Bonjour les ami(e)s, j’espère que vous avez la forme et que vous avez bien débuté 2015. Je vous adresse mes meilleurs vœux pour cette nouvelle année, qu’elle soit pleine de bonheur et de réussite ! La santé avant tout…

Un petit mot pour vous raconter mon début d’année 2015 en athlétisme et mon retour sur la discipline du cross-country… Que ça a été dur ! Ma dernière compétition remontait à juin 2014, j’avais donc hâte de reprendre le chemin des courses, avec un nouveau club et un nouveau maillot, celui de l’Entente Athlétique Centre Isère. Après plusieurs mois de préparation, souvent interrompu par des blessures ou des grands coups de fatigue, me voilà le dimanche 10 janvier 2015 au départ du championnat départemental de cross court d’Isère, à Saint-Marcellin. Un grand moment de bonheur de reprendre la compétition avec ce nouveau maillot!

Ces cross ont pour objectif de me préparer foncièrement pour la saison sur pistes (400m et 800m) au printemps. Après un départ rapide, et une deuxième partie de course difficile, sur un parcours peu roulant, je termine à la 10 ème place. Un peu déçu, je m’attendais à mieux, et à de meilleures sensations. Je paye mon manque de compétitions et un manque de rythme. Je pense également que je suis parti trop vite! J’étais en deuxième position à l’entrée du premier virage, et tout doucement, j’ai reculé au classement et je me suis fait doubler. Comme à mon habitude, mes départs sont rapides: avec le 800m, je suis habitué à démarrer fort. Mais j’aurai du me retenir et courir moins fort… Une erreur qui me servira de leçon. Mais l’important était de me faire plaisir et de reprendre confiance en moi après 6 longs mois sans courses.

Qualifié pour le championnat Rhône-Alpes de cross-court à la tour de Salvagny, j’ai continué ma préparation en augmentant un peu la charge d’entrainement pendant 2 semaines, ce qui m’aura été fatal. Très fatigué ce dimanche 25 janvier, je termine à une très lointaine place, sans parvenir à me qualifier pour l’étape d’après, les inters – régions de cross. Je suis très déçu de moi. Des sensations horribles, pas de jus, incapable de relancer et de m’accrocher, il me reste encore beaucoup de travail pour revenir à mon niveau. J’ai été baladé dans les labours et dans la boue, mes jambes n’ont pas tenu le choc. J’ai eu cette impression désagréable de manquer de muscles et de force. J’ai été à court de souffle très rapidement. Le départ a été très rapide, je n’ai pas réussi à suivre ne même que quelques mètres. Je dois également mieux gérer mes charges d’entraînements, c’est une certitude et une obligation si je veux réussir une belle saison sur piste ! Je retiendrai, malgré cette déception personnelle, le bonheur de retrouver une équipe et le plaisir d’avoir rencontré de super camarades de clubs, très gentils et que j’admire beaucoup! J’ai hâte de faire plus connaissance au fil des prochains mois et pendant les interclubs, ce printemps. J’ai eu le grand plaisir de retrouver comme nouveau collègue dans l’équipe,  Abdelkader Bakhtache (3min 38 sur 1500m), ancien athlète de l’ASA Aix-les-Bains également.

image1

Abdel et moi.

Nous avons fait la route ensemble jusqu’à la tour de Salvagny, j’étais très heureux. Abdel est un athlète en or! Merci à lui de m’avoir remonté le moral après ma course. Comme il le dit, place à la suite et à la saison sur pistes. Mes objectifs seront de réussir de gros chrono sur 400m et 800m. Je repars à l’entrainement… en tirant les leçons de mes erreurs, et toujours très motivé. Je vais me battre et je vais réussir. Prochaine étape, le dimanche 22 février sur 800m indoor, à Aubière dans le splendide stadium Jean-Pellez 🙂 .