Entre sommets montagneux, plages et océan Atlantique, l’archipel de Madère et sa plus grande île, Madère, possèdent un relief très varié et exceptionnel. Les 3 plus hauts sommets de Madère (Pico Ruivo, Pico Das Torres, Pico do Arieiro) dépassent les 1800 mètres d’altitude mais sont pourtant qu’à seulement quelques kilomètres de vols d’oiseaux de l’Océan.

Après une très belle randonnée en solitaire sur le point culminant de Madère, le Pico Ruivo (alt 1862m), nous sommes montés avec ma copine un soir de nos vacances dans l’archipel au Pico do Arieiro (alt 1818m), troisième plus haut sommet de l’île de Madère. Nous avons fait une petite balade sur la cime sommitale et nous avons eu le droit à un coucher de soleil absolument splendide, avec des couleurs incroyables. Le Pico do Arieiro peut être atteint en voiture, et se situe à environ 30 minutes de route de Funchal, la capitale de Madère. Dans cet article, je voulais vous présenter rapidement cet endroit divin.

L’incroyable Pico do Arieiro, lieu magique pour un coucher de soleil sur Madère Island

Le Pico do Arieiro, comme dit précédemment, est le troisième plus haut sommet de Madère. Mais en inverse des deux sommets plus hauts que lui, l’Arieiro est totalement accessible et ceci très facilement en voiture. C’est pour cette raison que de nombreux touristes non sportifs et non randonneurs s’y rendent, que ce soit pour admirer la vue en pleine journée, ou un lever/coucher de soleil d’anthologie. Au sommet du Pico do Arieiro, vous trouverez:

  • Un restaurant et une boutique pour acheter des souvenirs de ce si bel endroit.
  • Le Pico do Arieiro se situe au Nord de Funchal et culmine à 1818 mètres d’altitude. En Portugais, et sur tous les panneaux de Madère d’ailleurs, le nom du sommet est le Pico do Areeiro. Le Pico do Arieiro est bien indiqué depuis Funchal et se trouve très facilement sur tous les GPS de voiture.
  • Pour vous y rendre, comptez 20 kilomètres de voiture et 30 minutes de route au moins depuis la capitale de Madère, Funchal. Vous pourrez garer sans problèmes votre voiture sur le grand parking de l’Arieiro disponible au sommet. La route d’accès, rassurez-vous, est en très bon état. La route est parfaitement carrossable, mais un peu étroite à certains moments.
  • Au sommet du dôme de l’Arieiro, vous pourrez trouvez de nombreux départs de sentier de randonnée. Les balades à faire dans le coin sont toutes splendides ! La plus belle et la plus célèbre de toute est la randonnée menant au sommet du Pico Ruivo par l’intermédiaire du sentier de randonnée PR 1.0. Comptez pour ce sentier une distance aller-retour d’au moins 12 kilomètres. Les topos annoncent un temps de 6 heures A/R pour faire cette randonnée.
  • Au sommet de l’Arieiro, vous trouverez l’immense ballon blanc de l’Arieiro. Ce ballon blanc visible depuis les hauteurs de Madère est un radar militaire des forces aériennes du Portugal. Ce système de défense permet de savoir si des avions et/ou des aéronefs non immatriculés volent dans l’espace aérien du Portugal.  Il a été construit malgré une forte opposition des défenseurs de l’environnement. Car évidemment, et c’est ce que j’ai pensé en le voyant pour la première fois, le paysage s’en trouve altéré.

Avec ma copine, lors de notre moment sur le do Arieiro, nous avons fait une petite balade et nous avons surtout assisté à un coucher de soleil magique sur l’Océan Atlantique. Surement l’un des plus beaux que j’ai jamais vu de toute ma vie. À la nuit tombée, le vent s’est lever fortement et les températures ont chuté de manière brutales. Nous avons eu du mal à partir car l‘horizon gardait malgré tout sa superbe couleur orange et noir.

La descente sur Funchal a été belle… Le brouillard s’est dissipé rapidement et les lumières de la capitale de Madère ont accompagnés notre retour à l’hôtel. Dernière petite précision: la nuit, lors de votre retour à Funchal, ou inversement tôt le matin si le jour ne s’est pas encore levé, faites attention en voiture ! Vous apercevrez sur le bord de la route de nombreux petits lapins qui traversent l’axe routier 😉 Nous en avons vu au moins 8, en même pas 2 kilomètres.

J’espère qu’avec ce petit article, je vous ai donné envie de vous rendre au Pico do Arieiro. Si tel est le cas, profitez à fond, vous allez en prendre pleins les yeux !