Le massif de la Chartreuse, ses trésors et ses délices… Ce mardi 27 avril 2021 en l’après-midi, j’ai fait une très belle randonnée dans l’un des mes massifs montagneux préférés, la belle et élégante Chartreuse. Au départ du « pont Demay » (commune de Saint-Joseph-de-Rivière / département de l’Isère), j’ai fait le circuit randonnée du Rocher de la Garde. Une très belle balade de trail-running dans un cadre magique, malgré le mauvais temps ! Photos et compte-rendu du ma sortie à retrouver ci-dessous…

La randonnée du Rocher de la Garde (alt 705m) depuis le « Pont Demay » (Chartreuse / département de l’Isère)

Date: mardi 27 avril 2021.
Durée: 1h55 minutes de balade au total dont 1h15 de montée pour la partie « Pont Demay – Sommet du Rocher de la Garde ».
Météo: mauvais temps, pas de soleil, mais pas de pluie.
Dénivelé: 439 mètres de dénivelé positif et négatif. Circuit d’une longueur de 8 kilomètres 450 mètres.
L’équipe du jour: tout seul.
Massif: Chartreuse, département de l’Isère.
Itinéraire d’ascension: départ de la randonnée au restaurant du « Pont Demay » à altitude 441m – Lieu dit Jarriaz (alt 460m) – Prendre la direction du « Bois de la Garde » – Forêt du « bois de la Garde » alt 525m – Lieu des « Cloches de Rome » (alt 510m) – Lieu dit « Au Dessus des Gorges » alt 510m – Lieu dit « Sous le Rocher » alt 680m – Sommet du Rocher de la Garde (alt 705m) – Lieu dit « La Garde » alt 670m – Lieu dit « Bassin de Rousset » alt 530m – Lieu dit « Saint Robert » alt 410m – Lieu dit « Brocharin » alt 420m.
Carte IGN: référence 3233SB à l’échelle 1/25 000 (série bleue)
Accès départ: pour prendre le même départ que le mien, le rendez-vous est donné au Pont Demay. Ce lieu-dit se situe au croisement des routes départementales D 520 et D 520a, à proximité de la commune de Saint-Joseph-de-Rivière (code postal 38134). Un grand parking pour garer votre voiture est disponible derrière le restaurant du Pont Demay. Note: à l’origine, je voulais partir à pied de la commune de Saint-Joseph-de-Rivière mais une longue portion sur route goudronnée au milieu des voitures m’en a découragé. Je suis donc parti du pont Demay, pour me faciliter les choses, mais ce qui a raccourci ma randonnée.

Une belle après-midi en Chartreuse… 

Il y a quelques semaines de cela, j’ai fait en Chartreuse une randonnée très sympathique au sommet de Roche Brune (alt 932m) (le récit de la randonnée est à retrouver en cliquant sur le lien ici). En me baladant sur l’application mobile de cartographie « Iphigénie » après la randonnée, j’ai fait connaissance avec le petit promontoire rocheux de Roche Brune. Je m’étais alors dit qu’il fallait un jour que je fasse cette balade, au départ du « Pont Demay ».

Une journée, alors que j’avais une course à faire sur Grenoble, j’ai fait un détour au retour par le massif de la Chartreuse pour faire ce beau circuit randonnée. J’ai passé un bon moment sur place, dans une belle forêt au calme et sans presque personne !

J’ai débuté mon circuit au lieu-dit du « Pont Demay », au croisement des routes départementales D 520 et D 520a, à proximité de la commune de Saint-Joseph-de-Rivière (code postal 38134). Pour faire ma randonnée, j’ai pris le circuit GR habituel, à partir du lieu-dit « Jarriaz » (alt 420m). La randonnée commence par un beau et fin sentier, serpentant à travers la forêt du « bois de la Garde ». Puis, il faut longer les très belles gorges de Crossey qui font penser à un décors à la Seigneur des anneaux. Ici, les grimpeurs en escalade doivent se régaler. J’ai d’ailleurs vu un moniteur d’escalade nettoyer les voies et les chemins d’accès, la grosse saison de grimpe commençant bientôt. Je crois que de très nombreuses voies d’escalades sont recensées dans les environs.

Le chemin est très bien indiqué tout le long de la randonnée. Respectivement, vous passerez au lieu-dit des « Cloches de Rome » (alt 510m), au lieu-dit « Au Dessus des Gorges » alt 510m, au lieu-dit « Sous le Rocher » alt 680m. Le chemin est doux et tranquille, et mène facilement au sommet du Rocher de la Garde (alt 705m). Les coordonnées GNSS du sommet sont 45.37799N 5.66544E !

Au sommet du Rocher de la Garde, vous trouverez une grande croix sommitale. La vue est belle sur les communes de la vallée, dont sur Saint-Etienne-de-Crossey. Au sommet, j’ai rejoint deux dames d’un certain âge qui déjeunaient sous la croix, et nous avons été rejoints à notre tour par deux jeunes dames. Je suis resté quelques minutes au sommet, avant de me balancer dans la descente. Pour vous donner une information, le dénivelé positif pour rejoindre le sommet du Rocher de la Garde depuis le pont Demay est d’environ 440 mètres. J’ai mis 1h15 minutes pour faire ce tronçon, en alternant course à pied & marche.

À la descente, je n’ai pas voulu faire le chemin de l’aller en sens inverse, j’ai donc fait un détour par le hameau de « la Borderie » et le hameau de Saint Robert. Ma descente a durée 40 minutes et malgré quelques gouttes, tout s’est très bien passé. Je suis passé par la belle ferme agricole de Plantimay puis au lieu-dit « Brocharin » avant d’arriver à ma voiture.

En revenant dans mes Bauges sur le chemin du retour, je me dit qu’il faut vraiment que je fasse un jour la traversée intégrale du massif de la Chartreuse en vélo de route. Dès que les conditions le permettront… et que j’aurai retrouvé une grosse caisse physique, surtout ! Car pour le moment, ce n’est pas encore cela et je risque de caler aux premières montées (rires). A+ les ami(e)s !