La météo est toujours aussi catastrophique, mais ma motivation n’a pas changé! Je suis toujours à fond 😉 Très rapidement, je décide de partir en direction du Mont de Gien, situé à quelques hectomètres du Col de la Croix de Chèvre. Je rejoins la route de la Croix de Chèvre, tracée sur cette portion en parallèle du sentier de Grande Randonnée du Tour du Morvan. Sur mon application iphiGénie, le Mont de Gien n’est pas répertorié! Sur ma carte DELORME de mon GPS inReach Garmin, de même. Ce point ne sera pas évident à trouver…

En arrivant au sommet d’une petite bute, je regarde et calibre mes GPS. Le Mont de Gien devrait/doit se situer sur ma droite. Je rentre dans une très belle clairière, plate comme un terrain de foot. Je n’aperçois pas à l’œil nu un point plus haut que les autres, je commence donc un grand ratissage de la zone avec mon inReach Garmin, très performant pour de la mesure altimétrique très précise. 

Finalement, après 3 petites minutes à lancer, lancer et relancer des mesures, je trouve une petite souche, que je mesure à 721 mètres d’altitude, à une précision de +/- 5 mètres, aux coordonnées GNSS précises N 47.126743° E 4.118035° 😉 Le panorama est quasi nul, mais me voici, sur le point culminant du département de la Côte-d’Or. En rigolant, je me demande combien de randonneurs sont venus faire « ce sommet » ? Pas beaucoup, je suppose… Il faut dire qu’à part faire une recherche précise sur le plus haut point du département de la Côte d’Or, je ne vois qui pourrai connaitre le Mont de Gien 😉 Et à part le propriétaire du terrain, je ne vois pas qui pourrai venir ici. 

Je suis très heureux, voici mon troisième sommet de la journée, et mon 6 ème point réussi sur 96 dans le cadre de mon projet Sommets 96. Après quelques secondes à savourer ce moment, j’enregistre mes mesures, et part en trottinant dans les environs du col de la Croix de Chèvre. Il me semble que la parcelle où se situe le Mont de Gien est un terrain privé, appartenant à un forestier. Je ne m’attarde donc pas.

Fatigué, je décide tout de même de courir une petite heure dans les environs d’où je me trouve. Je fais plusieurs boucles, en marchant à la montée et en courant sur le plat et à la descente. Les sentiers et pistes forestières se comptent par dizaines… Le Morvan est une terre de rêve pour les randonneurs et/ou les traileurs. Et avec une météo clémente, ce massif doit être une régalade.

Finalement, après presque 1 h 20 de course, je stop ma course devant ma voiture. Un superbe dimanche s’achève. Je me suis régalé et j’ai découvert un massif somptueux. J’ai fait 3 nouveaux sommets dans le cadre de mon projet S 96, et j’ai passé de superbes moments. Ci-dessous, grâce à l’application Suunto et ma montre SUUNTO 9 BARO, voici le bilan de ma sortie: j’ai fait 1h16 minutes de randorun, 11.1 kilomètres, 134m de Dénivelé + et 241m de Dénivelé-, et j’ai brûlé presque 1500 calories. Voici en photo, un résumé de ma sortie:

Ma sortie rando/trail sur le Mont de Gien (21)

Ma sortie rando/trail sur le Mont de Gien (21)

Pour les randonneurs qui aimeraient faire cette randonnée, n’hésitez pas à me demander, que ce soit chez Garmin ou chez SUUNTO, le tracé de ma sortie en différents formats: format GPX, format FIT… Vous pouvez également trouver mon profil sportif sur l’application mobile  « Suunto » et sur le site internet « Movescount ». Pour le moment, le site inReach Garmin n’est pas encore ouvert au public…

Il est désormais temps de rentrer à la maison. L’aventure pour les 3 départements du massif du Morvan se termine. C’était top… L’aventure ne fait cependant que commencer, et le plus beau reste à venir. Mon prochain objectif? Ce sera pour le mois de Mai 2019… Je pense, pour le moment, au  point culminant du département de la Loire, à celui de l’Ardèche, ou à ceux de l’Alsace et la Lorraine. Affaire à suivre… Les recherches cartographiques vont reprendre. À très très vite.