Quelle belle journée! Aujourd’hui, nous avons fait une longue et magnifique étape entre les villages de Khorla Besi et de Jagat. Pendant toute notre journée de marche nous avons longé la rivière Gandaki, une fois à gauche, une fois à droite et ainsi de suite. Nous avons traversé de nombreux ponts de singes en ferrailles au-dessus de la rivière pour passer d’un versant à l’autre de la vallée.

Jeudi 02 novembre 2017, 18h15. Jour 7 

Jour de marche, étape Khorlabeshi (970m) – Jagat (1340m). Le village de Jagat est le “Checkpoint d’entrée du Trek”. Il faut impérativement arriver ici avec un guide Népalais. 24,2 kms, 5h10, 794m+ et 510m-.

Toute la journée, nous avons eu grand beau temps et chaud. La météo parfaite continue dans l’Himalaya… Quelle chance! À certains moments de la marche, nous avons même souffert de la chaleur. Le soleil tapait fort sur un terrain rocailleux et sans vents. Au départ de Khorla Besi ce matin, nous avons dans un premier temps rejoint le village de Topani, célèbre pour ses sources d’eaux chaudes.

Après s’être désaltérés et s’être rafraîchis, nous avons continué notre route sur un long sentier sableux nous menant un peu plus haut sur les pentes du sommet du Manaslu. Nous avons croisé énormément de mules faisant des allers-retours entre la plaine et les différents villages de montagne pour assurer les ravitaillements des magasins, des lodges et des habitants de la vallée. L’arrivée sur Jagat a été splendide, entre la rivière Gandaki et les immenses montagnes entourant le village.

20h35: il est l’heure d’aller dormir et de prendre des forces. Nous avons dit au revoir à notre jeune Guide Sujit, qui nous quitte ce soir pour retrouver un autre groupe de trekkeurs. Mayla notre nouveau guide est arrivé vers 19h00, c’est lui qui va maintenant nous guider! Au revoir et merci Sujit, tu as été parfait. Désormais, nous allons monter plus haut de jour en jour sur le Manaslu. Je suis très heureux d’être ici même si je commence à être un peu fatigué. J’ai été impressionné aujourd’hui par l’immensité des vallées et j’ai été très content d’apercevoir quelques singes jouant entre eux dans les branches des grands arbres de l’Himalaya. Il y a encore tellement de choses à découvrir…

Vendredi 03 novembre 2017, 20h45. Jour 8 

Jour de marche, étape Jagat (1340m) – Deng (1860m). 25, 50 kms, 6h32, 1123m+ et 603m-.

Je viens d’allumer à l’instant la lampe frontale pour ne pas réveiller mon oncle Bamboué qui dort déjà, bien au chaud au fond de son duvet. Je suis très heureux, je viens de me connecter quelques minutes à la WIFI de notre lodge dans le camp de Deng, situé à 1860m d’altitude sur les pentes du Manaslu. Quelques minutes de connexion en échange de 300 roupies qui me font beaucoup de bien! J’ai pu ainsi donner des nouvelles à mon père, à ma chérie et à mes ami(e)s.

Malheureusement, le Wifi de la lodge est branché en permanence sur une batterie marchant avec un panneau solaire. La connexion s’est interrompue lorsque le WIFI s’est coupé, mais je suis tout de même très heureux d’avoir eu mes proches par WhatsApp. Ce n’est pas toujours simple d’être éloigné de ceux qu’on aime le plus au monde. Comme dit plus haut, nous sommes actuellement au camp de Deng. Je suis dans une toute petite chambre avec 2 minuscules lits, mais ce sera parfait pour passer la nuit. Moi qui aie dormi au grand et immonde refuge des Écrins en avril dernier, je suis désormais prêt à tout 😉 Aujourd’hui, nous avons fait pour l’instant notre plus grande marche du trek. Nous avons randonné pendant plus de 6h30 après avoir quitté Jagat ce matin. La route a été longue puisque nous avons fait 25 kilomètres pour relier les 2 villages.

Nous avons eu très chaud pendant une longue partie de la marche avant de terminer notre journée à l’ombre et au frais. Nous avons traversé de nombreux ponts de singes dans des paysages à couper le souffle. Nous avons remonté toute la journée la vallée du Manaslu en longeant la rivière Gandaki, que nous suivons depuis KhorlaBeshi. Les paysages ont été magnifiques toute la journée, j’ai été émerveillé par l’immensité des vallées que nous avons traversé! Même en levant la tête à de nombreuses reprises, je ne parvenais pas à apercevoir le haut des versants des vallées.

L’arrivée sur Deng a été géniale. Ce petit camp est composé de 3 grandes lodges et de quelques maisons. Ce soir, j’ai pris une douche glaciale… Je m’en suis sorti avec un gros mal de tête! Après le repas, je suis allé marcher quelques minutes en écoutant la musique comme j’aime le faire, pour me dégourdir les jambes et pour me changer les idées! Le ciel est d’un clair intense… Des milliers d’étoiles et aucuns nuages, le rêve absolu. Le grand monument à l’entrée du village de Deng est somptueux… Des moulins à prières sont installés sur un Stûpa, décoré de drapeaux de prières tibétains.

21h00: il est l’heure d’aller se coucher. Demain, une grande journée de marche est prévue au programme. Bonne nuit, le vent commence à souffler à travers les planches en bois de notre lodge. Je vais aller retrouver mon duvet et essayer de m’endormir…