Au mois d’août 2013, j’ai eu la chance de me rendre en vacances sur l’Archipel des Canaries. J’ai passé 10 jours fabuleux sur l’île de Tenerife, plus grande île de l’Archipel Espagnol. Sur place, j’ai profité des plages paradisiaques, des plats locaux et je me suis bien entraîné en athlétisme! J’ai enchaîné les séances de course à pied et les séances de fractionné 2 fois par jours, plus motivé que jamais pour retrouver le niveau que j’avais en 2012!

Sur Tenerife, j’ai également fait de très belles randonnées. Le cadre est paradisiaque entre sommets montagneux et plages de sables blancs! Les sentiers de randonnée se comptent par dizaines à l’intérieur de l’île, et c’est d’ailleurs pour cette raison que les Canaries deviennent d’année en année un lieu de randonnée de prédilection pour les passionnés de marche et de nature (4000 kilomètres de sentiers ont été répertorié en 2017 pour la seule île de Tenerife!). Sur les 2034 km2 de superficie de l’île, le volcan du Teide, culminant à 3718 mètres d’altitude, domine les lieux de toute sa force et de toute sa splendeur. Le Teide est le plus haut sommet d’Espagne, l’archipel des Canaries étant en effet rattaché à l’Etat Espagnol. J’ai eu la chance de faire ce sommet lors de mon arrivée sur Tenerife, et je me suis régalé. Le récit complet d’ascension du Teide est ici.

Le Teide: un volcan en pleine activité!

Connaissez-vous l’IAVCEI? Moi, non. En tout cas, pas avant de rédiger cet article. L’IAVCEI, que l’on appelle également L’Association internationale de volcanologie et de chimie de l’intérieur de la Terre est une association scientifique spécialisée dans la volcanologie. C’est cette association, qui au début des années 2000, a placé le Volcan du Teide sur la liste des volcans de la Décennie.

Cette liste, établie tous les 10 ans comporte les noms des volcans les plus actifs de notre ère, situé dans une région peuplée et présentant un fort risque volcanique.  Le Teide en fait partie, comme l’Etna en Sicile, le Mont Unzen au Japon, le volcan de Mérapi en Indonésie ou encore le volcan Ulawun en Papouasie Nouvelle-Guinée. Je tenais aujourd’hui à vous présenter ce sommet incroyable, que j’ai eu la chance de grimper lors de mes vacances dans l’archipel paradisiaque des Canaries. Ce volcan m’intriguait depuis mon enfance et m’attirait depuis des années. Le Teide, c’est :

  1. le point culminant de l’Archipel des Canaries. Culminant à 3718 mètres d’altitude, le Teide est le plus haut sommet de l’île de Tenerife et le point culminant d’Espagne! Je me rappellerai toujours de ce moment où un soir devant mon ordinateur, je recherchais l’identité du plus haut sommet d’Espagne. Ma surprise fut de taille en découvrant que le point culminant de ce pays se trouvait dans un archipel d’îles, archipel situé à l’Est du Maroc et du désert du Sahara.
  2. Le Teide se situe sur l’île de Tenerife; cette dernière est la plus grande des îles de l’archipel des Canaries, ainsi que la plus peuplée (1 million d’habitants en 2015). La plus grande ville et la capitale de Tenerife est Santa Cruz de Tenerife, situé au Nord de l’île. C’est sur l’aéroport de Santa Cruz de Tenerife que mon avion s’est posé lors de mes vacances.
  3. L’Archipel des Canaries est un ensemble d’îles espagnoles, toutes situées à l’Est du Maroc et du désert du Sahara. L’Archipel des Canaries est l’une des 17 communautés autonomes d’Espagne. L’Archipel est composé de 7 îles principales, dont celle de Tenerife. La population totale de l’archipel est de 2 millions 200 000 habitants.
  4. L’Archipel des Canaries possède deux capitales: Santa Cruz de Tenerife sur l’île de Tenerife et Las Palmas de Gran Canaria, située sur l’île de Grande Canarie. 
  5. Le plus haut sommet d’Espagne continentale (hors Archipel des Canaries) est le sommet du Mulhacén culminant à 3482 mètres d’altitude à l’intérieur du massif de la Sierra Nevada.
  1. Le Teide est un volcan de type rouge. Cela signifie que le Teide est un volcan qui peut en cas d’éruption émettre des coulées de lave. Les explosions sont rares sur les « volcans rouges ». Les volcans rouges tirent leur nom de la couleur rougeâtre de leurs laves.
  2. Le Teide est un volcan composé des roches suivantes: Basanite, basalte, phonolite et trachyte. Je ne suis malheureusement pas un expert pour vous parler avec précision de géologie. 
  3. Le Teide est un volcan actif, bien que sa dernière éruption remonte au mois de novembre 1909. Le Teide est considéré actif car en son sommet, les pierres sont chaudes et l’odeur du souffre est très présente! Cela est très très impressionnant! J’ai été écœuré lors de mon arrivée sur le cratère par une odeur d’œuf pourri. Il s’agissait logiquement de l’odeur pestilentielle du souffre.
  4. L’explorateur et chevalier Anglais Edmund Scory est le premier homme à avoir gravi le Teide, au début du XVIII siècle.
  5. En prenant la longueur et la superficie de sa base (plus de 8 kilomètres!), le Teide est le troisième volcan le plus grand du monde après le Mauna Kea et le Mauna Loa sur l’île d’Hawaï. Le volume du Teide est de 200 kilomètre cube.
  1. Le Teide peut être appelé de plusieurs manières. Sur les cartes ou sur les guides de voyages, le Teide s’appelle aussi le Pic du Teide, le Pic de Teide, le Pitón de Azúcar ou le Pic de Tenerife.
  2. Le mot « Teide » serait une traduction  du terme guanche « echeide » qui se traduit par « enfer ». Les Guanches sont les anciens habitants des îles Canaries qui vivaient sur l’Archipel jusqu’en l’an 1500. En décembre, les Espagnoles envahissent les Canaries. Tenerife est la dernière île à être soumise, la culture Guanches disparut après cette attaque, même si aujourd’hui certains vestiges rendent hommages à cette culture disparue.
  3. Le volcan du Teide serait né il y a 10 millions d’années, et sa forme définitive a été prise il y a 500 000 ans.
  4. Le Teide est constitué « d’un cône volcanique en forme de pain de sucre reposant sur le plancher de la caldeira du volcan de  las Cañadas en fer à cheval ouverte sur l’océan et situé entre 2 000 et 2 200 mètres d’altitude ». SOURCE WIKIPEDIA
  5. Le cratère du Teide mesure 70 mètres de diamètre pour 45 mètres de profondeur. C’est dans ce cratère que du souffre est régulièrement expulsé dans l’air. Au pied du cratère, il est possible de visiter l’observatoire du Teide. Je ne l’ai pas fait malheureusement, mais cet observatoire astronomique est l’un des grands observatoires de la planète, qui attire des milliers de passionnés d’astronomie chaque été, lorsque les conditions d’observations sont bonnes.
  1. Le Teide est un sommet ultra-fréquenté puisque en 2016 plus de 4 millions de touristes ont visité son cratère et ses lèvres.
  2. L’accès au cratère du Teide est facile puisqu’un téléphérique emmène les visiteurs depuis le bord de la route jusqu’à une altitude de 3 555 mètres. Il reste ainsi moins de 200 mètres de dénivelé positif pour rejoindre le sommet. Un sentier facile et balisé emmène les visiteurs de la gare d’arrivée du téléphérique au sommet du cratère. Je vous conseille tout de même d’avoir des bonnes chaussures pour faire ces 200 derniers mètres…
  3. Le téléphérique du Teide est la plus haute remontée mécanique d’Espagne. Il part de 2356 mètres d’altitude pour terminer sa montée à 3555 mètres d’altitude, soit après 1200 mètres de dénivelé. Sa longueur de câble est de 2.5 kilomètres, le temps de montée et/ou de descente est de 8 minutes! 4 pilonnes jalonnent la ligne, 2 cabines de 35 places sont installées sur le câble. Le téléphérique du Teide a été inauguré en 1971, et a accueilli depuis sa mise en marche des dizaines de millions de touristes.
  4. Pour avoir le droit de prendre le téléphérique et de visiter le cratère, il faut impérativement récupérer une autorisation sur le site internet  « reservas parquesnacionales.es »
  5. Les autorités et le gardes du Teide réglementent l’accès au cratère pour des questions de sécurité et de conservation des lieux. Cette partie étant protégée, les autorités s’organisent pour limiter le nombre d’ascensions par jour (cinquante autorisations par tranche de deux heures, quatre tranches par jour). Le calcul est simple, 200 personnes maximum peuvent visiter le cratère du Teide chaque jour. 
  1. Pour les randonneurs comme moi, ne vous inquiétez pas! Il est tout à fait possible de monter sur le Teide sans prendre le téléphérique, dans un style + sportif! Vous n’aurez pas besoins non plus du permis d’ascension ni même de l’autorisation des gardes. Mais attention, à partir de 6 heures du matin les gardes du parc du Teide, stationnés dans un petit refuge à côté de la gare d’arrivée du téléphérique, bloquent les montées de randonneurs sur les lèvres du cratère! Il faut donc impérativement passer cette barrière à 6h00 du matin maximum. Pour l’avoir vu, les gardes bloquent l’accès à partir de 6h01! Au sommet du cratère, au lever du soleil, le paysage est enivrant. Le spectacle est fabuleux. Pour monter au cratère, de nombreux chemins de montée existent. Le plus utilisé, celui que j’ai d’ailleurs fait, se somme le chemin de la Montaña Blanca. Ce chemin débute 1 kilomètre après la gare de départ du téléphérique du Teide. Pour info, je suis parti du parking du téléphérique à 1h00 du matin en courant/marchant pour rejoindre le Teide. Frontale obligatoire, le chemin est cependant très bien balisé. Je suis arrivé à la gare d’arrivée à 3h30, dans le froid et sous le vent. Prenez des vêtements chauds, le sommet se situe tout de même à 3718 mètres d’altitude en plein milieu de l’Océan Atlantique. L’attente jusqu’au lever du soleil a été longue, mais cela en valait la peine!
  2. Le refuge d’Altavista est le seul et l’unique refuge de montagne présent sur le volcan du Teide. Le refuge se situe à 3260 mètres d’altitude, et est ouvert toute l’année. Le prix pour une nuit pour une personne est de 21 € (année 2017). ATTENTION: il faut impérativement réserver une chambre car les randonneurs sont nombreux sur le Teide, surtout l’été.
  3. Le Teide fait partie du parc national du Teide. Ce parc est inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2007 et comprend aussi la caldeira de las Cañadas.
  4. Le parc national du Teide est un parc national Espagnol inauguré en 1955, inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2007 au titre de site naturel. Le parc national du Teide est le parc le plus visité d’Espagne!
  5. Sa superficie est de 18 990 hectares. Je l’ai parcouru de nuit en voiture, avant mon ascension du Teide, et j’ai été époustouflée par tant de beauté! Le couché de soleil à l’intérieur du parc a été merveilleux… la Caldeira est immense! De la roche et du sable à perte de vue. Je rêve de pouvoir y retourner un jour!

À très vite 😉 😉 😉 !