Pas de doute possible, l’automne s’installe définitivement en Savoie en cette fin du mois de septembre 2020. Premier gros coup de froid et premières chutes de neiges cette nuit… Ce qui m’oblige à annuler ma sortie vélo prévue à la Féclaz, et d’organiser à la hâte, une sortie « trail-running » sur les hauteurs de Chambéry ! Cela tombe finalement bien car je tenais à découvrir le plateau des Monts (alt 560m) depuis quelques temps déjà.

Le « sommet des Monts », peu connu de son vrai nom par les Chambériens, est un petit plateau/promontoire rocheux assez long et plat, situé au-dessus de Chambéry et sous la Croix du Nivolet, dans le massif des Bauges, non loin du Mont Saint-Michel de Savoie (alt 895m)… Sa proximité avec Bassens et Chambery fait de lui un plateau très fréquenté par les joggeurs, des promeneurs, des randonneurs, et donc moi !

Idée balade: un beau circuit de randonnée du Col de St-Saturnin jusqu’au sommet des Monts (Chambéry/Bauges/Savoie)

 

Date: vendredi 25 septembre 2020.
Durée: 1h13 minutes de balade dans la forêt des Monts.
Météo: grand mauvais temps, pluie, orages, températures froides…
Dénivelé: 277m de D+ de D-. Boucle d’une longueur de 6 kilomètres 80.
L’équipe du jour: seul.
Massif: Bauges, département Savoie.
Itinéraire d’ascension: départ au Col de St Saturnin (alt 400m) – Prendre la direction de la chapelle de St Saturnin – Lieu dit « Chapelle St Saturnin » – Prendre le sentier orientation Sud – Sommet des Monts (alt 564m) – Traversée du plateau des Monts – Belvédère des Monts – Hameau « des cochettes » – Relais des grandes antennes du plateau – Retour au point de départ.
Carte IGN: top 25 IGN, série bleue, référence 3332 OT.
Accès départ: depuis Chambéry et ses environs, prendre la direction du Col de Saint-Saturnin (situé à 3 kilomètres de montée de Chambéry). Attention, il n’y a pas de véritable parking au sommet du Col, mais un petit champ situé derrière le monument du Col, sur lequel il « est normalement possible de se garer proprement »…

Topo randonnée… 

Sur la carte 3D MAP de la Savoie que j’ai dans ma chambre, et qui me sert à programmer mes randonnées depuis des années dans les Savoies, le « sommet des Monts » au-dessus de Chambéry est l’un des « sommet » les plus bas en altitude que j’avais à faire ! J’ai donc profité d’une journée de mauvais temps et de froid en montagne (et même de la neige à partir de 2400 mètres d’altitude) pour aller faire ce petit promontoire que je ne connaissais pas du tout, mais que j’ai visualisé dans ma tête assez facilement.

J’ai garé ma voiture au Col de Saint-Saturnin (alt 409m), situé à 3 kilomètres de Chambéry. Ce petit Col doit être agréable à faire en vélo… Cet accès est surement le plus rapide pour rejoindre « les Monts »… Rapidement, sous la pluie mais bien habillé avec des vêtements chauds, j’ai pris la direction du Nord Est pour rejoindre la belle petite chapelle de Saint-Saturnin, à altitude 400m. Puis, j’ai suivi la direction des « Monts Bassens » et de « la Croix Saint Concord ». Le sentier s’élève dans la forêt et serpente à travers les arbres, dans une végétation assez dense !

Je suis arrivé très rapidement au sommet des Monts, matérialisé par un panneau en bois. Au sommet précis, la vue est bouchée par des arbres… Les Monts, après plusieurs vérifications comme j’aime le faire, culmine à 564 mètres d’altitude, aux coordonnées GNSS N45.59570 E5.93300 Note I : la pancarte sommitale indique une altitude de 558 mètres, mais l’IGN et ma montre GPS ont bien validé une altitude de 564 mètres. Le point précis en question se situe au milieu des arbres, et n’est pas matérialisé… Je l’ai découvert en me mettant en mode sanglier, à travers les ronces et les branches.

Au sommet, je me suis pris un gros orage sur la tête. Les éclairs sur le relais du Mont du Chat étaient très impressionnants. J’ai donc couru à travers les goutes pour traverser le plateau des Monts le plus rapidement possible et pour me mettre à l’abri au hameau des cochettes, en me cachant sous le toit d’une grange.

Après 10 minutes de forte pluie au cœur de l’orage, j’ai continué ma balade en revenant doucement au point de départ. Je suis passé au relais des grandes antennes du plateau puis au « Belvédère des Monts » (endroit très sympathique et très charmant). En trottinant, je suis passé devant le nouveau réservoir d’eau du Mollard. J’ai tranquillement fini ma boucle, en courant/marchant sur les nombreux sentiers du plateau des Monts. Franchement, j’ai passé un bon moment (trop court) et je me suis fait plaisir. À la descente, j’ai eu le droit à une belle vue sur Chambéry et le lac du Bourget, à nouveau ensoleillé après le passage de l’orage. Super sympathique… J’ai couru au calme et je n’ai vu personne, ce qui est agréable… Je vous conseille donc chaleureusement cette petite balade, que ce soit en famille, pour faire un footing, une randonnée dominicale…

Note II : j’ai tout de même été surpris de voir que le samedi et le dimanche, le sommet des Monts était ouvert aux chasseurs en période de chasse. Avec tous les randonneurs Chambériens qui doivent monter se balader aux Monts le weekend, et les traileurs qui doivent faire leurs footings, je ne comprends absolument pas comment la chasse est autorisée dans un tel lieu… Un accident arrive tellement vite ! Cela doit être dangereux de venir ici le dimanche matin !

En tout cas, pour ma part, j’ai passé un très bon moment sur les Monts, malgré la pluie et l’orage. Je suis satisfait et heureux de ma sortie, malgré les péripéties très compliquées que j’ai eu en ce début de journée, qui auraient pu me faire annuler ma rando… Mais peu importe les péripéties et les mauvais coups que nous donne la vie, il faut croire en ses rêves, à n’importe quel moment. Il faut se relever, malgré les chutes. Cela est le plus important. Croire en ses rêves, toujours. À jamais. À très vite les ami(e)s !