Ce 18 décembre 2020 au matin, j’ai fait une très belle sortie randonnée au sommet du Mont Baret (alt 1243m), dans le massif montagneux des Bornes. J’ai effectué une boucle très sympathique au départ du Col de Bluffy et en passant à proximité du Col des Contrebandiers. J’ai passé un très bon moment en montagne, avec une fine couche de neige au sommet… Note: un grand merci à Iphigénie qui m’a encore tiré d’un sale mauvais pas ! Une application mobile de cartographie que j’adore et qui m’accompagne désormais à chaque sortie !

Ascension hivernale et traversée complète du sommet du Mont Baret (Haute-Savoie, massif des Bornes) 

Date: vendredi 18 décembre 2020.
Durée: 2h08 minutes de balade au total.
Météo: moyen. Ciel presque totalement couvert.
Dénivelé: 674 mètres de D+ et D- ! Boucle d’une longueur de 7 kilomètres.
L’équipe du jour: seul.
Massif: Bornes, département de la Haute-Savoie. Et en aucun cas dans la chaîne des Aravis, comme j’ai pu le lire sur certains sites internet. Messieurs, servez-vous d’une carte en relief, ce sera plus simple !
Itinéraire d’ascension: départ au parking des Penoz (alt 680m) – Lieu dit « Bois des Mollières » – Passage au Bois de Beauregard – Antécime du Mont Baret (alt 1227m) – Crêtes du Mont Baret – Sommet du Mont Baret (alt 1243m) – Passage sous les « Rochers du Mont Baret » – Sentier du Gravot – Sentier du « GR de Pays Tour du Lac d’Annecy » – Retour au point de départ.
Carte IGN: top 25 série bleue, référence 3431 OT.
Accès départ: pour cette randonnée, le rendez-vous pour garer votre voiture est donné au Col de Bluffy (code postal 74290, commune de Menthon-Saint-Bernard), et plus précisément dans le petit hameau des Pénoz. Vous trouverez un petit parking au sommet du hameau pour garer votre voiture.

Carnet de randonnée… 

Une chose est certaine, je n’aurai jamais entendu parler du Mont Baret sans ma carte en relief de la Haute-Savoie que j’ai chez moi. Car ce petit promontoire situé en bordure EST du lac d’Annecy, entre le sommet du Mont Veyrier le grand massif de la Tournette, est peu fréquenté et cité dans les topos randonnées des Bornes. On lui préfère en terme de notoriété et de fréquentation son célèbre voisin du Mont Baron, l’élégante Pointe de Talamarche ou encore la proche Dent de Cruet… Pourtant, le Mont Baret est un sommet/promontoire très charmant, au calme, très discret mais très élégant, qui offre une vue splendide sur la Tournette et sur une partie d’Annecy et son lac…

Le circuit « classique et habituel du Mont Baret » prend son départ à quelques mètres du Col de Bluffy, et plus précisément au parking des Penoz, à ALT 680m. Le sentier, charmant et élégant, prend la direction de l’Ouest en direction du Bois des Mollières, sur plusieurs centaines de mètres. Le chemin passe ensuite au Bois de Beauregard avant de prendre la direction du Nord… Vous montrez donc le Mont Baret par son versant SUD, comme cela est l’habitude. La montée est belle et soutenue, le chemin serpente dans la forêt, entre des grosses pierres et des arbres. L’arrivée sur la crête est géniale, mais attention, le Mont Baret n’est pas encore atteint. Il vous faudra descendre, perdre en altitude et remonter à plusieurs reprises pour arriver au point précis du sommet du Mont Baret, à ALT 1243m, aux coordonnées GNSS 45.88726N 6.19656E

Au sommet, la vue est bouchée sur l’Ouest et le Nord, mais très belle et panoramique en direction de l’Est. Le sommet est symbolisé par des pots en fleurs et une petite croix en bois, enfouie sous la neige lors de mon passage ! La balade, une fois le sommet quitté, continue vers le Nord par un petit sentier qui traverse les « Rochers du Mont Baret ». Le chemin tombera sur le sentier « GR de Pays Tour du Lac d’Annecy ». À l’intersection, deux solutions s’offrent à vous. L’EST puis le SUD pour revenir aux Pénoz, l’Ouest puis le Sud pour rejoindre le Col des Contrebandiers (alt 1052m).

Note importante, le sentier partant du Mont Baret en direction du Nord et menant jusqu’au sentier « GR de Pays Tour du Lac d’Annecy » n’est pas évident à trouver et encore plus en hiver. Je me suis complètement perdu (le sentier étant devenu invisible à cause de la neige) et j’ai dû faire du hors sentiers en mode sanglier dré dans l’pentu, en glissant à de nombreuses reprises sur un terrain trempé et chargé en feuilles… bref galère, voir même vraiment dangereux (je me suis fais quelques frayeurs), surtout que j’avais laissé dans ma voiture mes crampons ICE MASTER de la marque CAMP ! Heureusement cependant que j’avais mes bâtons avec moi pour jouer à l’équilibriste ! Je ne connaissais et je ne connais pas le % d’inclinaison de pente, mais ca devait être quelque chose.

Au Col, si vous prenez la direction de L’EST puis du SUD, vous retournerez aux Pénoz comme je l’ai fait (enfin presque), mais par un bon chemin, je vous rassure. Au Col, si vous prenez la direction de l’Ouest puis du Sud, vous arriverez au Col des Contrebandiers. Vous pouvez par ailleurs faire la randonnée du Mont Baret depuis le Col des Contrebandiers (donc par le versant OUEST puis le versant NORD du Mont Baret), mais le dénivelé positif sera alors beaucoup plus faible (200m + maximum).

Moi, je suis très heureux de ma randonnée mais mon égarement du sentier sommital a été vraiment galère à rattraper (je déteste faire du hors sentiers dans des pentes raides). Merci, pour la énième fois, à mon application Iphigénie ! Si je reviens un jour au Baret, ce sera en été et sans neige, c’est une certitude ! À très vite les ami(e)s, et excellentes fêtes de fin d’année !