Le Col du Grand Cucheron est un col Alpin Français situé dans le département de la Savoie (région Rhône-Alpes), dans le massif de Belledonne. Son altitude est de 1188m. Il permet de relier la vallée de la Maurienne à la vallée des Huiles, mais également à la vallée de l’Isère par l’intermédiaire du village des Granges et par l’intermédiaire du Col du Grand Cucheron. Deux versants d’ascension sont possibles, l’un de 13.18 kilomètres à 6.94% de moyenne depuis la commune de la Corbière, l’autre de 4.12 kilomètres à 7.66% de moyenne depuis le village des Granges dans la vallée des Huiles.

Le col du Grand Cucheron est très régulièrement associé au col de ChampLaurent. Enchaîner ces 2 cols lors d’une sortie permet de faire une belle balade, entre la vallée de l’Isère, la vallée des Huiles et la vallée de la Maurienne. Le col du Grand Cucheron tient son nom du mot Cucheron, signifiant « colline » et/ou « bute ». Dans l’histoire du Tour de France, le Col du Grand Cucheron a été gravi à 4 reprises: en 1972, 1983, 1988 et 2012. En  1972, c’est la légende Eddy Merckx qui est passé en tête au sommet du Col.

Col du Grand Cucheron

Pays: France.
Département: Savoie.
Massif: Belledonne.
Altitude: 1188m.
Il permet de relier: la vallée de la Maurienne, la vallée des huiles et l’Isère, par l’intermédiaire du village des Granges (vallée des Huiles) et par l’intermédiaire du Col du ChampLaurent.
Versants d’ascension possible: depuis la ville de Corbière en Maurienne (13.18 kilomètres à 6.94%) et depuis le village des Granges dans la vallée des Huiles (4.12 kilomètres à 7.66%).

Col du Grand Cucheron depuis La Corbière, vallée de la Maurienne: récit complet ici 

Date: le 06/10/2015.
Départ officiel:  depuis le départ du col (situé à l’entrée du village de la Corbière au rond point, devant le panneau « Col du Cucheron »).
Arrivée officielle: devant le panneau du sommet du col, « Col du Grand Cucheron alt 1188m ».
Distance : 13,18 km de longueur.
Temps realisé: 1h06 minutes et 25 secondes, à 11,9 km/h de moyenne.
Département: Savoie.
Massif: Belledonne.
Altitude: L’altitude du sommet du col est de 1188m.
Pourcentages : pourcentage moyen : 6.94%, pourcentage maximal : 13.1%.
Dénivellation: + 805m.
Classification tour de France: 1ère catégorie.

Col du Grand Cucheron depuis les Granges, vallée des Huiles: 

Date: 13/06/2017.
Départ officiel: depuis le départ du col, situé à l’entrée du village des Granges, devant le panneau « Col du Cucheron ».
Arrivée officielle: devant le panneau du sommet du col, « Col du Grand Cucheron alt 1188m ».
Distance : 4.12 kilomètres de longueur.
Temps réalisé: 25 minutes et 52 secondes, à 9.5 km/h de moyenne.
Département: Savoie.
Massif: Belledonne.
Altitude: L’altitude du sommet du col est de 1188m.
Pourcentages : pourcentage moyen : 7.66%, pourcentage maximal : 12.8%.
Dénivellation: + 314m.
Classification tour de France: 2 ème catégorie.

Les passionnés de vélo le savent: la vallée de la Maurienne est une mine de trésors pour les amoureux du cyclisme sur route! La Maurienne compte en effet de nombreux cols alpins, dont quelques uns des plus célèbres et des plus difficiles de France: le Col de l’Iseran, le Col du Galibier, le Col de la Madeleine, le Col du Mont Cenis… cette vallée est un formidable terrain de jeux, ou chaque année des milliers de cyclistes gravissent ses cols et ses montées. J’aimerai pouvoir passer une semaine non-stop en Maurienne, pour grimper chacun de ses monuments avec mon vélo de route… mais avant cela, je dois m’entraîner et commencer par grimper des cols moins difficiles.

C’est dans cette optique que je me suis rendu en 2015 au pied du Col du Grand Cucheron, l’un des cols méconnus de la Maurienne. Le Grand Cucheron se situe en Belledonne, dans la partie nord du Massif. Ce Col est peu fréquenté par les automobilistes, vous serez donc au calme pour rouler en toute sécurité. Ce Col est tout de même un beau morceau, que ce soit sur son versant Ouest et sur son versant Est.

  • Le versant Est du col du Grand Cucheron débute dans la vallée de la Maurienne, plus précisément au village de la Corbière. Le départ officiel du Col est  situé devant le panneau « Col du Grand Cucheron », à l’entrée du village. La montée jusqu’au sommet du Col est longue de 13.18 kilomètres, à un pourcentage moyen de 6,5%. J’ai réalisé cette montée au mois d’octobre 2015, dans un chrono de 1 h06 minutes. La montée est facile jusqu’au début du 6 ème kilomètre. La route est en très bon état, les pourcentages sont faibles. Une portion idéale pour s’échauffer et pour se mettre en jambes! Mais à la sortie du village de Saint-Alban-des-Hurtières, les choses sérieuses débutent! La route s’élève, pour atteindre sur certains passages des pourcentages à plus de 9%. La portion la plus raide est le 7ème kilomètre, à + de 9.5% d’inclinaison. Les 3 derniers kilomètres à 8 et 9.5% finiront de vous abîmer les jambes. Vous serez récompensé par la vue somptueuse au sommet, sur les grands sommets de la Maurienne. Au sommet du Grand Cucheron, vous arrivez dans la superbe foret communale du Pontet. C’est ici que débute de nombreux itinéraires de randonnée pédestre. Précision importante: les 6 derniers kilomètres du versant Est sont sous les arbres… un avantage indéniable lors des fortes chaleurs.

Au sommet du Cucheron, la route bascule sur versant Ouest du Col, dans la vallée des Huiles. Cette vallée est méconnue et peu fréquentée par les cyclistes. Les paysages sont pourtant magnifiques! La descente jusqu’au premier village est courte de 4. 12 kilomètres. Le premier village traversé est le village des Granges. En bifurquant à droite aux Granges, vous vous lancerez sur les pentes du Col du Champlaurent. En continuant tout droit, vous prendrez la direction du village du Bourget en Huile, puis de la commune de la Rochette.

  • Le versant Ouest du Grand Cucheron débute donc au village des Granges, devant la première borne kilométrique du Col. La montée est plus courte que le versant Est, mais plus intense et plus raide. Le pourcentage moyen des 4 kilomètres est de + de 7.5%! Et comme sur le versant Est, la montée est calme et tranquille pendant le 1er kilo. La dénivellation sur ce premier kilomètre est de seulement 20m, avec un petit pourcentage d’inclinaison de 4%. Mais au début du 2 ème kilomètre, la donne change. La route se raidit, les jambes se mettent à brûler. 1.5 kilomètres à 9.5% vous attendent…les lacets s’enchaînent, cette portion est très difficile! Sous un grand soleil, ce sera encore pire! Le dernier kilomètre à plus de 8% est long et exigeant… la dénivellation sur ces 4 kilomètres est de 314 mètres! J’ai réussi cette montée au mois de Juin 2015, dans un chrono de montée de 25 minutes et 52 secondes!

Ces 2 versants m’ont fait souffrir! Que ce soit du côté Est comme du côté Ouest, les montées sont exigeantes! Car le paysage y est magnifique et car ce Col est un petit monstre, le tour de France a emprunté à 4 reprises ses pentes. Le dernier passage du tour remonte à 2012. Le croate Robert Kiserlovski était passé en tête, succédant à Stéphane Heulot en 1998,  succédant lui même Serge Demierre en 1983.

Un projet de balade m’est venu en tête lors de mon dernier passage au Col du Grand Cucheron… partir d’Albertville, rejoindre la Corbière, grimper le Col du Grand Cucheron, basculer dans la vallée des Huiles, grimper le ChampLaurent puis descendre dans la vallée de L’ Isère et rejoindre Chamoux-sur-Gelon, avant de revenir sur Albertville. Place à l’entrainement, car du courage et de la force physique, il en faudra! A très vite!