Très heureux de notre ascension réussie du sommet du Kilimandjaro en Février 2011, nous avons avec Katrina ma copine de voyage profité de notre séjour en Tanzanie pour faire 2 safaris, celui du lac Manyara et celui du cratère du Ngorongoro. Nous nous sommes régalés et je suis tombé littéralement amoureux du cratère du Ngorongoro. Le paysage est époustouflant, la diversité des animaux à l’intérieur du cratère est hallucinante.

Le cratère du Ngorongoro est depuis plusieurs années qualifié de huitième merveille naturelle du monde. Je tenais aujourd’hui à vous présenter ce véritable joyau Tanzanien, unique en son genre et attirant de plus en plus de visiteurs chaque année au sein de son cratère.

L’ époustouflant cratère du Ngorongoro

Je me rappellerai toute ma vie de ce moment… notre arrivée avec notre guide et mon amie Katrina sur les crêtes du cratère du Ngorongoro. Je suis immédiatement tombé sous le charme de ce lieu si incroyable, installé au Nord de la Tanzanie. Le Ngorongoro est une réserve faunique et animalière unique en son genre. Présentation de cet eldorado :

  1. Le cratère du Ngorongoro se situe en Tanzanie sur le continent Africain à l’intérieur de la vallée du Rift. Cette vallée est célèbre pour être considérée comme le berceau de l’humanité.
  2. Plus précisément, le Ngorongoro se situe au Nord de la Tanzanie, dans la région d’Arusha, dans le district du Ngorongoro.
  3. La région Tanzanienne d’Arusha est situé au Nord du pays et est divisé en 5 districts:  Monduli, Karatu, Arumeru, Arusha et Ngorongoro.
  4.  Le cratère du Ngorongoro porte donc le nom de son district. A noter, précision importante, que le cratère se situe dans le massif montagneux du Ngorongoro, massif appelé ainsi en rapport avec le nom du cratère.
  5. Le massif du Ngorongoro est une chaine de montagne composée de nombreux volcans au nord de la Tanzanie. Le massif est encerclé par le parc national Animalier du Serengeti au nord-ouest, le lac Manyara au sud, le lac Eyasi au sud-est et le lac Natron au nord.
  1. Le cratère du Ngorongoro est le cratère d’un immense volcan éteint, née il y a plus de 2 millions d’années.
  2. Le Ngorongoro est une grande dépression circulaire, où vivent des milliers d’animaux. J’ai totalement compris pourquoi ce safari se nomme “le Cratère du Ngorongoro”. J’ai vraiment eu la sensation de descendre dans le cratère d’un volcan, cratère absolument gigantesque bien évidemment comme vous pouvez le constater sur mes photos
  3. Le volcan du Ngorongoro est un volcan de type rouge. Sa dernière éruption est évaluée à + de 1.8 millions d’années.
  4. Le cratère du Ngorongoro possède un diamètre de 22.5 kilomètres! Sa superficie interne est de 326 km2. Sa profondeur, c’est à dire la différence de hauteur entre le point le plus haut de sa parroie et son point le plus bas, est de 610 mètres!
  5. Le cratère du Ngorongoro se situe à l’intérieur de l’aire de conservation du Ngorongoro, grande de 8000 km2. L’aire de conservation du Ngorongoro est une zone protégée, qui porte le nom de son célèbre cratère. Il est impossible dans cette zone de construire des bâtiments, des maisons où des lodges.
  1. Le cratère du Ngorongoro est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, à tel titre que l’aire de conservation du Ngorongoro.
  2. D’après plusieurs études, et d’après ce que m’a dit notre guide, le volcan du Ngorongoro aurait été bien plus grand que celui du Kilimandjaro (alt 5895m). Mais il y a 1.8 million d’année, le volcan du Ngorongoro s’est effondré sur lui-même à cause d’une éruption, la dernière en date connue.
  3. Le cratère du Ngorongoro est un lieu idyllique pour les animaux. Ces derniers peuvent trouver de l’eau très facilement ainsi que de la nourriture. Ils sont également protégés de l’homme et de ses activités, ainsi que de toute sécheresse ou autres catastrophes climatiques.
  4. La cratère du Ngorongoro possède 4 lacs, de tailles différentes: le lac Mwandusi, le lac Gorigor, le lac Makat et le lac Magadi. A noter que les eaux de la rivière “Olmoti” se jettent dans le lac Makat, et alimentent ainsi le cratère.
  5. Vous l’aurez compris, l’eau est un aspect primordial pour les animaux du cratère. C’est pour cette raison que des centaines d’espèces d’animaux vivent dans le Ngorongogo. Les sécheresses actuelles de la savane Africaine sont sources de désastres pour les animaux, pour la faune et pour la flore.
  1. Le cratère du Nogorongoro possède un climat tropical caractérisé par 2 saisons des pluies: la petite saison s’étend de novembre et décembre et la grande saison des pluies s’étend de mars à mai. Ces périodes sont très importantes car les pluies alimentent les nappes phréatiques du cratère et rechargent les lacs et les marais du Ngorongoro. Le reste de l’année, il fait chaud et beau!
  2. Il est possible de visiter le cratère du Ngorongoro. C’est ce que j’ai fait avec mon amie Katrina… nous nous sommes régalés, je n’ai jamais rien vu d’aussi exceptionnel. Les visites du cratère sont organisées sous la forme d’un Safari; les visites se font en voiture ou en 4×4. Il est strictement interdit de descendre du véhicule et de donner à manger aux animaux, et les visiteurs doivent êtres accompagnés d’un guide. Pour les touristes les plus aisés, de magnifiques lodges ont été construites sur les bords du cratère. Il est possible grâce à ces lodges d’aller admirer les animaux tôt le matin, et même la nuit… dans le plus grand respect des animaux. Cela doit être exceptionnel.
  3. La diversité du monde animalier est incroyable à l’intérieur du cratère. Près de 400 espèces d’oiseaux sont recensés, ainsi que des Lions, des Hippopotames, des Éléphants, des Guépards, des Zèbres, des Léopards, des Chacals, des Hyènes, des Chats dorés africains … L’aire de conservation du Ngorongoro regroupe elle plus de de 1.5 millions de Gnous et plus de 500 000 gazelles.
  4. Le parc national animalier du Serengeti est l’autre grand Safari Tanzanien. Je rêve d’y aller un jour.
  5.  Pour plus d’informations, voici le lien du site internet officiel du cratère Ngorongoro. 

Le cratère du Ngorongoro est l’un des joyaux de la Tanzanie et l’une des merveilles du continent Africain. Il faut se battre et le respecter pour le préserver. Je me tiens à dispositions pour tous renseignements et pour toutes questions. N’hésitez pas, je vous répondrai avec plaisir.