Superbe matinée vélo de route réalisée aujourd’hui avec l’ascension de la montée de Valmorel. Une montée que je connais par cœur, dans les moindres détails. L’arrivée sur la station de Valmorel est superbe. Regardez le sommet du Niélard, le sommet du Cheval Noir, le sommet de Crève Tête et pensez à moi! Le pourcentage moyen d’inclinaison de la route: 6,68%, une montée qui n’est donc pas à prendre à la légère.

Montée de Valmorel (département 73)

Date: 30/04/2015.
Départ officiel: Aigueblanche, au rond-point de la Carrosserie Boutin (au-dessus de Super U), à l’intersection des montées de Doucy – Combelouvière et de Valmorel.
Arrivée officielle: au premier rond-point à l’entrée de la station (devant Intersport).
Distance: 12,63 kms.
Temps réalisé: 56 minutes et 17 secondes, à 13,47 km/h de moyenne.
Département: Savoie.
Massif: Vanoise.
Altitude: 1310m.
Axe(s) de circulation: route départementale D 95.
Pourcentages: pourcentage moyen: 6,68%, pourcentage maximal: 8,0%.
Dénivellation: +844m.
Classification tour de France: 1ère catégorie (563 points).

Après la montée de Doucy – Combelouvière (récit ici), la montée de Valmorel en vélo de route est la deuxième montée que j’ai le plus fait et que je connais le mieux en Savoie. En voiture, je l’ai peut-être fait plus de 2000 fois, et en vélo, sûrement plus de 20 fois! J’ai fait de la compétition de ski alpin pendant presque 14 ans au club de ski de Valmorel, imaginez-vous donc les allers-retours… Mais aujourd’hui, c’est la première fois que je la fais en vélo de route. Je vais donc pouvoir battre mon temps de référence. Du moins, je l’espère… 😉

Le départ officiel de la montée se situe au rond-point de la carrosserie Boutin (au-dessus du magasin de Super U), à l’intersection des montées de Doucy – Combelouvière et de Valmorel. Le pourcentage du premier kilomètre est faible (3.2%) et permet donc de se mettre en jambes. Mais dès la deuxième borne, les choses sérieuses débutent puisque le pourcentage moyen entre le premier et deuxième kilomètre est de 7,2%.

Sans hésiter, la portion la plus difficile de la montée est entre le 3ème et 6ème kilomètre (passage du village de « Le Bois ») puisque les pourcentages sont respectivement de 7.9%, 7.8%, 7.1% et 7,5%. Le passage avant le village des Avanchers (vers le hameau de « La Verne ») se radoucit (6.3%) et permet de se « reposer » un peu, mise à part un terrible coup de cul devant l’école scolaire de la commune. Si vous tournez la tête à droite, vous apercevrez la maison de mes parents, un grand chalet situé dans le petit village de Raclaz. Le repos est cependant de courte durée… Le passage après les Avanchers n’est pas simple. La bataille reprend sur le 9ème et 10ème kilomètre (7,5% et 7,4%). 

Les 1500 derniers mètres sont beaucoup plus simples (3.5% de moyenne)… Vous passerez devant le village du Crey et devant la caserne des pompiers. L’arrivée officielle, celle du critérium du Dauphiné Libéré, se situe  au premier rond-point à l’entrée de la station (devant Intersport). C’est ici qu’il faut arrêter le chronomètre 😉 !

Je trouve cette montée très agréable… la route est en bon état et en hors-saisons il n’y a pas beaucoup de circulation. De nombreux passages sont à l’ombre et sous les arbres. Depuis quelques années, dans le monde du cyclisme, la montée de Valmorel est de plus en plus fréquentée par les cyclotouristes car le critérium du Dauphiné est arrivé plusieurs fois dans la station de Valmorel la Belle. Le Tour de France? Un jour peut être ! Il me semble que le meilleur temps de la montée est de 31 minutes, chrono réussi par un certain Alberto Contador lors du critérium du Dauphiné. Un chrono énorme…

De mon côté, je suis content car j’ai battu mon chrono de montée de + de 7 minutes, même si mon ancien temps de référence avait été fait avec un VTT! Je suis en forme, je n’ai pas souffert sur ces 12 kilomètres. Et comme prévu, la différence est énorme avec un vélo de route, c’est hallucinant, que ce soit en terme de rigidité et de légèreté!

N’hésitez pas à me laisser un petit commentaire pour me faire part de vos impressions sur cette montée, je suis preneur. Régalez-vous et à très vite les ami(e)s.