Pour notre dernier soir sur le trek du tour du Manaslu, nous ne sommes pas gâtés. Nous dormons ce soir avec mon oncle Bamboué dans une toute pièce de l’une des lodges du village de Bhulbhule, terminus de notre périple. La pièce dans laquelle j’écris ces lignes est entourée de 4 planches en bois faisant office de murs, avec un toit en tôle. J’ai déjà aperçu 1 gros rat et quelques araignées. Tant pis, pour le dernier soir ce sera très bien. Nous sommes toutes et tous très fatigués, et dès demain matin nous prenons en bus la direction de Katmandou, capitale du Népal. Le tour du Manaslu, c’est terminé.

Dimanche 12 novembre 2017, 21h45. Jour 17

Dernier jour de marche, étape Jagat (1300m) – Bhulbhule (840m). 19,6 kms, 4h50, 44m+ et 938m-.

Ce soir, nous avons fait une superbe et dernière soirée tous ensemble, avec les porteurs, les guides et les sherpas. Nous avons mangé un Dal-Baht royal, nous nous sommes régalés et nous avons également bien bu. En y repensant, notre équipe était tout simplement merveilleuse. Les porteurs ont été vaillants et très courageux sur tout le trek. Nos sherpas Antapal et Thulé ont été supers du début à la fin de notre aventure. Antapal a ouvert la marche et nous a montré le chemin pendant plus de 14 jours avec sérieux et assiduité.

Nos guides Sujit (début du trek) et Mayla (milieu et fin du trek) ont été géniaux, parfaits dans l’encadrement du groupe, dans leur professionnalisme et dans leurs connaissances du sentier. Enfin, SOM GURUNG qui a chapeauté tout le trek et qui a géré son équipe à la perfection que ce soit avant notre trek et à distance est lui aussi un artisan majeur de cette très belle aventure. Merci à tous… Merci beaucoup… Vous avez été parfaits.

Pour ceux qui seraient à la recherche d’un guide, de porteurs ou d’un sherpa, voici l’agence de trek où SOM travaille. Je vous la conseille de bon cœur, l’organisation a vraiment été au top, et a répondu du mieux possible à nos demandes:

COULEURS PEAK TREKS et EXPEDITION

P.O.BOX: 4834, Jyatha, Thamel, Katmandou Népal 

Tout ce petit monde va me manquer… L‘aventure que nous avons vécu tous ensemble a été magique, incroyable vibrante et enivrante. Ce voyage est devenu le plus beau de tous ceux que j’ai effectué et je me rappellerai de ces moments pour toujours. Après le repas, nous avons donné à nos compères de voyage les pourboires, et nous avons fait la “traditionnelle remise des affaires”. J’ai adoré ce moment. Cela consiste à laisser des affaires (vêtements, gants, accessoires) aux porteurs et aux sherpas. Cela est très important, car ces derniers ont besoins de matos! J’ai laissé tous mes pantalons, mes odlos, 2 bonnets, des collants… Cela aidera les porteurs pour la suite.

Aujourd’hui nous avons fait notre dernier jour de marche entre les camps de Jagat et de Bhulbhule; la dernière partie de la marche (les 5 derniers kilomètres) a été difficile d’un point de vue physique et d’un point de vue mental. Nous avons marché dans la poussière sur une route fréquentée par les voitures et les camions, le tout sous une forte chaleur. L’arrivée à Bhulbhule (alt 840m) a été une délivrance. Nous avons aujourd’hui traversé nos derniers ponts de singes, nous avons longé pour la dernière fois la longue rivière Macha Kohla. Nous avons pris notre dernier petit-déjeuner dans les montagnes de l’Himalaya, et nous avons effectué nos derniers kilomètres de marche dans ces paysages si incroyables. Nous avons dit au-revoir à 4 amis aventuriers belges que nous avons rencontré à Singla en début de trek puis sur le long de parcours très régulièrement. Vous êtes super, bon courage pour la suite de votre tour du monde.

Ce soir j’ai fait le bilan comptable de notre trek. Et le bilan est impressionnant: 221 kilomètres 771, 9 354 mètres de dénivelé positif, et 10 724 mètres de dénivelé négatif. Nous avons passé tous les 8 le col du Larkyala PASS (alt 5135m), point culminant de notre parcours. J’ai rencontré rapidement ce soir 2 randonneurs belges qui partent pour le tour des Annapurnas, bon courage à vous les gars.

22h15: je viens de donner les dernières nouvelles à ma copine et au groupe Whatsapp “Népal 2017”. Demain, nous retournons à Katmandou. Le Manaslu et les Annapurnas vont me manquer. Je n’oublierai jamais ces forêts denses et épaisses, remplies de secrets et de trésors. Je n’oublierai jamais les longues nuits passées dans l’Himalaya, couché à 18h00 et levé à 7h00! Je n’oublierai jamais ces hauts-sommets majestueux et proches de nous, tel que le Manaslu, le Ganesh Himal et les Annapurnas. Je n’oublierai jamais les vallées gigantesques que nous avons traversé, l’immensité des versants, des sommets, des rivières, des champs… Je n’oublierai jamais la gentillesse des Népalais, leurs sourires, et l’accueil que nous avons eu dans les villages de Barpak, Laprak et Singla particulièrement. Je n’oublierai jamais les milliers de “Namasté” que nous avons reçu, les sourires des jeunes enfants Népalais, leurs beautés et leurs joies de vivre.

Je n’oublierai jamais le passage du col du Larkyala Pass, long et éprouvant mais tellement exceptionnel. Je n’oublierai jamais les moments passés tous ensemble, nous nous sommes entraidés, soutenus et serrés les coudes. Je n’oublierai jamais les moments difficiles tels que mon rhume à SAMDO, la nuit d’attente glaciale à Dharamsala, les conditions de vie difficiles et parfois ancestrales dans lesquelles vivent certains Népalais. Le choc a été rude entre ma vallée richissime et développée de la Tarentaise et les villages Népalais de l’Himalaya.

Je n’oublierai jamais tout ceci car ma vie a changée grâce à ce voyage. Mais également car je vais revenir au Népal, je m’en suis fait la promesse. Le projet est déjà lancé.