D’après tous les spécialistes running, le nombre de runners s’accroit chaque année dans le monde. Le footing est redevenu un sport à la mode, permettant de se changer les idées, de prendre l’air, de se défouler et de prendre soin de son corps. Il est peut être temps pour vous de changer vos chaussures de Running route / Course à pied. Avant toutes choses, il est important de prendre en compte certains critères pour trouver la chaussure qui correspondra le mieux possible à vos attentes et à vos besoins. Comme je le dis souvent aux clients que je rencontre à Intersport, une chaussure à 200€ n’est pas forcément la mieux pour un coureur occasionnel.

Mon objectif dans cet article n’est pas de vous détailler produits par produits la gamme running, ni de vous expliquer les spécificités de chaque marque, mais de vous orienter sur le bon produit et de vous aider dans votre décision finale en vous posant les bonnes questions. Il existe quelques critères primordiaux, qui influeront directement sur votre choix; Pour moi, vous devez vous poser 7 grandes questions avant de vous orienter sur une gamme de chaussure :

Quel est votre poids ? Le poids du coureur est surement le critère le plus important. Une étude faite par des chercheurs a montré que le choc encaissé après chaque foulée en course à pied est équivalent à 3 fois le poids du coureur, et que l’onde de choc se diffuse jusqu’au sommet de la colonne vertébrale. Pour moi, cela veut dire qu’après chaque foulée le choc est de 3 X 70 kilos : 210 kilos. Ainsi, le poids d’un coureur est un critère esentiel dans le choix d’une chaussure. Certains produits encaisseront beaucoup mieux les chocs que d’autres. Une bonne chaussure avec un bon amorti permettra de mieux encaisser les chocs et de mieux diffuser l’onde de choc. Les grandes catégories sont : entre 50 et 65kg, entre 65 et 75kg, entre 75kg et 85kg, plus de 85kg.

Quelle est votre type de foulée? Nous avons tous une manière différente de courir, et notre foulée ne ressemble en rien à celle d’un autre coureur. Pour savoir quel est votre type de foulée, regardez comment s’use votre chaussure de sport ou vos chaussures de ville au niveau de la semelle. Les podologues et spécialistes du running ont déterminé 3 grandes catégories de foulée : les coureurs à foulée prontatrice, les coureurs à foulée supinatrice, les coureurs à foulée universelle (ou neutre).

La foulée universelle (50%des coureurs) se traduit par une usure du milieu de l’avant pied. Il faut s’équiper dans ces cas la d’une chaussure universelle. La foulée pronatrice (45% des coureurs) se traduit par une usure du bord interne de l’avant pied. Equipez vous si vous êtes concernés d’une chaussure dite « pronatrice ». Elle sera renforcée sur toute la partie interne du pied pour éviter cet « écrasement du pied » vers l’intérieur. Enfin la foulée supinatrice (seulement 5 % des coureurs) se traduit par une usure du bord externe de l’avant pied. Equipez vous donc d’une chaussure classée supinatrice ».

Quelle est votre fréquence de course ? Plus la fréquence des sorties sera importante, plus la chaussure devra être résistante et solide, et également confortable pour permettre au coureur de pouvoir enchainer les sorties sans douleurs musculaire. Il est possible de classer la fréquence des sorties de la manière suivante : 1 fois par semaine, 2 à 3 fois par semaine, + de 3 fois par semaine.

Quelle est la durée de vos sorties? Combien de temps courez vous? – de 20 minutes, – de 45 minutes, – de1 heure, 1 heure et plus… Plus vos sorties sont longues, plus il sera important de choisir une chaussure avec un bon amorti pour encaisser les chocs et éviter la fatigue musculaire.

Quelle est votre distance hebdomadaire ? Comme avec la durée de vos sorties, la distance va influer sur la gamme de chaussure que vous allez choisir. Les grandes catégories sont de 1 à 10km, 10 à 30km, 30 à 50km, 50km et +.

Quels effets recherchés vous ? Il est important de bien choisir les effets que vous rechercher dans une chaussure : Amorti, confort, légereté, dynamisme, stabilité, tous ces critères sont plus ou moins présents dans une chaussure. Pour moi, les chaussures Asics possèdent le meilleur amorti, les chaussures Mizuno le meilleur maintien, les adidas le meilleur confort, les nike le meilleur dynamisme. Les chaussures de la gamme gel, chez Asics sont mes préférées, et de loin. L’amorti est exceptionnel, et le confort inégalable.

Ou courrez-vous ? Le type de terrain est un autre critère essentiel pour le choix d’une chaussure de running. Les chaussures de running route doivent êtres légères, avec un gros amorti. Les chaussures de pistes doivent êtres très légères, et privilégiées pour les séances rapides et les sorties de vitesse. Les chaussures de sentiers doivent posséder une semelle avec un bon grip, pour garantir une bonne accroche et un bon maintien.

Quelques conseils supplémentaires:

Taille de la chaussure : il est conseillé de prendre une taille de plus qu’une chaussure de ville. Le pied bouge beaucoup dans la chaussure, de plusieurs millimètres à chaque foulée. Il est donc important de laisser « du jeu » pour que les orteils ne viennent pas « heurter et frapper » le devant de la chaussure, pour éviter les ampoules et les irritations. Attention, les marques ne taillent pas toutes de la même manière.

Renouvellement des chaussures : il est conseillé de changer les chaussures de running entre 1500 et 2000 kilomètres de course pour les chaussures épaisses, et à partir de 500 kilomètres pour les chaussures à semelle légère.

Homme ou femme : Ce critère s’adresse uniquement aux coureurs et coureuses dont les tailles se situent entre 39 et 42…. Les modèles femmes sont plus étroits au niveau des métatarses, les modèles hommes plus larges.

L’importance des chaussettes : Eviter des chaussettes épaisses et non respirantes. Les chaussettes type Kalenji, Pro Touch, BV SPORT, X socks proposent des chaussettes respirantes, légères, renforcées sur les doigts de pieds et les talons pour éviter les ampoules et frottements.

Essayez vos chaussures en fin de journée : Pendant un effort sportif et surtout en course à pied, votre pied va gonfler à cause de l’afflux de circulation sanguine. Pour un choix de taille judicieux, essayer donc vos chaussures en fin de journée, lorsque votre pied aura gonflé tout au long de la journée.

Mes chaussures de running route preférées :

Mes modèles préférées de la marque adidas:

Mes modèles préférées de la marque Nike:

Kalenji, une marque en pleine progression :

Les meilleurs modèles de chez mizuno: wave rider 17, mizuno wave prophecy, mizuno Wave Enigma 5, Mizuno Wave Inspire 11.

Les meilleurs modèles de chez Brooks: Brooks running Glycerin 12, brooks ghost 7, Brooks Adrenaline GTS.

Les meilleurs modèles de chez Reebok: Sublite Escape, Zquick Dash, Wild Terrain.

J’espère que tous ces conseils vous auront été utiles… Le plus simple est de se rendre dans un magasin spécialisé pour recevoir des bons conseils et essayer une multitude de produits. N’hésitez pas à me contacter si besoins, A très vite.