Le plus beau moment de cette année 2019 restera sans aucun doute le déclenchement et le début de mon projet « Sommets 96 » (descriptif complet du projet en lien). Pour rappel, ce nouveau défi personnel consiste à atteindre, recenser et grimper le point culminant de chaque département de France, soit 96 sommets à travers l’hexagone !

Que ce soit en ski de randonnée, en vélo et en randonnée, je me suis laissé cinq années d’aventures pour réussir les points culminants de chaque département de France! Avec mon projet Sommets des Savoies (qui consiste en l’ascension des sommets les plus mythiques de la Savoie et de la Haute-Savoie en rando et en ski de rando), le projet S 96 est aujourd’hui l’un des deux projets montagne qui me tient le plus à cœur. En cette fin d’année 2019, après quelques premiers mois d’aventures, il est temps de tirer un premier bilan de ce défi, certes un peu fou mais complètement magique!

Projet S 96: le bilan de la première année d’aventure… 

Le premier point que je veux dire en rapport à ce projet, débuté administrativement en février 2019 mais sportivement en mars 2019, est que je me fais énormément plaisir. Je me suis régalé sur cette première année, j’ai passé des moments inoubliables et absolument exceptionnel. Comme je m’y attendais, ce projet est un mélange d’aventures, de voyages, de découvertes et d’efforts sportifs. J’ai déjà hâte d’être en 2020 pour poursuivre ce projet et partir encore et encore à l’aventure un peu partout à travers la France. Que ce soit en montagne, en pleine, dans des forêts ou sur de petites buttes, je veux poursuivre mon aventure. Pour continuer à courir, skier et randonner partout en France, malgré la maladie !

Comme tout projet, il est important de faire également un premier point comptable; Aujourd’hui, après une première année d’aventure, j’ai eu la chance de réussir:

  • 18 sommets sur 96, soit 18.7% de mon projet. J’ai majoritairement voyagé dans la partie Nord-Est et Sud-Est de la France, ainsi que dans le centre du pays.
  • Que ce soit à ski, en vélo, en courant et en marchant, j’ai parcouru 301 kilomètres de distance.
  • Ces 18 premiers sommets réussis correspondent à 44 heures d’efforts physiques.
  • J’ai brûlé, lors de ces 18 premières étapes, 25795 calories ! 
  • J’ai grimpé 7826 mètres de dénivelé positif.
  • J’ai eu la chance de me rendre dans 6 régions différentes (Auvergne/Rhône-Alpes, Bourgogne/Franche-Comté, Centre-Val de Loire, Provence-Alpes-Côte d’Azur, Grand Est, Nouvelle-Aquitaine) et donc dans 18 départements différents.
  • Les 18 premiers sommets réussis sont les points culminants des départements de: la Corrèze (19), de la Haute-Vienne (87), de la Creuse (23), de l’Aube (10), de la Haute-Marne (52), du Vaucluse (84), de l’Ardèche (07), de la Haute-Loire (43), du Jura (39), de l’Allier (03), du Cher (18), de l’Indre (36), de la Côte-d’Or (21), de la Nièvre (58), de la Saône-et-Loire (71), du Doubs (25), du Rhône (69) et de l’Ain (01). (Liste complète à retrouver ici).
  • Le sommet le plus haut que j’ai fait est le Mont Ventoux (alt 1909m), point culminant du département du Vaucluse (84). Le sommet le plus bas que j’ai atteint est le sommet du Bois du Mont (alt 370m), point culminant du département de l’Aube (10).
  • Mon plus beau moment : l’ascension du Crêt de la Neige (département de l’Ain)… Le tout premier sommet de mon projet S 96, réussi dans un cadre merveilleux, après des mois d’attente et de préparation ! Mon moment le plus difficile : mon gros coup de chaud sur le Mont Ventoux (département du Vaucluse) en vélo; un moment physiquement terrible…

La suite du projet S 96: pour le mois de Janvier 2020, en tout cas je croise les doigts. Les projets sont nombreux à travers toute la France alors j’ai hâte de repartir à l’aventure. Pour continuer et poursuivre ce beau défi… Pour rappel, tous mes récits d’aventures sont à retrouver en cliquant sur le lien suivant 😉 N’hésitez pas également à venir me retrouver sur Instagram (mon pseudo est clem_outdoor) pour voir mes dernières photos 😉 J’espère aussi, pouvoir faire quelques films de ce projet avec une caméra GOPRO, pour retranscrire au mieux ce que je vis avec ce gros défi ! À très vite les ami(e)s !