Le Col de Tamié est un col Alpin Français, situé dans le département de la Savoie et de la Haute-Savoie, dans le massif des Bauges. Son altitude est de 907m. Il permet de passer de la vallée de Faverges en Haute-Savoie à la ville de Frontenex, en Savoie. Deux versants d’ascension sont possibles, l’un de 9.5 kilomètres à 5.75% depuis la Mairie de Frontenex, l’autre de 10.1 kilomètres à 3.88% depuis le centre Ville de Faverges.

Col de Tamié

Pays: France.
Département: Savoie et Haute-Savoie.
Massif: Bauges.
Altitude: 907.
Il permet de relier: la ville de Faverges (Haute-Savoie) à la ville de Frontenex (Savoie).
Versants d’ascension possible: l’un de 9.5 kilomètres à 5.75% depuis la Mairie de Frontenex, l’autre de 10.1 kilomètres à 3.88% depuis le centre Ville de Faverges.

Col de Tamié, depuis Frontenex:

Date : le 26/04/2015 et 05/2016.
Départ officiel: devant la Mairie de Frontenex.
Arrivée officielle: devant le panneau  « col de Tamié », au sommet du Col.
Distance: 9,5 kilomètres.
Meilleurs temps réalisés: 40 min 39 scds à 13.6 km/h de moyenne et 41 min 19 scds à 13.8 km/h de moyenne.
Département: Savoie et Haute Savoie.
Massif: Bauges.
Altitude: L’altitude du sommet du col est de 640m.
Pourcentages: Pourcentage moyen: 5.75%, pourcentage maximal : 11%.
Dénivellation: + 575m.
Classification Tour de France: 1 ère catégorie.

Col de Tamié, depuis Faverges:

Date : le 19/04/2015 et 05/2016.
Départ officiel: Place Carnot, au centre de Faverges.
Arrivée officielle: devant le panneau  « col de Tamié », au sommet du Col.
Distance: 10.1 kilomètres.
Meilleurs temps réalisés: 30 min 28 scds à 19.8 km/h de moyenne et 31 min 27 scds à 19.5 km/h de moyenne.
Département: Savoie et Haute Savoie.
Massif: Bauges.
Altitude: L’altitude du sommet du col est de 640m.
Pourcentages: Pourcentage moyen: 3.88%, pourcentage maximal : 6.4%.
Dénivellation: + 400m.
Classification Tour de France: 3 ème catégorie.

Le Col de Tamié est un col très agréable à faire en vélo de route. La route est en excellente état sur les 3 versants d’ascension possibles, les paysages sont superbes et le col n’est pas énormément fréquenté par les automobilistes.

J’apprécie énormément de  grimper ce col en début de saison car ses pentes ne sont pas 3 versants compliqués. Il sert de mise en bouche et d’entrainement  avant de réaliser les gros cols alpins en été. Il  permet de rejoindre Faverges à Frontenex, mais également à Albertville. En effet, il est possible de réaliser le col de Tamié depuis 3 versants: le versant depuis Frontenex, le versant depuis Faverges et le versant depuis Albertville, dont je n’ai pas parlé plus haut. Je n’ai pas encore grimpé le col de tamié depuis Albertville, mais j’ai pour projet de le faire très bientôt. Depuis Albertville, le col de Tamié est légèrement plus difficile que depuis les 2 autres versants: le pourcentage moyen est de 4.8% sur 11.70 kilomètres.

Depuis Faverges, vous traverserez le village de Verchères puis le village de Tertenoz. Vous passerez à proximité de Setyehenex avant rejoindre le col de Tamié. A moins de 2 kilomètres du sommet du col, pour apercevrez l’abbaye de Tamié, monastère cistercien-trappiste situé sur la commune de Plancherine, à 900m d’altitude, tout près du col de Tamié. Fondé en 1132 par un groupe de moine, il fut supprimé en 1793, avant d’être rétablie en 1861 dans des nouveaux bâtiments. Aujourd’hui, l’abbaye de Tamié compte presque 25 moines. Ces derniers fabriquent près de 400 kg de fromage par jour, le fromage de Tamié, fort apprécié et vendu dans la boutique du monastère et dans de nombreux magasins de Rhône Alpes. La production et la vente du fromage représentent la principale activité et le principal revenu du monastère. Le lait est acheté aux agriculteurs de la vallée, ce qui contribue énormément au maintien de l’agriculture en montagne.

Depuis Frontenex, vous traverserez le village de Cléry. La vue sur la châine du grand Arc, que ce soit à la descente ou à la montée, est magnifique. Vous apercevrez Albertville, Grignon, Notre-Dame-des-millières, Gilly sur Isère et une grande partie de la vallée de l’Arly.

Depuis le sommet du Col de Tamié, vous êtes à quelques minutes seulement du départ du sentier de la Belle étoile (sommet dominant les cieux d’Albertville) et du Fort de Tamié; ce fort très célèbre est situé sur la commune de Mercury et est le plus important ouvrage défensif au débouché des vallées alpines. Construit sur commande de l’armée française en 1876 sur près 16 hectares par 600 ouvriers iatliens, il permettait de surveiller les environs d’Albertville. Acquis par un syndicat intercommunal en 1967, le fort de Tamié est aujourd’hui ouvert au public. Je suis allé le visiter et je vous le conseille vivement.