Compte rendu et photos de mon ascension du sommet du Rocher de la Davie (3157m d’altitude) situé dans le massif des Alpes Grées, non loin de l’Italie. Nous avons fait ce sommet avec mon père en mars 2016 en ski de randonnée depuis le hameau du Villaret des Brévières. Une très belle journée de ski de rando par l’itinéraire des Chalets de la Davie et de la Crête de la Doumé, avec 1400m de dénivelé positif.

Sommet du Rocher de la Davie (3157m), massif des Alpes Grées, Savoie

Date: Mars 2016.
Durée: Donnée non significative.
Météo: Grand beau temps et températures agréables (de saison). Malheureusement, une forte pollution sur la vallée de Bourg-St-Maurice nous a quelque peu gâché la vue au sommet.
Dénivelé: 1400m positif. Départ au petit village du “Villaret des Brévières” à 1820m d’altitude et sommet du Rocher de la Davie à 3157m d’altitude. Nous avons emprunté l’itinéraire des “Chalets de la Davie” en passant par la “Crête de la Doumé”.
Massif: Alpes Grées.
Accès départ: Depuis Moutiers, prendre la direction de Bourg St-Maurice et de la station de ski de Tignes. Poursuivez votre route et dépassez le village de Sainte-Foy-Tarentaise puis le village de la Thuile. Quelques kilomètres avant l’immense barrage de Tignes, tournez à gauche pour prendre la petite route menant au hameau du “Villaret des Brévières”. Faites attention, le virage est à presque 180°, la route est étroite et les voitures arrivent à toute vitesse dans l’autre sens. Le parking est très petit, nous nous sommes garés avec mon père au bord de la route de Tignes, en montant sur la droite, à quelques mètres du panneau d’indication menant au “Villaret des Brévières”. La randonnée peut enfin commencer.

Voici, avec un retard de quelques mois, mon récit d’ascension du sommet du Rocher de la Davie situé dans le massif des Alpes Grées, dans la vallée de Tignes et de Val d’Isère. J’ai adoré cette belle randonnée, avec une vue incroyable au sommet sur la Grande Motte, sur Tignes et sur le sommet de la Grande Sassière (3747m). Le Rocher de la Davie est un premier pas  dans le monde des randonnée à ski en haute altitude puisque le sommet de la Davie est à plus de 3000m (3157m). L’itinéraire est cependant très simple techniquement, ce qui permet un voyage facile et en toute sécurité dans l’univers de la haute Montagne.

Récit:

Direction la vallée de Tignes, et le massif des Alpes Grées. Nous prenons ce matin le chemin de la Haute-Tarentaise, un endroit que j’adore mais que je ne connais pas très bien. L’unique sommet que j’ai réalisé dans ce massif est l’Aiguille de la Grande Sassière, en mode Trail-running. Cette vallée, s’étendant de Val d’Isère à Bourg Saint Maurice est absolument incroyable. Les sommets sont magnifiques, la grande Motte (3653m) domine les lieux de son allure magistrale.

La route jusqu’au départ de la randonnée est longue: nous dépassons Bourg St Maurice, puis Sainte-Foy-Tarentaise. Dehors, le soleil se lève doucement… nous allons avoir une météo magnifique. A proximité du grand barrage de Tignes, nous garons la voiture sur le bord de la route devant le panneau menant au village du “Villaret des Brévières”. La rando peut commencer, nous chaussons nos skis sous un grand ciel bleu.

Mon père ouvre le chemin. Je le suis derrière, je suis en forme et je suis très heureux d’être la. Nous dépassons rapidement le petit hameau des Brévières, composé de petits chalets et d’un petit bassin.  Nous entamons quelques conversions et prenons rapidement de la hauteur.

Au loin, la station de ski de Tignes se dessine au fur et à mesure que nous montons en altitude. Le grand barrage du Chevril est immense. J’aperçois le sommet de la Grande Motte et celui de la Grande Casse.

Après presque 2 bonnes heures de montée, nous arrivons devant l’immene Cairn symbolisant la crête de la Doumée. Le sommet du Rocher de la Davie n’est plus très loin.

Après un long et dernier effort, et au terme d’une montée magnifique, nous arrivons au sommet du Rocher de la Davie, clairement identifiable par un gigantesque Cairn (ou bâtisse) en Pierre! Nous rejoignons des militaires et d’autres randonneurs. La sommet de la Grande Sassière culminant à 3751m d’altitude est derrière nous. La vue est superbe, nous faisons quelques photos avant de nous ravitailler.

La descente sera belle et agréable. J’ai été marqué de voir un grand nuage de pollution planant sur Bourg Saint Maurice… Quelle tristesse de voir l’homme et ses activités abimer à toute vitesse la planète et nos montagnes.

Nous retrouvons la voiture et commençons notre chemin de retour sur Moutiers, et Albertville pour moi. La vallée de Tignes et de Val d’Isère est un massif que rêve de découvrir en détails… Les Alpes Grées sont un endroit idéal pour faire de la montagne en haute altitude et pour découvrir l’environnement de la haute montagne.

Je reviendrai pendant l’été 2017 pour grimper en vélo de route le Col de L’Iseran, ainsi que pour des randonnées à pied! D’ici la, je croise les doigts pour que l’hiver 2016-2017 soit bon et que pour la neige arrive enfin. A très vite.