Et allez hop ! Un « monstre de plus » ! Ce vendredi 21 août 2020, j’ai réalisé en vélo de route la montée de Val Pelouse au départ de la Rochette ! Je n’avais pas encore roulé en vélo cette année en montagne, et c’est désormais fait ! Je peux vous dire que j’en ai bien bavé car la montée de la station fantôme de Val Pelouse, peu connue et très peu fréquentée, est l’une des montées les plus éprouvantes du département de la Savoie. Un véritable mur, à + de 1072 points… Photos, impressions et avis personnel ci-dessous.

Vélo de route: la montée de Val Pelouse au départ de la Rochette 

Date: vendredi 21 août 2020.
Départ officiel: sur la place « Joseph Dijoud », en plein cœur de la commune de la Rochette (code postal 73110), devant l’office de tourisme.
Arrivée officielle: devant la pancarte « Décollage de Val Pelouse alt 1750m », au terminus de la route goudronnée.
Distance: 16,75 kilomètres.
Temps réalisé: 2h01 minutes de montée, donc vitesse moyenne de 8,3 kilomètres heure.
Département: Savoie.
Massif: Belledonne.
Altitude: la fin de la montée culmine à 1694m d’altitude.
Axe(s) de circulation: route départementale D 209 puis route départementale D 208.
Pourcentages: pourcentage moyen: 8%, pourcentage maximal: 11 %.
Dénivellation: 1340m de D+.
Classification tour de France: hors catégorie (1072 points).

C’est au mois de juillet 2020, lors d’une randonnée à pied au sommet des Grands Moulins (alt 2594m, massif de Belledonne) que j’ai fait la découverte de la station fantôme de Val Pelouse (compte rendu de ma randonnée à retrouver ici). Cette ancienne station de ski fermée officiellement au mois d’août 1986 (histoire complète de Val Pelouse à lire ici) est aujourd’hui le lieu de départ de nombreuses randonnées dans le massif Belledonne, et un décollage parapente célèbre et fréquenté… Dans ma voiture, de retour de ma randonnée en direction de la vallée, je me suis rendu compte que cette montée devait être un très gros morceau à faire en vélo, et c’est peu dire ! Je me suis rapidement douté que la montée devait dépasser les « 1000 points », ce qui est assez rare tout de même…

Très peu fréquentée et en état moyen, la route d’accès reliant Val Pelouse à la Rochette (la route départementale D 209 puis la route départementale D 208) n’en reste pas moins accessible et connue par certains cyclistes locaux ! Je me suis tout de suite fait la promesse en quittant la Rochette de revenir pour cette fois-ci faire la montée de Val Pelouse en vélo de route ! Et c’est désormais chose faite !

Pour faire un bilan, je peux dire que j’en ai bien bavé et que je me suis régalé. La montée de Val Pelouse débute officiellement en plein cœur de la Rochette (code postal 73110), et plus précisément sur la place « Joseph Dijoud ». Les premiers kilomètres (les 4 premiers) sont assez tranquilles jusqu’au village d’Arvillard (moyenne de la pente à 5%)… Idéal pour s’échauffer tranquillement et pour préparer la bataille. Sur cette portion, la route est en bon état, le revêtement est très correct.

À Arvillard, devant le bar « Val Pelouse », au virage à droite, la route s’élève et le combat commence. Les pourcentages grimpent progressivement pour tourner autour des 7%. Au hameau du « Molliet », les 7% d’inclinaison se transforment en 9% puis même 10% !  Le revêtement devient moyen (même très moyen à certains endroits) et certaines portions sont très difficiles. Le plus dur: 4 kilomètres de longueur à 9% de moyenne (entre le dixième et le quatorzième kilomètre). J’en ai bavé mais j’ai beaucoup utilisé mon cardiopoignet pour surveiller le rythme de mon cœur, et cela a été très bénéfique puisque je ne me suis mis dans le rouge à aucun moment.

Les avantages de cette montée sont nombreux: la route serpente sous les arbres ce qui donne beaucoup d’ombre… et heureusement, car sous le soleil, la montée de Val Pelouse doit être un carnage. Deuxième avantage, il y a très très peu de voitures, vous pourrez donc monter au calme, sans forcément faire attention à la circulation.

La fin de la montée est assez tranquille, les pourcentages restent forts (9%) mais ne s’envolent pas, contrairement à certaines montées par exemple. Au sommet, l’arrivée officielle de la montée se situe devant la pancarte sommitale « Décollage de Val Pelouse alt 1750m », au terminus de la route goudronnée, sur le grand parking de la station. Mon chrono de montée: 2h01 minutes, à une toute petite vitesse moyenne de 8,3 km/h ! J’en ai bien bavé et mes jambes ont souffert mais avec un barème de 1072 points, la montée de Val Pelouse est un sacré gros morceau ! Au sommet, la vue est très belle sur la vallée de la Rochette et sur une petite partie du massif des Bauges. Prenez le temps de laisser votre vélo sur le bord de la route pour allez admirer la vue et peut-être pour voir des parapentistes décoller.

Vous l’aurez certainement compris vu l’état de la route, mieux vaut faire attention à la descente. Soyez prudents, certains « nids de poule dans la route » doivent à tout prix êtres évités…

J’éspère que mon petit topo vélo vous a donné envie de découvrir la montée de Val Pelouse. Tenez moi au courant, laissez moi vos impressions et vos remarques. À bientôt ami(e)s cyclistes…