Le Col du Frêne est un col Alpin Français, situé dans le département de la Savoie, dans le massif des Bauges. Son altitude est de 950m. Il permet de rejoindre la ville de Saint-Pierre-d’Albigny au village de Ecole. Ce Col est une porte d’entrée/de sortie dans le massif des Bauges. Deux versants d’ascension sont possibles, l’un de 7.6 kilomètres à 6.9% depuis la brasserie des Platanes dans le centre ville de St Pierre d’Albigny (avenue du Grand Arc), l’autre de 8.5 kilomètres à 2.7% depuis la Mairie et l’Eglise du Village d’Ecole en Bauges.

Col du Frêne

Pays: France.
Département: Savoie.
Massif: Bauges
Altitude: 950m.
Il permet de relier: la ville de Saint-Pierre-d’Albigny au village de Ecole.
Versants d’ascension possible: Depuis St-Pierre-d’Albingy (7.6 kilomètres à 6.9%) et depuis Ecole (8.5 kilomètres à 2.7%).

Col du Frêne, depuis Saint-Pierre d’Albigny:

Date : 12/07/2016 et 17/05/2015.
Départ officiel: depuis la Brasserie des Platanes (avenue du Grand Arc).
Arrivée officielle: devant le panneau « Col du Frêne », au sommet du col.
Distance: 7,6 kilomètres.
Meilleurs temps réalisés: 37 min 08 scds à 12.4 km/h de moyenne et 38 min 18 scds à 12.33km/h de moyenne.
Département: Savoie.
Massif: Bauges.
Altitude: L’altitude du sommet du col est de 950m.
Pourcentages: Pourcentage moyen: 6.9%, pourcentage maximal : 9%.
Dénivellation: + 535m.
Classification Tour de France: 1 ère catégorie.

Col du Frêne, depuis Ecole en Bauges:

Date : 12/07/2016 et 17/05/2015.
Départ officiel: depuis l’Eglise et la Mairie du village d’Ecole en Bauges.
Arrivée officielle: devant le panneau « Col du Frêne », au sommet du col.
Distance:  8.5 kilomètres.
Meilleurs temps réalisés: 22 min 49 scds à 22.5 km/h de moyenne et 22 min 50 scds à 22.4km/h de moyenne.
Département: Savoie.
Massif: Bauges.
Altitude: L’altitude du sommet du col est de 950m.
Pourcentages: Pourcentage moyen: 2.7%, pourcentage maximal : 6%.
Dénivellation: + 215m.
Classification Tour de France: 4 ème catégorie.

Que cette sortie de vélo de route fût compliquée en terme de conditions climatiques! Une pluie torrentielle et du vent depuis Ecole en Bauges à mi-parcours, je suis donc revenu trempé jusqu’à l’os de mon ascension du Col du Frêne (950m d’altitude). Malgré tout, j’apprécie particulièrement ce col situé en Savoie au-dessus de St Pierre d’Albigny, et servant de porte d’entrée/de sortie du massif des Bauges.

Depuis Saint-Pierre-d’Albigny, le  départ officiel se situe devant la brasserie des platanes, avenue du Grand Arc, sur la route D 911 « montée du col du Frêne ». L’ascension est longue de 7.6 kilomètres, à 6.9% de moyenne. La route est en très bon état sur toute la montée, et est composée de nombreux lacets, laissant penser aux grands cols Alpins du Tour de France. Une fois St-Pierre d’Albingy dépassé, vous traverserez le village de « La Plantaz » puis le petit hameau du « Brulin », au sommet du Col. Le kilomètre le plus dur de ce versant est le 7ème kilomètre puisque une portion frôle les 9.9% de moyenne.

A noter que de nombreux cyclistes réalisent le col du frêne depuis le plan d’eau de St Pierre d’Albigny. Le départ officiel reste cependant le centre ville de St-Pierre d’Albigny, 2.5 kilomètres au dessus du plan d’eau , puisque le parcours habituel pour de très nombreux cyclotouristes est d’enchainer le col du Marocaz (958 m d’altitude) à celui du Col du Frêne.

Au sommet du col se situe « la porte d’entrée géographique » du massif des Bauges. Depuis ce versant, le départ officiel du Col du Frêne se situe dans le petit village de Ecole, devant la Mairie et L’Eglise. Pour rejoindre le sommet du Col, la montée est longue de 8.5 kilomètres à un faible pourcentage de 2.7% de moyenne. La montée est donc tranquille, sans grosses difficultés. L’avant dernier kilomètre est le plus fort puisque son pourcentage avoisine les 6% de moyenne. Depuis Ecole en Bauges, vous traverserez les petits villages de Routhennes, d’Epernay, de Gratteloup et du Villard. Il est également possible d’effectuer ce versant depuis plus bas dans la vallée, comme depuis le Châtelard ou la Motte en Bauges.

En regardant le gps ce soir, je m’appercois que depuis Ecole en Bauges je n’étais plus très loin de Lescheraines, village de départ servant à l’ascension du très célèbre col de Leschaux, en Haute-Savoie. Un beau parcours me vient à l’idée: Départ d’ Albertville, puis rejoindre Ugine – Doussard – Sévrier – Col de Leschaux-Lescheraines – Col du Frêne – Saint Pierre d’Albigny – Albertville 😉 Affaire à suivre!

D’un point de vue physique, je suis satisfait de ma journée car j’ai battu mes 2 anciennes références chronométriques de l’année dernière, dans des conditions loin d’être évidente (fort vent de face sur le versant depuis Ecole en Bauges). La forme est la, je dois donc continuer mes entrainements et enchainer les sorties. Et pour finir, je dois avouer que je suis toujours autant émerveillé par le massif des Bauges, que je trouve magnifique. La vie y parait calme et tranquille, loin du fracas des grandes villes et de la Tarentaise industrialisée. Pour bref rappel, le massif des Bauges est un massif montagneux calcaire des Préalpes françaises du Nord se situant sur la Savoie et la Haute-Savoie. Le point culminant est le sommet de l’Arcalod (2217m). Le Parc naturel régional du massif des Bauges crée en 1995 possède une faune, une flore et un patrimoine naturel merveilleux. Les villes d’Annecy, Albertville, Chambéry et Aix-Les-Bains entourent le massif des Bauges.

Note: au sommet du Col du Frêne se situe le départ officiel du sentier pour rejoindre le sommet de la dent d’Arclusaz(2041m), sommet dominant les cieux de St-Pierre d’Albigny. Comptez la journée pour cette belle randonnée, et 1205m de dénivelé positif pour rejoindre le sommet. Une fois en haut, la vue est magnifique sur le massif de Belledonne, sur le massif de la Chartreuse et sur les principaux sommets du massif des Bauges: Mont Colombier, Mont Pécloz, Mont Trélod…Le sentier démarre derrière le mémorial, et passe par le Col du Potat, Pierre Besse et le col de cochette. Un sommet que j’ai coché depuis longtemps à mon programme pour la rubrique « Sommets des Savoies » de mon blog. A très vite.