Au fond de nous, amoureuse et amoureux de la randonnée et de la montagne, nous avons toutes et tous une randonnée coup de cœur / un sommet favori / un circuit adoré / une balade préférentielle… Moi, pas de doute, ma randonnée préférée en Savoie est actuellement le circuit rando du « Mont de Grésy ». Pourquoi ?

Car un peu chauvin, habitant dans la commune de Grésy-sur-Isère, j’ai fait cette balade au moins à 25 reprises et je me régale à chaque fois. Je connais chaque recoin de cette randonnée et je pourrais « presque » la faire les yeux fermés ! Le sentier de la rando du Mont de Grésy (massif des Bauges) débute à 15 mètres de ma maison, alors forcément, je suis un gros habitué de cette balade… le dimanche, le soir en semaine, en hiver, en été, pendant le confinement, bref… TOUT LE TEMPS ! Je suis donc très heureux de vous présenter dans cet article une randonnée assez facile et rapide (moins de 700 mètres de dénivellation positive) qui me tient vraiment à cœur et que j’aime beaucoup…

Circuit randonnée : le « Mont de Grésy » (massif des Bauges) au départ du village de Grésy-sur-Isère (Savoie)

Date: matinée du 08 juillet 2021.
Durée: 1h19 min de montée et 51 minutes de descente (par une variante), donc temps d’efforts total de 2h10 minutes.
Météo: mauvais temps. Pour une fois… car normalement, le Mont de Grésy, je le fais sous le soleil !
Dénivelé: 668 mètres de D+ et de D- (avec la variante OUEST). Circuit d’une distance de 8 kilomètres 330 mètres.
L’équipe du jour: avec Cobie le chien…
Massif: massif des Bauges, département de la Savoie.
Itinéraire d’ascension: départ de la randonnée au parking du cimetière de Grésy sur Isère (en arrivant des communes de  Montailloset / Frontenex) – Rue Jean Pierre VEYRAT – Ancienne Église de Grésy sur Isère – Lieu dit « Sous le Mont » alt 420m – Lieu dit « Bois Travers » alt 645m – Forêt du Bois Travers – Lieu dit « Champ Poulet » alt 785m – Sommet du Mont de Grésy (alt 995m) – Observatoire du Mont de Grésy – Descente jusqu’au lieu dit « Sous le Mont » – Variante OUEST – Passage à l’Ancienne Carrière (alt 470m) – Lieu dit « Sous le Mont » alt 420m – Retour au point de départ.
Carte IGN: série bleue à l’échelle TOP 25 000, référence 3432 OT.
Accès départ: pour effectuer cette randonnée, le rendez-vous est donné dans la commune de Grésy-sur-Isère (code postal 73460 / département de la Savoie / massif des Bauges). Un grand parking est situé au sommet du village, en face du cimetière.

Laissez-moi vous présenter le Mont de Grésy… 😉

Géographiquement (et il faut toujours commencer par là en montagne), le Mont de Grésy est un promontoire rocheux du massif montagneux des Bauges, promontoire qui se situe dans le département de la Savoie dans la vallée de l’Arly. Le Mont de Grésy culmine environ à 1000 mètres d’altitude et est positionné au-dessus de la commune de Grésy-sur-Isère. Il offre en son sommet un très beau panorama sur la vallée de l’Isère, sur l’Arly, sur la chaîne de sommets du chaînon du Grand Arc (massif de la Lauzière), sur une partie des montagnes de Belledonne… la vue est également très belle sur Aiton, sur Grésy-sur-Isère (forcément) et sur plusieurs villages de la vallée…

Plus précisément, le Mont de Grésy est un promontoire de l’immense face SUD EST du massif montagneux des Bauges. Cette face est absolument superbe et me fait penser à la face SUD de l’Annapurna. La face SUD EST des Bauges est vertigineuse, haute de 1800 mètres et s’étend du sommet de la Dent d’Arclusaz au sommet du Mont Pécloz en passant par les sommets du Mont d’Armenaz, de la Pointe des Arces, de la Pointe des Arlicots, du Grand Para… des nombreux « 2000 mètres » des Bauges, tous plus beaux les uns que les autres.

Depuis le bas de la vallée de l’Isère, la face SUD EST du massif des Bauges est presque inaccessible tellement que la pente est vertigineuse. Le Mont de Grésy est presque le « seul sommet » qui permet d’accéder à cette face gigantesque et très aérienne, qui est magique de beauté en hiver… et oui, je suis amoureux de cette face comme Ueli Steck et Pierre Beghin étaient amoureux de la face SUD de l’Annapurna. La face du Mont de Grésy est merveilleuse depuis toute la vallée de Isère, que ce soit depuis l’autoroute A 43 – E 70, depuis Aiton en arrivant de la Maurienne, depuis Bonvillard…

Pour grimper le Mont de Grésy, vous devez vous rendre dans la commune de Grésy-sur-Isère (code postal 73460). Le chemin de rando part du haut du village de Grésy, et précisément depuis l’ancienne Église (j’habite dans le quartier). Dès l’ancienne Église dépassée (prenez un moment pour admirer cette dernière car la bâtisse est fabuleuse et a été récemment reconstruite), le sentier du Mont de Grésy débute. Vous arriverez très rapidement au lieu-dit « Sous le Mont » à altitude 420 mètres. Depuis ce point, deux solutions s’offrent à vous pour rejoindre le Mont de Grésy. La voie normale (la plus rapide) prend la droite au panneau. Le Mont de Grésy est donné à 2.8 kilomètres de distance (temps d’efforts 1h50 minutes environ). La variante EST part à gauche après le panneau, la distance pour rejoindre le Mont est donnée à 4.4 kilomètres (temps d’efforts environ de 2h15 minutes). Moi, j’ai choisi pour ce topo la voie normale.

Prudence, le premier kilomètre du parcours normal est raide. Ne partez pas trop rapidement pour ne pas vous mettre dans le rouge cardiaquement car certaines portions ont un pourcentage d’inclinaison très élevé. Le sentier est évident, balisé et très bien tracé dans la forêt de Grésy. Au bout de 1000 mètres de distance environ, le sentier s’adoucit et vous arriverez au lieu-dit « Bois Travers », au point altimétrique 645m. C’est devant ce panneau que la variante EST rejoint le sentier normal. D’ici là, le plus dur est surement fait. La distance restante est d’un peu plus de 2 kilomètres… laissez-vous guidez sur le chemin serpentant à travers la « forêt du Bois Travers », qui vous mènera tranquillement au sommet du Mont de Grésy.

Au sommet du Mont de Grésy (altitude environ 1000 mètres), vous trouverez une maison en pierre inhabitée et fermée à clefs la plupart du temps. Cette maison appartiendrait aux chasseurs du coin qui se serviraient de cette bâtisse en tant qu’abri. Devant la maison, vous arriverez sur une belle plateforme en herbe où vous pourrez vous installer tranquillement, soit pour admirer la vue, soit pour pique-niquer, soit pour dormir (il y a régulièrement des randonneurs qui viennent faire des bivouacs au Mont de Grésy)…

Depuis le Mont de Grésy, si vous partez en direction du NORD, vous prendrez le chemin de randonnée menant au COL des Sauces. Ce Col est superbe de beauté et culmine à 1555 mètres d’altitude. Au sommet du Col des Sauces, vous trouverez des drapeaux de prières tibétains (posés par moi 😉 )!  Attention tout de même, le sentier « Mont de Grésy – Col des Sauces » est long et escarpé. De nombreux passages sont un peu aériens même si des cordes fixes ont été installées pour faciliter la progression des randonneurs. La vallée du Col des Sauces est très belle, il est facilement possible d’apercevoir des chamois. Les quelques fois où j’y suis monté, j’en ai vu de très près.

Pour en revenir au Col des Sauces (qui se situe géographiquement entre les sommets de la Pointe de Chamosseran et de Roche Torse), ce dernier est régulièrement fréquenté par les randonneurs qui font la traversée « village de Grésy sur Isère – Mont de Grésy – Col des Sauces – Grand Roc – Village de Cléry ». Ce parcours est long et difficile, ne vous y aventurez pas les jours de mauvais temps et sans informations au préalable.

Au Mont de Grésy, si vous regardez en direction du Nord et en direction des hauts sommets de la Face où vous êtes, vous verrez la Pointe des Arces (alt 2076m) et la Pointe des Arlicots (alt 2060m), deux sommets majeurs du massif des Bauges. Ces deux sommets peuvent se faire depuis l’intérieur du massif des Bauges mais je crois que ces derniers n’ont jamais été faits depuis la vallée de l’Isère. Il faut dire que la pente est très raide. Je les regarde chaque jour depuis mon jardin et depuis la fenêtre de ma chambre, et à chaque fois, je suis impressionné et bluffé par la verticalité de la pente !

En descendant le Mont de Grésy, lorsque vous serez de retour au lieu-dit « Bois Travers » (pancarte directionnelle), vous pouvez soit tourner à gauche et revenir à Grésy par le chemin de l’aller mais en sens inverse, soit continuer tout droit et prendre la variante OUEST. Vous ferez ainsi votre descente par l’ancienne carrière de Grésy avant de rejoindre le village et le parking…

Voilà les ami(e)s, j’espère que mon article vous aura donné envie de découvrir le Mont de Grésy. N’hésitez pas à me faire part de vos impressions sur ce lieu et sur cette randonnée, j’en serai heureux et j’en serai surtout fier ! A+ !