Mon premier sommet en courant de l’année 2017! Voici mon compte rendu illustré en photos de mon ascension du sommet de la Pointe de la Sellive (1817m d’altitude), situé dans le massif du Bauges. J’ai fait ce sommet le 18/05/2017, moins de 3 semaines après avoir réussi le dernier sommet de l’hiver 2016-2017 en ski de rando! Je suis parti en marchant du parking du Raffort, situé au-dessus de Marthod à 1195m d’altitude. J’ai adoré cette belle randonnée, courte mais intense! L’itinéraire de montée est le même que celui emprunté pour le sommet de la dent de Cons: du parking du Raffort, le chemin prend la direction du Creux du Cayon pour déboucher au col de la Sellive à 1722m d’altitude.

Au col, j’ai bifurqué à gauche pour rejoindre le sommet de Pointe de la Sellive, alors que le chemin pour le sommet de la Dent de Cons tourne à droite. Les 100 derniers mètres d’ascension sont aériens, avec des passages techniques assurés par un câble de Via Ferrata. Au sommet, la vue à 360° offre un panorama formidable sur Albertville, Ugine et sur les principaux sommets des environs.

 

Pointe de la Sellive (1817m), massif des Bauges, Savoie

Date: 18 mai 2017.
Durée: 1h17 de montée du parking du Raffort au sommet de la Pointe de la Sellive. Mon chrono de montée jusqu’au Col de la Sellive est de 1h01 minutes. A la montée, j’ai fait 2.65 kilomètres. Je suis satisfait de ma fréquence cardiaque moyenne de 146 battements par minute. Je ne me suis pas mis dans le rouge et je suis monté à mon rythme. Mon chrono de descente est de 45 minutes et 33 secondes, soit un temps total aller-retour de 2 heures et 2 minutes.
Météo: beau temps, températures de saison. Le brouillard est arrivé soudainement lorsque j’étais au sommet, mais cela ne m’a pas dérangé pour la descente.
Dénivelé: mon dénivelé positif pour cette sortie est de 625m+. Le départ se situe à 1195m d’altitude, le sommet est à 1817m d’altitude.
Massif: Bauges. La pointe de la Sellive se situe sur le chaînon Belle Etoile – Dent de Cons.
Accès départ: depuis Albertville et/ou Ugine, prendre la direction de Marthod. Continuez votre route jusqu’au petit village de « Bulle » puis de « Bulle du haut », à 780m d’altitude et enfin dépassez le village du Villard. Le parking de départ se situe à la fin de la route goudronnée et au début de la route forestière. Le parking se nomme le Parking du Raffort. Les coordonnées GPS:  45.736933 N, 006.369417 E

Moins d’une semaine après être rentré de quelques jours de vacances dans l’archipel des Baléares, je recommence en ce jeudi matin mes « Sommets des Savoies ». Aujourd’hui, mon objectif est de réussir l’ascension du sommet de la Pointe de Sellive, culminant à 1817m d’altitude. Ce sommet se situe dans le massif des Bauges, sur le petit chaînon Belle étoile – Dent de Cons. La pointe de la Sellive est mon dernier sommet de ce chaînon, après les sommets de la Belle étoile, de la Dent de Cons et de La Négresse / Roc Rouge.

Lorsque je serai sur la terrasse de mon appartement à Albertville, je pourrai me dire que j’ai réussi les 4 sommets principaux au-dessus d’Albertville, sommets que je vois et que j’admire tous les jours. Mais avant ça, une belle matinée rando m’attend; le dénivelé positif sera faible (moins de 700 mètres) mais je suis fatigué et mes pieds me font toujours souffrir! Ce sera donc largement suffisamment pour une première sortie.

Après 10 minutes de route depuis Albertville, je rejoins la petite ville de Marthod. Je continue mon chemin et dépasse le village pour enchaîner les lacets menant au petit hameau de la bulle. La route goudronnée se termine au parking du Raffort, à 1195m d’altitude. C’est ici que commence la route forestière et c’est ici que le chemin pour rejoindre le Fort de la Batterie débute.

La Pointe de la Sellive se dresse devant moi. L’itinéraire d’ascension est évident, je ne peux pas me perdre. Il suffit de rejoindre le Creux du Cayon et de bifurquer à gauche au Col de la Sellive. Je chausse mes chaussures Hoka et intialise mon GPS, la rando peut débuter. Je démarre prudemment ma montée et je rejoins rapidement le lieu dit « Le Lancheron », à 1178m d’altitude. C’est à cet endroit que le sentier pour le Creux du Cayon débute. Il fait grand beau, je vais me régaler. Le Creux du Cayon est encore enneigé sur une grande partie du chemin, il va falloir être prudent.

Le chemin de montée longe les grandes parois du sommet de la dent de Cons à travers le Creux du Cayon. Les podcasts de l’After foot dans les oreilles, je poursuis ma route. Pour gagner un peu de temps, je coupe le sentier et grimpe à travers neige. Les Hoka ont une superbe accroche, ma vitesse ascensionnelle augmente! Au bout de 1h01 minutes d’efforts, j’arrive au sommet du Col de la Sellive à 1722m d’altitude. La vue est incroyable sur Albertville et sur le chaînon du Grand Arc. Sur les Bauges, je reconnais facilement le sommet de la Belle étoile et le sommet de la Négresse.

Après une petite pause, je bifurque à gauche en direction du sommet. Pour rejoindre le sommet de la Dent de Cons, il suffit de bifurquer à droite au col et de trouver le petit sentier menant à la crête sommitale.

Le sommet n’est plus très loin, mais la partie technique de l’ascension débute. Les 100 derniers mètres de dénivelé sont aériens, des câbles de Via Ferrata équipent la voie pour assurer les passages les plus raides. Je ne conseille donc pas ce sommet aux débutants et aux randonneurs non expérimentés à l’escalade. Une chute serait fatale, le chemin de montée se situe au-dessus d’une gigantesque falaise.

J’assure mes pas les uns après les autres. J’installe mes bâtons sur mon sac à dos pour pouvoir me servir de mes 2 mains. Je ne regarde pas en bas et je sers le câble de toutes mes forces. J’adore ce passage et je me régale! Finalement, 15 minutes après avoir quitté le Col de la sellive, j’arrive au sommet de la Pointe de la Sellive! Je suis très heureux, le panorama est incroyable. Je reconnais facilement le Mont Charvin, le Mont Blanc, Ugine, Albertville, le Mont Blanc, Bisanne 2000 et le Grand Arc.

Le sommet de la Pointe de la Sellive est une superbe randonnée. Mon temps total de montée est de 1h17 depuis le parking du Raffort, mon dénivelé positif est de 625m. Alors que j’admire le paysage, le brouillard arrive à toute allure sur le sommet. Je ne dois pas m’attarder. Je range mon sac à dos et je me lance sur le chemin du retour.

J’assure au maximum la descente jusqu’au col! Je ne suis pas à l’aise avec ces câbles de Via Ferrata, du moins beaucoup moins bien qu’à la montée. J’arrive rapidement au col, et je tourne à droite pour rejoindre à nouveau le Creux du Cayon. La descente sur la neige sera courte et rapide, je me suis servi de mes pieds comme de petits skis. 45 minutes après avoir quitté le sommet, je retrouve ma voiture! Cette sortie a été géniale! Je me suis régalé avec l’Afterfoot dans mes écouteurs et avec les chroniques de Daniel Riolo!

Le sommet de la Pointe de la Sellive est mon premier sommet de l’été 2017! Dans quelques mois, la liste sera beaucoup plus longue. Les projets se bousculent dans ma tête. A très vite!