Le Col de l’Arpettaz est un col Alpin Français situé dans le département de la Savoie (France), et sur la commune d’Ugine, dans le massif des Aravis. Son altitude est de 1581m. Il offre une liaison routière entre le village de Mont-Dessous et le village d’Hauteville. Le Col de l’Arpettaz permet également de rejoindre le pied du sommet du Mont Charvin, que ce soit depuis Mont-Dessous et/ou depuis Héry-sur-Ugine. Deux versants d’ascension sont possibles au départ de la ville d’Ugine, l’un de 21.12 kilomètres à 6% via le village de Mont-Dessous, l’autre de 16.68 kilomètres à 7.12% via les villages de Banges et d’Hauteville.

Le Col de l’Arpettaz est donc un monstre! Ces 2 versants d’ascension sont classés en hors-catégorie! La route n’est pas en très bon état, le revêtement est moyen, la route est étroite sur plusieurs grandes portions! Certains pourcentages sont vertigineux, mais l’immense avantage de ce Col est que les routes de montées sont peu fréquentées. Hormis le mois d’août, vous ne croiserez que très peu de voitures. Peu connu, peu grimpé par les Cyclistes, mais redoutable, le Col de l’Arpettaz n’a rien à envier aux grands Cols de la chaîne des Alpes!

Col de l’Arpettaz

Pays: France.
Département: Savoie.
Massif: Aravis.
Altitude: 1581m.
Il permet de relier: les villages d’Hauteville, de Banges et de Héry-sur-Ugine au village de Mont-Dessous. Le Col de l’Arpettaz permet aussi de rejoindre le pied du mythique sommet du Mont Charvin, dominant de ses 2409m de hauteur la ville d’Ugine et ses environs.
Versants d’ascension possible: depuis Ugine via Banges et Hauteville (21.12 kilomètres à 6%) et depuis Ugine via Mont-Dessous (16.68 kilomètres à 7.12%).

Col de L’Arpettaz par Banges et Hauteville (versant Sud-Est), depuis Ugine: 

Date: 28 mai 2017.
Départ officiel : au bas d’Ugine, depuis le rond point de la route principale Albertville-Ugine-Annecy.
Arrivée officiel: Devant le panneau d’arrivée « Col de l’Arpettaz », situé sous le refuge du Col de l’Arpettaz.
Distance: 21.12 kilomètres.
Temps réalisé: 1h 58 minutes scds à 10.7 km/h de moyenne. 
Département: Savoie.
Massif: Aravis.
Altitude: L’altitude du sommet du col est à 1581m.
Pourcentages: Pourcentage moyen : 6%, pourcentage maximal: 11.5%.
Dénivellation: +1147m.
Classification tour de France: hors catégorie.

Col de L’ Arpettaz par Mont-Dessous (versant Sud-Ouest), depuis Ugine: récit complet ici

Date: 03/08/2015.
Départ officiel: au bas d’Ugine, depuis le rond point de la route principale Albertville-Ugine-Annecy.
Arrivée officiel: Devant le panneau d’arrivée « Col de l’Arpettaz », situé sous le refuge du Col de l’Arpettaz.
Distance: 16,68 km.
Temps réalisé: 1h 34 minutes et 21 secondes, à 10,61 km/h de moyenne.
Département: Savoie.
Massif : Aravis.
Altitude: L’altitude du sommet du col est de 1581m.
Pourcentages: Pourcentages moyen : 7.12%, pourcentage maximal : 9.8%.
Dénivellation: +1147m.
Classification tour de France: hors-catégorie.

Il y a 3 ans en arrière lorsque je me suis mis au vélo de route, je n’avais jamais entendu parler du Col de l’Arpettaz. Ce Col est peu connu, et peu fréquenté. Pourquoi? Car le Col de l’Arpettaz n’est pas un col à proprement parlé. Il ne permet de pas relier 2 vallées l’une à l’autre comme un Col habituel, mais de rejoindre le pied du sommet du Mont Charvin depuis Ugine. L’Arpettaz sert également de liaison routière entre les villages de Mont-Dessous et de Hauteville, bien qu’il est plus rapide de passer par Ugine en voiture pour relier ces 2 destinations. A part ceci, le Col de l’Arpettaz n’a pas de  grand intérêt.

Mais vous l’aurez compris en lisant ces lignes, son avantage indéniable est sa petite fréquentation. Lors de mon ascension, je ne me suis fait doublé par aucune voiture à la montée, et j’ai croisé une seule voiture qui descendait. Si vous aimer rouler en toute tranquillité,  l’Arpettaz est fait pour vous!

Mais attention! Le Col de L’ Arpettaz est un monument! Ses 2 versants d’ascension sont classés en hors-catégories! Les 2 routes de montées sont étroites, le revêtement est très moyen, et certains pourcentages avoisinent les 11.5%! Lors de mes deux ascensions du Col de l’Arpettaz, que ce soit via le village de Mont-Dessous ou via les villages de Banges et d’Hauteville, j’ai énormément souffert. De la chaleur, mais également du mauvais revêtement qui oblige à appuyer fortement sur ses jambes et sur ses bras pour stabiliser le vélo. Le Col de l’Arpettaz est l’un des cols les plus difficiles que je connais, et ce dernier n’a rien à envier aux plus grands Cols des Alpes.

Ma première ascension de l’Arpettaz eu lieu au mois d’août 2015. J’avais choisi pour cette montée le versant Sud-Ouest du Col, via le village de Mont-Dessous. De ce coté du Col, la montée est longue de 16.68 kilomètres pour un pourcentage moyen terrible de 7.12%! Le départ officiel du Col se passe au pied de la ville d’Ugine. Durant cette montée, vous traverserez les villages de Mont-Dessous et de Mont-Dessus. La dénivellation est de 1157 mètres, la montée est interminable avec plus de 40 lacets! Les pourcentages les plus tranquilles se situent entre le début du Col et le village de Mont-Dessous. Sur cette portion, les pourcentages avoisinent les 4%. Idéal donc pour s’échauffer et pour se préparer au combat.
Mais une fois le village de Mont-Dessous dépassé, la bataille débute! Le pourcentage moyen du 4 ème au 21 ème kilomètre est de 8%! Les pourcentages les plus forts se situent eux entre le 6 ème et 7 ème kilomètre (9.5%) et entre le 12 et 13 ème kilomètre (9.5%). Le dernier kilomètre est à plus de 8% d’inclinaison, parfait pour finir de se brûler les jambes 😉 Mon chrono de montée sur ces 16.68 kilomètres est de 1h34 minutes. Ma vitesse moyenne est de 10,61 km/h.

Ma deuxième ascension de l’Arpettaz eu lieu au mois de Mai 2017. Cette fois-ci, la bataille se déroula sur le versant sud-est, via les villages de Banges et d’Hauteville. Le départ officiel reste le même, mais la route prend rapidement un autre chemin, en direction de Héry-sur-Ugine. Les 6 premiers kilomètres sont tranquilles, la route est large et en très bon  état. Le pourcentage moyen des 6 premiers kilomètres est de 4%… mais comme sur l’autre versant, le calme est de courte durée!
Une fois le village d’Hauteville dépassé, les pourcentages s’envolent littéralement: 4 kilomètres à 9% vous mettront en grande difficulté… le kilomètre le plus raide sera le 11 ème, ou le pourcentage moyen est de 11.5%! Je me souviens très bien de cette portion, car je souffrais énormément. La route n’était plus à l’ombre sous les arbres et le soleil frappait très fort sur le goudron! Je n’avais plus d’eau, et le revêtement de la route faisait trembler mon vélo… un sacré moment! La dernière partie d’ascension est plus facile, les 5 derniers kilomètres sont à 5 % de moyenne. Mon chrono de montée sur ces 21.12 kilomètres est de 1h58 minutes. Ma vitesse moyenne est de 10,7 km/h.

Au sommet du Col, la vue est magique sur les Bauges, et principalement sur les sommets de la Dent de Cons, de la Négresse, de la Pointe de la Sellive et de la Dent de Cons.

A noter qu’il existe un « troisième versant » d’ascension pour ce Col, pour les cyclistes qui arriveraient d’Héry-sur-Ugine et de la Haute-Savoie. La route rejoins cependant l’itinéraire du versant Sud-Est au village d’Hauteville, pour faire ensuite route commune jusqu’au sommet du Col de l’Arpettaz.

Note: au sommet du Col de l’Arpettaz se situe le refuge de l’Arpettaz. Le service est très bon et les repas sont excellents. Le gardien est adorable, et il est possible de dormir sur place en été comme en hiver puisque le refuge possède 39 couchages. Pour plus d’informations, voici le site internet du refuge de l’Arpettaz. J’aimerai passer une nuit la haut l’hiver, je vais donc y réfléchir très sérieusement. La montée en raquette d’Ugine au Col doit être magique!

Pour les passionnés de randonnée, le point fort du Col de l’Arpettaz est le sommet du Mont Charvin (2409m d’altitude), dominant de toute sa splendeur l’Arpettaz et la ville d’Ugine. Ce sommet est splendide, le versant d’ascension au départ du Col de l’Arpettaz est technique et aérien, par l’intermédiaire d’un passage sur une Via Ferrata. Voici mon récit d’ascension du sommet du Mont Charvin, réussi durant l’été 2016. Pour les randonneurs souhaitant une rando moins technique, le sommet de la Pointe de la Mandallaz au départ du Col de l’Arpettaz fera l’affaire.

Pour les passionnés de VTT, notez que de très belles balades existent au départ du sommet du Col de l’Arpettaz. Des clients que j’ai rencontré Au Vieux Campeur revenaient d’une longue balade à VTT autour du Mont Charvin… ils se sont régalés et étaient très heureux. L’itinéraire longe le Mont Charvin puis rejoins le lieu dit « Les Merdassiers du milieu ». Le paysage est merveilleux.

La saison des cols ne fait que commencer. Je vais me régaler, j’ai prévu de nombreuses ascensions! A très vite.