Une journée incroyable au Mont Miravidi. Nous avons fait le dimanche 20 août 2017 une superbe randonnée dans le massif des Alpes Grées, et plus précisément sur les pentes du sommet du Mont Miravidi. La journée a été splendide, nous nous sommes régalés. Nous avons fait ce sommet avec mes parents, un couple d’ami (Annick et Yves) et une amie de ma mère (Chantal). Etre en montagne est ce que j’aime faire le plus au monde, et accompagné d’ami(e)s, cela est encore mieux! 

Nous sommes partis à pied du lieu-dit « le Pont de Cherazi », à 2047m d’altitude.  Nous avons emprunté l’itinéraire de la Ferme des Crottes pour rejoindre la combe de Méchandeur, avant de débuter une longue traversée vers le Col éponyme (alt: 2978m).  Dès le sommet atteint, nous nous sommes ravitaillés avec un bon pique-nique. Nous étions entre la France et l’Italie puisque la crête somitale du Miravidi symbolise la frontière géographique Franco-italienne. 

 

Mont Miravidi, 3066m, massif des Alpes Grées, Savoie

Date: 20 août 2017.
Durée: 2h22 de montée et 1h50 de descente. Nous avons fait à la montée 5.81 kilomètres et un peu plus de 1000 de dénivelé positif depuis le pont de Chezari, situé à 2047m d’altitude. 
Météo: Températures inférieures aux normales saisonnières, surtout à 8h30 au début de la randonnée. Nous avons eu grand beau temps et nous avons fait l’intégralité de la randonnée sous un soleil radieux.
Dénivelé: à la montée, le dénivelé a été d’un peu plus de 1000 mètres positif.
Massif: Alpes Grées. Contrairement à ce qui est dit à de nombreuses reprises, le Mont Miravidi ne se situe pas dans le Beaufortain car le point culminant du Massif du Beaufortain est le sommet du Roignais, culminant à 2995m d’altitude. Le Mont Miravidi se situe sur la frontière Franco-Italienne, donc dans les Alpes Grées.
Accès départ: pour rejoindre le lieu du départ, prenez la direction de Bourg Saint Maurice puis du Cormet de Roselend et des Chapieux. 3 kilomètres après avoir débuté la montée du Col, à côté d’un grand bâtiment en ruines, tournez à droite en direction de Bonneval-les-Bains. Une longue montée débute, sur une route étroite et parfois sinueuse. La montée jusqu’au parking du départ est longue de 13 kilomètres, comptez environ 40 minutes en voiture pour rejoindre le parking depuis la route du Cormet. Vous passerez devant le chalet Rullier avant de descendre en direction du départ de la randonnée.

Une belle journée débute… je me lève de bonne heure ce matin, une superbe randonnée dans les Alpes Grées est programmée. Je retrouve mes parents et le reste du petit groupe, Annick, Yves et Chantal au parking Super U d’Aigueblanche. Nous prenons rapidement la direction d’Aime puis de Bourg-Saint-Maurice. L’objectif du jour est l’ascension du Mont Miravidi, culminant à 3066m d’altitude. Ce sommet se situe sur la frontière Franco-italienne, dans le massif des Alpes Grées et non-loin du massif du Beaufortain.

Après avoir dépassé Bourg, nous empruntons pendant 3 kilomètres la route du Cormet de Roselend, que je dois par ailleurs faire en vélo avant le mois d’octobre. A Bonneval les Bains, à droite d’une grande batisse en ruine, nous bifurquons à droite pour rejoindre 13 kilomètres plus haut le pont de Cherazi, départ officiel de la randonnée. La montée depuis l’embranchement est longue, la route est étroite, les lacets s’enchaînent les uns après les autres. Compter un peu plus de 40 minutes de voiture pour rejoindre en voiture le Pont de Cherazi depuis Bourg-St-Maurice.

En arrivant au parking de départ, le soleil se lève doucement. Il ne fait pas chaud, nous mettons les doudounes et les pantalons. La rando peut débuter, le Miravidi nous attends. Nous dépassons rapidement la « ferme des Crottes », ou des centaines de Moutons sont gardés par les Bergers du massif. Nous poursuivons notre route en suivant un petit sentier coupant les Alpages du Miravidi. Nous avançons à bon rythme, quel bonheur d’être ici après une longue semaine de boulot. La vue se dégage au fur et à mesure de la montée, la vue est magique

Après une petite heure de marche, nous encapons à travers la combe de Méchandeur. Le chemin de montée est toujours très bien indiqué, il n’est pas possible de se perdre. De nombreux Cairns balisent le sentier…

Nous faisons une longue première pause au sommet de la combe de Méchandeur, le sommet n’est plus très loin. Le chemin zigzague et disparaît à de nombreuses reprises entre les Cairns et les rochers. Nous marchons tous ensemble, et au détour d’un immense caillou nous tombons sur une dizaine de bouquetins… moment magique. Nous les regardons de longues minutes, quel spectacle.

En bonne humeur et en forme, nous continuons notre chemin dans de larges et grands pierriers. Après 2h20 de marche, nous arrivons à 2978m d’altitude au Col éponyme. La vue s’ouvre sur le Mont Blanc et son massif, la vue est magique. Le sommet est juste au-dessus, j’aperçois la grande  croix sommitale surplombant le Miravidi et sa crête finale.

Après un dernier petit effort, nous arrivons tous ensemble au sommet du Miravidi. Il nous aura fallu 2h22 de montée et presque 6 kilomètres depuis le parking de départ pour rejoindre ce magnifique sommet. La vue à 360° est enivrante… Mont Blanc, Grand Mont d’Arêches, massif des Ecrins, Cervin… quel spectacle. Je suis très heureux d’être ici avec mes parents. Nous ne faisons de la montagne tous les 3 que trop rarement malheureusement.

Nous n’avons pas froid malgré un petit vent… nous profitons de la vue et du panorama. Nous sortons le pique-nique, tomates cerises, chips et pâté! Que demander de plus?

Après une petite heure passé au sommet, nous entamons notre descente. Nous arriverons à la voiture 2 heures plus tard, après avoir à nouveau croisé les bouquetins à l’Est d’un grand pierrier. Une superbe journée se termine, merci à toutes et à tous! A très vite!