Le Col de Champlaurent, orthographié également « Col de Champ-Laurent », est un col alpin Français situé dans le département de la Savoie (région Auvergne-Rhône-Alpes), dans le massif de Belledonne. Son altitude est de 1116m. Il permet de relier la vallée de l’Isère à la vallée des Huiles et vice-versa, mais également de relier la vallée des Huiles à la vallée de la Maurienne par l’intermédiaire du village des Granges (sur la commune du Pontet) et par l’intermédiaire du Col du Grand Cucheron. Deux versants d’ascension sont possibles sur le Champlaurent, l’un de 9.93 kilomètres à 8.05% de moyenne depuis la commune de Chamoux-sur-Gelon (vallée de l’Isère, versant OUEST), l’autre de 3.02 kilomètres à 7.31% de moyenne depuis le village des Granges dans la vallée des Huiles (versant EST).

Pour les cyclistes, le col de Champlaurent est très régulièrement associé au col du Grand Cucheron. Enchaîner ces 2 cols lors d’une sortie vélo permet de faire une belle balade, entre la vallée de l’Isère, la vallée des Huiles et la vallée de la Maurienne. Le col de Champlaurent tient son nom du « village de Champlaurent », village situé 1 kilomètre sous le sommet du col, sur le versant Ouest du Champlaurent.

Col de Champlaurent (Savoie, 73)

Pays: France.
Département: Savoie.
Massif: Belledonne.
Région: Auvergne-Rhône-Alpes.
Altitude: 1116m.
Il permet de relier: la vallée de l’Isère à la vallée des huiles et vice-versa.
Versants d’ascension possibles: depuis Chamoux-sur-Gelon (9.93 kilomètres à 8.05%) et depuis les Granges (3.02 kilomètres à 7.31%).

Col de Champlaurent, depuis les Granges (versant EST):

Date: 13/06/2017.
Départ officiel: depuis l’entrée du village des Granges, sur la commune du Pontet (code postal 73110).
Arrivée officielle: devant le panneau « Col de Champlaurent », au sommet du col.
Distance: 3,02 kilomètres.
Chrono(s) réalisé(s): 19 min 09 scds à 9.5 km/h de moyenne.
Département: Savoie.
Massif: partie Nord du massif de Belledonne.
Altitude: l’altitude du sommet du col est de 1116m.
Axe(s) de circulation: route départementale D 25.
Pourcentages: pourcentage moyen: 7.31%, pourcentage maximal: 9%.
Dénivellation: + 221m.
Classification Tour de France: 3ème catégorie (161 points).

Col de Champlaurent, depuis Chamoux-sur-Gelon (versant OUEST): 

Date: 29/09/2015.
Départ officiel: à Chamoux-sur-Gelon, depuis le départ officiel du col, situé devant la borne du départ du versant Ouest de Chamoux-sur-Gelon (code postal 73390).
Arrivée officielle: devant le panneau « Col de Champ Laurent », au sommet du col.
Distance: 9,93 kms.
Chrono(s) réalisé(s): 58 minutes et 16 secondes, à 10,22 km/h de moyenne.
Département: Savoie.
Massif: Belledonne.
Altitude: l’altitude du sommet du col est de 1116m.
Axe(s) de circulation: route départementale D 25.
Pourcentages: pourcentage moyen: 8.05%, pourcentage maximal: 9%.
Dénivellation: + 800m.
Classification Tour de France: hors catégorie (643 points).

Le col de Champlaurent est un col que j’apprécie énormément! Je l’ai grimpé 2 fois, depuis Chamoux-sur-Gelon en 2015 et par les Granges (vallée des Huiles) au printemps 2017. À chaque fois, je me suis régalé et j’ai passé un très bon moment. Les paysages sont superbes, surtout sur la vallée des Huiles. Les raisons de mon coup de cœur pour le Champlaurent?

  • Le col de Champlaurent est un col calme et peu fréquenté par les voitures! Si vous vous rouler en toute tranquillité, ce col est fait pour vous. Au printemps 2017, je me suis fait doublé par aucune voiture lors ma grimpée du versant Est. J’ai trouvé cela très agréable, contrairement à certains col sur-fréquentés par les voitures en été, comme le col de la Forclaz de Montmin et le col de Tamié.
  • Le col de champlaurent est un col peu connu par les cyclistes. Je ne me souviens pas avoir rencontré d’autres sportifs en vélo, et j’aime plus que tout me rendre dans des endroits peu visités et à l’écart des grands cols alpins.

Mais malgré son manque de célébrité, le Champlaurent est un beau morceau! Le pourcentage moyen des 2 versants est fort, j’ai souffert lors mes 2 grimpées sur ce col, à cause de la chaleur et à cause de certaines portions dotées d’un fort pourcentage.

  • Le versant le plus long est le versant Ouest, au départ de Chamoux-sur-Gelon. Ce versant est classé en hors-catégorie à 643 points. La montée est assez longue (9.93 kilomètres) et intense! Le pourcentage moyen est de 8.05%, et la route est en bon état. Certains pourcentages sont forts, comme les 1500 premiers mètres à 9.5% d’inclinaison. Le passage entre le 3ème et le 5ème kilomètre n’est pas de tout repos, avec un pourcentage moyen de 8.5%! Mais le pire arrive entre le 5ème et le 8ème kilomètre, avec un pourcentage moyen sur la portion de 9 %! Le kilomètre le plus simple sera le dernier, avec un pourcentage moyen de 7.5%. Durant cette montée, vous traverserez le village de Champlaurent/Champ-Laurent, situé à 1 kilomètre sous le sommet.
  • Le versant le plus simple et le plus court est le versant Est, au départ du village des Granges sur la commune du Pontet, dans la vallée des Huiles. La montée est courte (3.03 kilomètres) mais raide! Le pourcentage moyen est de 7.31%, la portion la plus compliquée concerne les 2 premiers kilomètres à plus de 9% de moyenne! Le dernier kilomètre est plus tranquille, avec un pourcentage moyen à 7%. Le versant Est est en plein soleil, et non protégé par les arbres. Pour l’avoir grimpé sous un fort soleil et sous une chaleur écrasante, je peux vous dire que c’est un enfer! La route est étroite sur les 3 kilomètres, et assez étroite! Vous l’aurez compris, ce versant est une belle surprise, dont on ne se méfie pas mais qui est redoutable!

À savoir sur le col de Champlaurent:

  1. Le col de Champlaurent est associé directement par les cyclistes au col du Grand Cucheron (alt 1188m). L’ utilité première du Champ-Laurent est de relier la vallée des huiles à la vallée de l’Isère et inversement. Mais la vallée des huiles étant très peu habitée et très peu fréquentée, la raison pour les cyclistes de grimper le champlaurent par son versant Ouest est de poursuivre sa route jusqu’au col du Grand Cucheron, permettant de rejoindre ainsi la vallée de la Maurienne en rejoignant la ville de la Corbière. Voici en lien, un topo et des infos sur le Col du Grand Cucheron, que j’ai eu la chance de faire en vélo de route, par ses deux versants (CLIQUEZ ICI POUR VOIR LE TOPO SUR LE GRAND CUCHERON).
  2. La vallée des Huiles est peu connue du grand public. Je ne la connaissais pas avant de me rendre sur le Champlaurent. Cette vallée se situe intégralement en Savoie, au Nord-Est de la ville de la Rochette. La vallée des Huiles est composée de trois communes: le  Bourget-en-Huile, la Table et le Pontet. Le col du Grand Cucheron permet de la relier à la vallée de la Maurienne, le col de Champlaurent permet de la relier à la vallée de l’Isère
  3. Anecdote incroyable trouvée sur Wikipédia: Jacques Bouvier, charbonnier du XVIII siècle installé dans le village de Champlaurent, est l’ancêtre en ligne paternelle directe de Jacqueline Kennedy-Onassis née Bouvier, épouse du 35ème  président des États-Unis d’Amérique John Fitzgerald Kennedy!

Voici mon résumé de mon ascension du versant OUEST du Col de ChampLaurent, au mois de septembre 2015:

Les températures se sont refroidies en cette fin du mois de septembre 2015. Mais malgré un grand soleil, je décide de prendre aujourd’hui la direction du col de Champ-Laurent, dans le massif de Belledonne, au dessus de Chamoux-sur-Gelon. Un col que je n’ai jamais fait, mais qui est assez difficile: 10 kms à plus de 8% de moyenne.

Après un bon échauffement entre les villages de Bourgneuf, de Châteauneuf et d’Aiton, je prends la direction du départ officiel du col, situé devant la borne de départ du col, dans le village de Chamoux-sur-Gelon. Je me suis habillé chaudement, avec un collant et des gants / manchettes pour la descente. Le soleil se lève tout doucement sur les pentes du col, ce qui va me permettre de me réchauffer.

Les pourcentages du col de ChampLaurent sont assez élevés, et ceci dès le début. Je monte prudemment car mon souffle est court, et mes jambes moyennes. Je me réchauffe et continue la montée du col. Les lacets s’élèvent au-dessus de Chamoux-sur-Gelon.

Au fil des kilomètres, mon rythme kilométrique s’accélère et je me sens de mieux en mieux. Les pourcentages avoisinent les 8% et 9%. La route est en bon état, mais assez étroite. J’arrive au village de Champlaurent, et continue ma route jusqu’au col, le sommet se situant 1 km au dessus du village. L’arrivée au col est superbe, la vue est très belle. Mon chrono de montée: 58 minutes et 16 secondes, à 10,22 km/h de moyenne. La distance exact est de 9,93 kilomètres.

Je ne m’attarde pas au sommet, car le vent se lève doucement. De plus, un patou qui garde des moutons au sommet du col se rapproche doucement. Il faut faire attention à la descente, certaines portions de route sont assez étroites. Je fini ma sorti, très heureux. Je reviendrai l’année prochaine pour essayer d’améliorer mon chrono de montée. D’ici là, place à encore quelques sorties de vélo avant de débuter le ski de randonnée.

La semaine prochaine, je ferai une présentation du col du Grand Cucheron, voisin direct du col de Champlaurent. À très vite !