Ugine est une ville Française située en région Auvergne / Rhône-Alpes, dans le département de la Savoie. Le Col de l’Arpettaz, lieu de départ exact du sommet du Mont Charvin, se situe 16 kilomètres au-dessus d’Ugine. Ugine se trouve à 8 kilomètres d’Albertville et 11 kilomètres de Faverges. Et c’est précisément depuis le Col de l’Arpettaz, lors de mon ascension du sommet du Mont Charvin (2409m, massif des Aravis) que j’ai fait le 20 juillet 2016 cette jolie Via Ferrata, située sur les pentes de ce superbe sommet. La Via Ferrata d’Ugine est aérienne, magnifique, et est décomposé en 2 Via ferrata distinctes: Le Pas de l’Ours et le Golet de la Trouye.

Via Ferrata de Bellevaux

Pays: France, région Auvergne / Rhône-Alpes.
Département: Savoie.
Commune/village: Ugine.
Date et météo: 20 juillet 2016, grand beau temps.
Nombre de parcours: 2.
Nom des parcours et niveaux de difficulté : Le Pas de l’Ours (PD) , le Golet de la Trouye (PD).
Accès: Depuis Ugine, rejoindre le Col de l’Arpettaz (1581m d’altitude), 16 kilomètres au dessus d’Ugine. Pour rejoindre le départ de la Via Ferrata du Golet de la Trouye, prendre la direction du sommet du Mont Charvin par l’itinéraire du Cul d’Ugine et du passage de la sentinelle. Pour rejoindre le départ de la Via Ferrata du Pas de l’Ours, prendre la direction du lieu dit « Les Merdassiers du Milieu », puis prendre le sentier des Mortines.

Via Ferrata du Golet de la Trouye:
Merci au site viaferrata-fr.net pour toutes les infos 😉

Niveau:  Peu difficile.
Longueur du tronçon de la via: assez long, avec plusieurs passages de randonnée non câblés.
Dénivellation: 824 mètres environ.
Durée estimée: 1h30.
Retour à pied: donnée non significative.
Nombre d’agrès: 0.
Mon avis: La Via ferrata du Golet de la Trouye ressemble bien plus à des longs passages câblés qu’à une Via Ferrata à proprement parlé. Vous ne trouverez pas de pont de singe, de poutre ou une tyrolienne, mais un long câble vous aidant sur tous les passages techniques et aériens.

 La Via Ferrata du Golet de la Trouye n’est donc pas difficile et est ouverte à tous. Le câble s’arrête à de nombreuses reprises mais reprends dès que le terrain devient technique. Il est possible de monter sans matériel de Via Ferrata, en se tenant avec les mains aux différents câbles, bien que je vous le déconseille fortement. Le dernier passage câblé (sur l’arrête sommital) est le passage le plus impressionnant et le plus aérien de la montée: d’un coté, Ugine, de l’autre, le massif des Aravis.

Via Ferrata du Pas de l’Ours:
Merci au site viaferrata-fr.net pour toutes les infos 😉

Niveau:  Peu difficile.
Longueur du tronçon de la via: 250 mètres environ.
Dénivellation: 545 mètres environ.
Durée estimée: 00h20 à 0h45.
Retour à pied: donnée non significative.
Nombre d’agrès: 0.
Mon avis: La Via ferrata du Pas de l’ Ours ressemble bien plus à des longs passages câblés qu’à une Via Ferrata à proprement parlé. Vous ne trouverez pas de pont de singe, de poutre ou une tyrolienne, mais un long câble vous aidant sur tous les passages techniques et aériens. Quelques marches vous aideront dans les passages les plus éprouvants physiquement. La Via Ferrata du Pas de l’Ours vous offrira tout au long de la descente (ou de la montée, en fonction du sens de la randonnée) un panorama fantastique sur le lac du Mont Charvin. Cette via ferrata est décomposée en 2 parties: celle avant le sommet du Mont Charvin et celle avant le lac du Mont Charvin, au terminus du sentier des Mortines.

Tout au long du parcours, le câble s’arrête à de nombreuses reprises avant de recommencer.

 La Via Ferrata du Pas de l’Ours n’est donc pas difficile et est ouverte à tous. Il est même possible de monter sans matériel de Via Ferrata, en se tenant avec les mains aux différents câbles, bien que je vous le déconseille fortement.

 

Le sommet du Mont Charvin est un sommet que je rêvais de faire depuis longtemps. C’est désormais chose faite depuis cet été, lors d’une superbe sortie de Trail Running. (récit ici). Surplombant Ugine, d’un aspect et d’une forme majestueuse, le Charvin culmine à 2409m d’altitude, dans le massif des Aravis. Alors que son ascension depuis le village du Bouchet-Mont-Charvin est simple et non technique, l’ascension depuis le Col de l’Arpettaz est aérienne, vertigineuse et technique. C’est pour cela que la ville d’Ugine a équipée le Mont Charvin de 2 Via Ferrata, pour faciliter l’ascension des randonneurs jusqu’au sommet et pour assurer des passages dangereux.

Le Mont Charvin est donc composé de 2 Via Ferrata bien distinctes: Le Golet de la Trouye (sur la gauche du Charvin depuis le Col de l’Arpettaz) et Le Pas de l’Ours (sur la droite du Charvin depuis le Col de l’Arpettaz). Selon moi, ses 2 Via Ferrata ressemblent plus précisément à des passages câblés qu’à des Via Ferrata. Vous ne trouverez pas de pont de singes, de passerelles, de tyroliennes ou de poutres. Les passages ne sont pas éprouvants physiquement, pourtant ces 2 passages câblés portent bien le nom de « Via Ferrata d’Ugine ».

Les câbles vous aideront à de nombreuses reprises. Ils permettent d’assurer les passages les plus compliqués. Je me suis servi de ma longe à chaque instant, pour ne pas prendre de risques.

La beauté du paysage tout au long du parcours est merveilleuse. La vue sur Ugine et sur sa vallée est magnifique. Le bonus de cette Via Ferrata est bien évidemment de cocher à son palmarès des sommets le mythique Mont Charvin.

 

J’espère pouvoir réaliser une dernier Via Ferrata avant cet hiver… Celle de Thônes est apparemment superbe! Le temps passe tellement vite… Nous sommes déjà le 2 septembre, et le début de l’automne se rapproche à toute vitesse. Entre mes sommets, mes compétitions, mes sorties vélo et mes entrainements, je n’ai pas vu passer l’été! La vie est belle… A très vite.