C’est une information à prendre avec prudence en ce 21 avril 2021 mais qui tourne de plus en plus sur les blogs spécialisés : l’Espagnol et star de l’ultra-trail mondial Kilian Jornet serait attendu d’ici peu au Népal pour un projet alpinisme de grande envergure. Si le sommet de l’Everest est avancé (Kilian Jornet s’y est déjà rendu en 2016, 2017 et 2019), certains prédisent un projet de très gros calibre.

Kilian Jornet de retour au Népal pour un enchainement « Mont Everest – Lhotse » ?

C’est une information dévoilée par le site internet ccma.cat qui devrait faire grand bruit. Le catalan Kilian Jornet serait attendu à Katmandou d’ici peu pour un projet alpinisme de grande envergure. Il s’agirait de la traversée « sommet de l’Everest – Col Sud – sommet du Lhotse » sans oxygène, itinéraire jamais réussi jusqu’à maintenant (avec oxygène cela a déjà été fait, par exemple par Elisabeth Revol). Cette traversée des 8000 sans ox a été imaginée plusieurs fois par des alpinistes comme Ueli Steck, Simone Moro et même par Reinhold Messner dans les années 1980…

Pour rappel, l’Everest est le plus haut sommet du monde (alt 8848m) et le Lhotse est le quatrième sommet le plus haut de la planète (alt 8516m). Les deux sommets sont très proches l’un de l’autre. Kilian Jornet aurait pour projet de faire cette ascension par l’arête Ouest (ouverte en 1963 par l’américain Horbein) et de relier ces deux sommets par l’intermédiaire du Col Sud. Le tout en style alpin, sans oxygène, bien évidemment… soit plusieurs heures et même plusieurs jours à plus de 8000m d’altitude, dans des conditions qui peuvent êtres dantesques.

Actuellement en Norvège auprès de sa famille (Kilian vient d’être père pour la deuxième fois, félicitation !), le Catalan aurait déjà les permis d’ascension en poche de l’Everest et du Lhotse, et s’envolerait d’ici quelques jours pour le Népal et sa capitale, Katmandou. L’information a été reprise par le site internet ultraspécialisé et ultra fiable DESNIVEL.COM (article à retrouver en cliquant sur le lien ici), tout laisse donc à penser que ces informations soient fiables !

Note: la traversée « sommet de l’Everest – Col Sud – sommet du Lhotse » sera tentée d’ici quelques semaines par l’alpiniste américain Colin O’Brady, actuellement en pleine période d’acclimatation dans l’Himalaya. Les deux hommes vont ils êtres en concurrence ? Ou alors, s’associer? 

L’affaire est à suivre de près, de très près…

Une chose est certaine, malgré la pandémie de la COVID-19, il y a et il va y avoir du monde en Himalaya ces prochaines semaines. Le Polonais Andrzej Bargiel (qui a réussi la première descente à ski du K2) est arrivé à Islamabad (Pakistan) ce 21 avril pour « apparemment » un nouveau gros projet. Nims Dai (l’homme aux 14 sommets de 8000m en 7 mois) se balade entre les différents camps de base des différents sommets… En Himalaya, place aux jeunes, place à l’aventure !