Il est parfois bon de prendre du temps pour soi! De d’isoler, de prendre du recul et de réfléchir aux sujets qui vous tiennent à cœur! Et dans ces moments-là, un bon livre peut être est un partenaire incroyable et une façon de penser à autres choses. Pour moi, la lecture me permet de m’évader et de rêver. J’aime lire depuis mon adolescence. En parcourant les pages d’un livre, j’ai l’impression de partir de Savoie et de ma vie parfois monotone pour rejoindre l’Antarctique, le massif de l’Himalaya et les plus beaux sommets des Alpes. J’ai l’impression d’assister en secret, comme si j’étais un spectateur invisible, à une ascension de sommet, une traversée d’un continent ou une expédition à l’autre bout du monde

L’Everest, le désert de Gobi, les montagnes des Amériques, les forêts Indiennes…Tant d’endroits qui me font rêver  et que je rêve un jour de découvrir. J’aimerai vraiment avoir plus de temps pour parcourir des livres qui me font envie depuis des mois, comme les œuvres magnifiques publiées aux éditions Guérin. Je pourrai passer des journées entières à lire les ouvrages sur Ueli Steck, Reinhold Messner et les plus grands aventuriers de ces dernières années.

Dans la rubrique “Le coin des bouquins” de mon blog créé en 2017, je vous présente les livres que j’ai adorés et que je vous conseille. Ami(e)s aventuriers, coureurs, traileurs, randonneurs, voyageurs, alpinistes, à vos bouquins!

Speed: Escalades de vitesse sur les trois grandes faces nord des Alpes par UELI STECK

Mon résumé… 

L’Eiger. Les grandes Jorasses. Le Cervin. A eux 3, ces sommets constituent une partie importante de l’histoire de l’alpinisme et de la haute-montagne. Depuis toujours, ces 3 faces nord, aussi célèbres et mythiques que cruelles font rêver des centaines d’alpinistes et de montagnards.

Ueli Steck, tragiquement décédé en 2017 sur le sommet du Nuptse, sommet satellitaire du Mont Everest dans l’Himalaya, raconte dans ce témoignage poignant ses 3 ascensions de ces 3 faces légendaires. Ses récits époustouflants prouvent encore une fois que le grimpeur Suisse était le meilleur alpiniste de sa génération. Ses 3 records sur ces 3 itinéraires sont d’un niveau de performance hors du commun.

A sommets éternels, alpinistes légendaires. Pour chacun de ces 3 sommets, Ueli Steck relate dans son livre ses 3 rencontres avec les 3 plus grands grimpeurs du siècle dernier, Walter Bonatti, Reinhlod Messner et Christophe Profit. Les entretiens sont somptueux, les expériences de ces grands alpinistes sont saisissantes. En lisant ces discussions, on comprend aisément à quel point Ueli Steck a cassé les lignes et bouleversé les grands principes de l’univers de la haute-montagne. Messner, premier homme à réussir les 14 sommets de + de 8000 mètres, a gravi en 1974 la face Nord de l’Eiger en 10 heures. Ce record resta en place des dizaines d’années, avant qu’Ueli Steck fasse descendre le chrono en 2h47. Pour certains, parler « chrono » en haute-montagne est un crime. Et pourtant, force est de constater aujourd’hui que vitesse et performance riment avec réussite et exploits.

Sportif et montagnard exceptionnel, Ueli Steck était également un alpiniste précurseur et novateur. Le sportif Suisse explique à travers son témoignage sa propre vision de la montagne et sa conception originale de l’alpinisme. Comme il le répète plusieurs fois, l’importance d’être préparé à toutes les péripéties possibles et l’obligation d’être équipé « light » en montagne sont les principaux vecteurs de réussite.

Le récent drame du Nanga parbat lui donne malheureusement raison ; la vitesse est un élément primordial dans l’univers de la très haute-montagne. Dans ce monde où les avalanches, les chutes, les crevasses, le froid, les Séracs, la météo et la fatigue sont des fréquents facteurs de tragédie, il faut aller vite. Vite pour réussir, vite pour survivre. La haute-montagne est un monde magnifique, mais hostile pour l’homme comme nulle part ailleurs sur terre.

Speed: Escalades de vitesse sur les trois grandes faces nord des Alpes par UELI STECK

Année 2014, prix public 14€

Livres Guérin, éditions PAULSEN