Après des dizaines de randonnées dans les grands massifs du Sud des Savoies (Chartreuse, Bauges, Beaufortain, Lauzière, Vanoise), il est temps de monter un peu plus au Nord et de partir à l’Est ! J’espère dans les prochains mois et prochaines années, découvrir et faire des superbes randonnées dans des massifs que je connais peu, comme le Chablais, le Haut-Giffre, les Aiguilles Rouges, le Mont Blanc…

Direction donc en ce début juin 2020, le massif des Bornes ! Un massif que je connais très bien pour sa partie Sud et sa partie Est (chaîne des Aravis) mais que je connais peu pour sa partie Nord/Centre. J’ai trouvé sur ma carte en relief de la Haute-Savoie un beau sommet et une belle randonnée: le Mont Lachat (alt 2019m) au départ de Saint-Jean-de-Sixt. Photos et résumé de randonnée ci-dessous…

Rando au Mont Lachat (massif des Bornes) depuis Forgeassoud-Dessus 

Date: lundi 8 juin 2020.
Durée: 4h05 minutes d’efforts pour faire le circuit dans son intégralité (dont 1h49 min de montée).
Météo: temps (très) couvert et très humide. De la pluie en fin de randonnée…
Dénivelé: 1201m de D+ et 1201m de D-. Circuit d’une longueur de 12 kilomètres.
L’équipe du jour: tout seul… Avec les Podcasts de RMC SPORT dans les oreilles !
Massif: Bornes, département Haute-Savoie.
Itinéraire d’ascension: départ au parking de Forgeassoud Dessus (alt 1000m) – Prendre la direction de la « Croix du Lachat » – Lieu dit des « Plans » (alt 1030m) – Lieu dit « Communal du Bourgeal » (alt 1090m) – Lieu dit « L’Ortie » (alt 1330m) – Lieu dit « Chalet de la Mare » (alt 1420m) – Première Croix du Mont Lachat (alt environ 1600m) – Sommet du Mont Lachat (alt 2019m) – Chemin du retour par la « Cabane du Suet » – Lieu dit « La Perrière » (alt 1610m) – Cabane du Suet (alt 1628m) – Lieu dit « Crêt Brulé » (alt 1160m) – Retour au point de départ.
Carte IGN: TOP 25 série bleue référence 3430 ET.
Accès départ: le circuit de la randonnée du « Mont Lachat » débute normalement à Saint-Jean-de-Sixt. Mais comme beaucoup de randonneurs, je suis parti du hameau de Forgeassoud Dessus. Je vous conseille de le faire, vous gagnerez une longue portion de béton en moins ! Depuis St-Jean-de-Sixt, prenez avec votre voiture la direction de Forgeassoud Dessous puis de Forgeassoud Dessus. Un grand parking est disponible au terminus de la route, devant une grande ferme.

Note 1: comme dit plus haut, je ne suis pas parti de Saint-Jean-de-Sixt même, mais du lieu-dit Forgeassoud Dessus. Je vous le conseille vivement, vous éviterez une longue portion bien pénible de route goudronnée…

Note 2: attention à ne pas confondre le « Mont Lachat » avec le « Mont Lachat de Châtillon ». Ce dernier se situe également dans le massif des Bornes et en Haute-Savoie, et culmine à 2050 mètres d’altitude sur le domaine skiable de la station du Grand-Bornand. Dans cet article, je parle, vous l’aurez compris, du Mont Lachat de Saint-Jean-de-Sixt, qui culmine à 2019 mètres d’altitude !

Mon avis: j’ai passé une très belle matinée sur le Mont Lachat! La météo était très moyenne mais je n’ai pas eu de pluie mise à part en fin de sortie. Pour cette randonnée, je suis donc parti du hameau de Forgeassoud Dessus. Dès le départ de la randonnée, le sentier est bien fléché et très bien indiqué jusqu’au sommet. La balade débute par un long moment sous les arbres et en forêt (jusqu’à 1600m d’altitude environ); Durant cette première portion d’ascension, vous passerez devant quelques chalets d’alpages et devant des nombreux lieux-dits: celui des « Plans » (alt 1030m), celui de « Communal du Bourgeal » (alt 1090m), puis le lieu-dit « L’Ortie » (alt 1330m) et enfin le lieu-dit « Chalet de la Mare » (alt 1420m). Le sentier n’est pas raide, est assez roulant, et alterne entre piste forestière et petit chemin.

À la première Croix du Mont Lachat (alt environ 1600m), le décors change totalement. Le sentier de randonnée arrive dans un immense et superbe cirque de roche et de pierriers. J’ai vu de nombreux chamois et je crois même un bouquetin (sur une crête au loin). Le chemin du Mont Lachat s’enfonce dans la roche et dans la montagne… Le sentier est bien indiqué, jusqu’au sommet. Les falaises du Mont Lachat sont superbes, toutes équipées de petites grottes. Les grimpeurs doivent se régaler sur ce type de rocher…

Au sommet du Mont Lachat, vous trouverez une immense et grande croix. À noter que sous la croix sommitale, une borne indique que la Croix du Mont Lachat culmine à 2023m d’altitude… Étonnant, car le Mont Lachat culmine à 2019m (j’ai fait plusieurs étalonnages GPS 😉 ) ! Les 2023m correspondent peut être au sommet de la Croix… Vous trouverez également une très belle table d’orientation. Je n’ai pas pu en profiter malheureusement à cause de la météo. La crête sommitale du Mont Lachat est vraiment belle… Aérienne, un peu technique, bref le top ! J’ai passé 10 bonnes minutes au sommet, à admirer deux chamois jouer ensemble sur la crête au loin, vers la « Croix de l’Enclume ». Il faut vraiment que je m’achète des jumelles en 8/10 X 25, légère et compact pour la montagne. Des Zeiss Terra Ed Pocket? Des Nikon Monarch ?…

Si vous êtes en forme et si vous n’êtes pas pressé par le temps, je vous conseille à la descente de bifurquer vers le Nord Est en direction de la « Cabane de Suet ». Cela rallonge le parcours (en terme de longueur et de dénivelé positif) mais cela en vaut le coup, la traversée du cirque du Mont Lachat est vraiment belle ! Le sentier n’est pas évident à trouver tout le temps, fiez vous aux nombreuses petites marques jaunes et bleus qui balisent le chemin pour trouver votre direction. Heureusement que ces marques ont été installées, car sinon le sentier serait parfois dur à suivre. Il faut dire que le sentier est étroit, et serpente entre d’immenses rochers, dans des petites crevasses, derrière des arbres…

Au lieu dit « La Perrière » alt 1610m, le chemin remonte en direction de la toute petite cabane du Suet (alt 1628m). Je crois avoir vu sur un forum il y a quelques temps que deux randonneurs expliquaient avoir passé la nuit dans cette cabane… Quelle idée loufoque, que cela doit être glauque. Si jamais vous avez besoins d’informations sur cette cabane, cliquez sur le lien ici (présentation de la cabane sur le site refuge.info).

Devant la Cabane du Suet, la descente vers Forgeassoud Dessus débute. Le sentier est très raide, à la montée cela doit être quelque chose ! J’ai croisé deux traileurs qui en bavaient énormément. La descente devient plus douce au lieu-dit « Crêt Brulé » et se termine tranquillement au parking de départ. Dommage que la ferme de Forgeassoud Dessus était fermée sinon j’aurai acheté un bon fromage en souvenir.

Bilan de la randonnée: je me suis régalé et quel dommage de ne pas avoir eu une vue dégagée au sommet. J’ai eu un et un seul panorama sur Saint-Jean-de-Sixt lors de ma pause thé… Sinon, c’était vue bouchée le reste du temps.

Le circuit que j’ai fait est tout de même assez long (une demi-journée pour moi), mais peut se faire + tranquillement à la journée. Je reviendrai en ski de randonnée l’hiver, c’est une certitude. À + les ami(e)s !