Compte rendu et photos de ma journée de Ski Alpin dans la station des Saisies, sur le domaine skiable de l’Espace Diamant, dans le massif du Beaufortain. Une très belle journée de ski sous un grand soleil avec une neige fraiche excellente. Les Saisies se situent à 51 minutes d’Albertville, en passant soit par Villard sur Doron, soit par Ugine. Ces 2 routes se rejoignent au Col des Saisies (1650m), à l’entrée de la station des Saisies.

Les Saisies / Hauteluce

Nom: Les Saisies.
Département: Savoie, France.
Massif / Vallée: Massif du Beaufortain, limite nord du département de la Savoie.
Date: 16 février 2016.
Météo: Grand soleil et poudreuse.
Accès station: Les Saisies se situent à 51 minutes d’Albertville en passant par Beaufort, et à 55 minutes d’Albertville en passant par Ugine, les Gorges de l’Arly puis Crest-Voland.

Prix du forfait: 30€, forfait limité aux Saisies.
Liaison avec d’autres stations: La station des Saisies est reliée directement à la station de Crest Voland / Cohennoz, à la station de Notre Dame de Bellecombe et de Praz sur Arly.
Domaine: La station des Saisies fait partie du domaine skiable de l’espace Diamant, comprenant Praz Sur Arly, Flumet, Notre dame de Bellecombe, Crest Voland  et Hauteluce.
Les 3 meilleures pistes: Piste noire « Bouquetin », pistes rouges « La Cave » et « Les Lanches ».
Les 3 meilleures remontées: Télésièges « Bellasta », « Govetan » et « Chard du Beurre ».
Nombres de remontées mécaniques: 31 ( 16 télésièges, 10 téléskis, 2 tapis, 2 télécordes).
Prix du parking: 0€, stationnement libre au parking des « Carrets ».

Je profite d’un jour de libre dans ma semaine pour rejoindre la station des Saisies, en passant par Villard sur Doron. Il a neigé cette nuit, la neige va donc être excellente aujourd’hui! Le vacances de février ayant déjà commencée, je décide de partir le plus tôt possible pour ne pas être confronté aux longues files d’attentes des remontées mécaniques. C’est la première fois que je fais du ski apin au Saisies, je connais les pistes de cette station pour les avoir arpentées auparavant mais en ski de randonnée. Je gare ma voiture au parking des « Carrets », à l’entrée des Saisies depuis Villard sur Doron. Le parking est gratuit, comme celui du haut de la station. Je récupère mon forfait (30€, forfait limité aux Saisies) et chausse mes skis.

Je prends la première remontée de la journée, le télésiège « des Carrets ». Le soleil est au rendez vous, je vais pouvoir en profiter et me régaler. Je rejoins le pied du télésiège « de Bisanne » pour aller au sommet du Mont Bisanne, sommet mythique des Saisies. La vue au sommet est magnfique, sur tout le massif du Beaufortain, et sur les sommets du Val d’Arly comme le Mont Charvin. Je prends un hors piste sous le télésiège du « Chamois », à droite au sommet du Mont Bisanne, un vrai régal. Je remonte à Bisanne, pour cette fois ci partir sur le coté opposé en direction de la petite station de Bisanne 1500. Je descends à toute vitesse l’excellente piste noire du « Bouquetin » et arrive à Bisanne 1500.

Je remonte au Mont Bisanne par le télésiège « des Rosières », pour partir découvrir l’autre côté du domaine des Saisies. La neige est excellente, mes skis de poudreuse, les Q 115 de chez Salomon sont magiques! J’ai l’impression de flotter sur la neige … Je prends la piste rouge « du Stade » et arrive au départ du grand télésiège du « Chard du Beurre ». Une fois au sommet, je prends un excellent hors piste, assez engagé tout de même, sous le télésiège de « Covetan ». Je me régale, et rejoins quelques minutes plus tard la piste rouge « Des Sangliers ». Je fais 2 fois cet hors piste, à toute vitesse! Skiant seulement depuis 1h30, je prends la piste bleue des « Trolliers » pour rejoindre le pied du télésiège de « Brichou ». La file d’attente est longue, il va falloir être patient.

Au sommet du télésiège du Brichou, je descends la piste rouge « Daoust » et arrive dans un grand cirque blanc, absolument magnifique. Le soleil brille fort, je continue ma belle journée de ski. J’embarque sur le télésiège « Douce », pour rejoindre le sommet de l’espace Diamant, à 2069 m d’altitude. Je prends une première fois la piste rouge  « Péchette », et embarque à nouveau sur le télésiège « Douce ». A son sommet, j’aperçois une très belle pente exposée nord, de l’autre côté de ce grand cirque blanc. Je la rejoins grâce à la piste verte « Borlat », surplombant cette partie du domaine skiable. Je m’élance dans la pente, la neige est excellente. Les sensations sont énormes, les skis répondent facilement à mes attentes et sont très réactifs. Je fais cet hors piste à 2 reprises, tellement que la neige est bonne.

Je fais une petite pause entre le départ du télésiège « Douce  » et celui du « Grattary ». Mes jambes me brulent, je n’avais plus l’habitude de skier aussi vite et aussi fort. Je prends une dernière fois le télésiège « Douce » pour allez sur l’extrémité du domaine des Saisies, du coté du télésiège de « Bellasta ». Le panorama est splendide sur le massif du Blanc: je reconnais l’Aiguille verte (4122m), l’Aiguille du midi (3842m), le Mont Blanc (4810m) et je crois apercevoir le Dôme de Miage (3673m).

J’encape à toute allure sur la piste rouge « La Cave », pour rejoindre le pied du télésiège « Bellasta ». Je suis tout près du village « Hauteluce les prés ». Je prends le télésiège, et décide de retourner doucement sur les Saisies. J’aimerai découvrir les pistes et la station « d’Hauteluce Village ». Je descends la piste rouge «  »Bélier », et embarque sur le télésiège « Grattary ». Je prends la piste bleue « Grattary », et arrive au pied du télésiège de « Roche Blanche ». Quelques minutes plus tard, j’arrive au lieu dit « La Légette », à 1865m d’altitude. Ce « sommet »  est le lieu d’intersection des télésièges des « Jorets », de « Roche Blanche » et de la « Légette ».

Je regarde ma montre, il me reste un peu de temps pour partir découvrir Hauteluce Village, à 1150m d’altitude. Je commence la descente par la piste rouge « Les Lanches », qui est merveilleuse. Je rejoins la piste rouge « Barme » et arrive dans la petite station de Hauteluce Village. Il est possible de partir d’ici ski aux pieds pour rejoindre les Saisies. Il suffit en voiture de prendre la direction de Hauteluce, 8 kilomètres après Villard Sur Doron. Cette partie des Saisies est très exposée Sud. La neige se transforme déjà en soupe. L’heure de validité de mon forfait arrivant à son terme, je prends le petit télésiège « Chozal » puis celui des « Jorets », pour rejoindre la Légette. Une superbe matinée de ski se termine… je retourne à ma voiture par la piste rouge des « Girolles ».

Je décide de me balader un petit moment dans la station des Saisies … J’arrive devant le bâtiment de la luge Mountain Twister, que je connais bien. J’étais monté l’été dernier faire de la luge sur rails, je décide donc de recommencer. Comptez 5€ pour la descente, je recommande vivement cette attraction très sympathique. Cette luge montée sur rails est ouverte l’hiver comme l’été. La descente est longue de 800m, avec des passages jusqu’à 8 mètres au dessus du sol. Montées d’adrénaline, fortes accélérations, virages relevés et séries de vagues au programme. Ne prenez pas peur, la luge est équipée de freins pour ceux qui veulent s’offrir une descente douce et agréable.

Ayant désormais un appétit féroce, je m’arrête déguster un très bon repas dans le restaurant « Malabar Princess », situé sur l’avenue des Jeux Olympiques. Je recommande de tout cœur ce restaurant très charmant. Son chef est d’une gentillesse inégalable, et son menu gustatif exceptionnel. J’ai dégusté sur place, conseillé directement par le directeur du restaurant, une viande magique, la blonde de Galice. C’est la première fois que je mange une viande de cette qualité.

Le ventre remplit, je me balade quelques minutes sur les pistes de ski de fond des Saisies… avant de reprendre ma route vers Albertville, après une superbe journée passé dans la station des Saisies. A très vite.

.