Avant de débuter mes recherches sur mon nouveau projet « Sommets 96 », je dois avouer que l’évocation du nom « Mont d’Or » me faisait uniquement penser à ce fromage au lait de vache à pâte molle originaire du Doubs, dont je raffole! Chaque hiver, j’adore cuisiner un mont d’Or au four, avec des pommes de terre, un bon plateau de charcuterie et une bonne bouteille de vin rouge…

Mais le mont d’Or n’est pas seulement un fromage. Le Mont d’Or, avec un M majuscule, est un sommet du massif du Jura, culminant à 1463 mètres d’altitude, au-dessus de la petite station de ski de Métabief. Qui plus est, le Mont d’Or est le point culminant du département du Doubs… Ce qui en fait donc l’un de mes 96 sommets à réussir, dans le cadre de mon projet « S 96 » (plus de détails ici).

Sommet du Mont d’Or (alt 1463m, Jura), point culminant du Doubs 

Nom du sommet: Mont d’Or.
Département & Région: Doubs (25), Bourgogne/Franche-Comté.
Altitude mesurée au sommet: 1463m, +/- 2 mètres.
Coordonnées précises GNSS du sommet: N 46.729258° E 6.357187°
Massif: Jura. Le sommet du Mont d’Or est le point culminant du département du Doubs.
Versant d’ascension: versant Nord, depuis le centre de la station de Métabief (altitude de départ 957m).
Accès départ: rejoindre en voiture la station de ski de Métabief, située à 20 kilomètres de la ville de Pontarlier. Pour les randonneurs arrivant de la Savoie et de la Haute-Savoie, je vous conseille vivement de passer par la Suisse, et plus précisément par Genève et Lausanne. Une fois à Métabief, se garer sur les grands parkings de la station, vers l’Eglise et le départ des remontées mécaniques.
Itinéraire d’ascension: station de ski de Métabief (alt 957m) – Début des pistes de ski de Métabief – Lieu dit « Sous le Morond » (alt 1370m) – Le Morond (alt 1415m) – Sentier du GR 5 – Belvédère des Chamois (alt 1420m) – Lieu dit « Bellevue » (alt 1424m) – Crêtes du Mont d’Or – Sommet du Mont d’Or (alt 1463m).

En: ski de randonnée.
Carte IGN: TOP 25 référence 34 26 OT.
Longueur/dénivelé +: 15,80 kilomètres de distance et 871 m de dénivelé positif.
Chrono aller-retour: 3h28 minutes, dont 2h15 de montée.
Météo: beau temps, températures de saison.
Date: jeudi 21 mars 2019.
L’équipe du jour: j’étais tout seul pour cette randonnée, bien que les crêtes du Mont d’Or étaient bondées de monde…

00h30, jeudi 21 mars 2019. Hôtel « Etoile des Neiges de Métabief ». Il est temps d’aller dormir… La route d’Albertville (Savoie) jusqu’a Métabief (Doubs) a été longue. Je suis passé par la Suisse pour gagner du temps, en contournant Genève, le lac Léman puis la ville de Lausanne. Après une longue journée de boulot et presque 2h45 de voiture, je commence à être fatigué. Je suis arrivé sur Métabief il y a 2 petites heures… J’ai bu 2 bonnes bières dans le seul bar ouvert de la station, j’ai pris ma douche, et il est maintenant temps d’aller au dodo.

Demain, enfin tout à l’heure, je m’élancerai en ski de randonnée depuis le centre de Métabief pour rejoindre le sommet du Mont d’Or, point culminant du département du Doubs. La météo sera excellente, et la randonnée devrait être superbe. J’ai hâte de découvrir les pistes de la station de ski de Métabief et de découvrir la crête sommitale du Mont d’Or. Pour ce que j’en ai vu ce soir, la station de Métabief est une petite station, où la neige est encore présente uniquement sur les pistes de ski. Ce qui est logique quand on sait que le centre de la station se situe à moins de 1000 mètres d’altitude. Heureusement qu’une petite station comme Métabief est équipée de canons à neige…

08h15, jeudi 21 mars 2019. Le réveil sonne, il est temps de partir à l’aventure! La nuit a été courte et je suis fatigué, je pars donc avaler un gros petit déjeuner pour prendre des forces. 1 heure plus tard, je ferme à clef ma voiture, je suis prêt, mes skis sont sur mon sac à dos pour le moment. Je déclenche mes 2 GPS: ma montre SUUNTO 9 BARO et mon inReach Garmin. L’altitude de départ est de 957 mètres. Je dépasse l’Eglise de Métabief et je rejoins quelques minutes plus tard les pistes damées de Métabief; Je chausse enfin mes skis, et je commence à remonter doucement les pistes de la station avec un premier objectif précis: rejoindre le Morond, avant de continuer mon chemin vers le Mont d’Or.

Tranquillement, je remonte les pistes de ski de Métabief. Je ne suis pas en pleine forme, j’ai mal à mon dos et aux jambes. Tant pis, il faut serrer les dents et être costaud! Le paysage est magnifique, je croise de nombreux skieurs. Après 50 petites minutes d’effort, je parviens à Morond, haut des remontées mécaniques de la station.  La crête sommitale du Mont d’Or se dresse au loin. Splendide. Le sommet se rapproche, j’enlève mes peaux et je bascule dans une petite descente.

Petite descente que j’avale rapidement, avant de devoir remettre mes peaux. Je surveille de temps en temps mon application Iphigénie, et tout est ok! Je suis sur la bonne direction. Je parviens finalement après un nouveau petit plat montant, au début de la crête sommitale du Mont d’Or. Je dépasse le Belvédère magnifique des Chamois et sa vue vertigineuse (alt 1420m), puis le lieu dit « Bellevue » (alt 1424m). Le paysage, comme annoncé sur quelques forums, est magique. Les crêtes sont vertigineuses, et le vent a du souffler très fort puisque des grosses touffes d’herbes remplacent la neige à de nombreux endroits. Tout près du sommet, je suis même obligé de déchausser mes skis et de les installer sur le dos. Je vais continuer à pied.

Finalement, après un dernier coup de cul, j’arrive sur la longue crête du Mont d’Or. J’aperçois 3 points plus hauts que le reste de la crête, je vais donc devoir vérifier l’altitude précise de chaque point. Pour le premier point, l’altitude est de 1459 mètres! Le plus haut point du Mont d’Or doit donc être un peu plus loin. En arrivant sur le deuxième point, j’aperçois une petite croix. Serait-ce le véritable point culminant du Mont d’Or? Je re-étalonne mon inReach, et enfin, l’altitude se fige sur 1463 mètres à une précision de +/- 2 mètres!

Je reste cependant dubitatif… Le troisième « point haut » au loin me parait plus élevé que la où je suis. Je pars vérifier mon impression, je traverse la fin de la crête sommitale, et étalonne mon inReach! Malheureusement, mon intuition était bonne. Mon GPS se fige sur une altitude de 1465 mètres à une précision de +/- 2 mètres… Sur tous les topos, sur toutes les cartes au 1/25 000, le Mont d’Or est donné à 1463 mètres d’altitude, alors que là où je suis (N46.727595° E 6.357042), ma position altimétrique est de 1465 mètres…

1465 mètres, à une précision de +/- 2 mètres, signifie que l’altitude exacte pourrait être de 1463 mètres, ou de 1467 mètres! Tant pis, je décide de faire confiance aux cartes et je fais une moyenne de mes relevés: le Mont d’Or, point culminant du département du Doubs, culmine à 1463 mètres d’altitude.

Fin du débat 😉 Revenons au paysage… Qui est merveilleux! Le plus important est que je viens de réussir mon troisième des 96 sommets qui m’attendent. La vue est époustouflante… Je prends plusieurs photos en souvenir de ce très beau moment. Après une bonne pause, je bascule dans la descente. Je regarde ma montre, l’heure tourne. J’ai encore le temps d’en profiter, mais je ne dois pas tarder, il me reste un long trajet pour retourner en Savoie. Je coupe un immense champs avant de retourner sur les pistes de Métabief… La descente en ski sera belle et agréable. Il fait désormais très chaud dans le Doubs… Après 3h28 minutes de ski, j’arrête mon chrono.

Une superbe journée se termine. Ci-dessous, grâce à l’application Suunto et ma montre SUUNTO 9, voici le bilan de ma sortie: j’ai fait 3h28 minutes de ski de randonnée, 15.80 kilomètres, 871m de Dénivelé + et 868m de Dénivelé-, et j’ai brûlé presque 1130 calories. Voici en photo, un résumé de ma sortie:

Pour les randonneurs qui aimeraient faire cette randonnée, n’hésitez pas à me demander, que ce soit chez Garmin ou chez SUUNTO, le tracé de ma sortie en différents formats: format KML, format GPX, format FIT… Vous pouvez également trouver mon profil sportif sur l’application mobile  « Suunto » et sur le site internet « Movescount ». Pour le moment, le site inReach Garmin n’est pas encore ouvert au public…

Note 1: la randonnée du Mont d’Or peut se faire depuis plusieurs lieux de départ, comme depuis le hameau de Jougne… Il est même possible, en été, pour les moins entraînés et les plus âgés, de garer votre voiture à moins de 500 mètres de distance du sommet du Mont d’Or. Une route goudronnée vous amènera tout près de la crête sommitale.

Note 2: attention, le parcours de la crête du Mont d’Or n’est pas dangereux, mais une chute du mauvais côté sera fatale. Attention donc aux animaux et aux enfants… La montagne, même si elle n’en n’a pas l’air, reste dangereuse et impitoyable.

L’aventure continue! N’hésitez pas à me contacter si vous avez des questions à me poser. Merci de votre fidélité, à et très vite!