Col de Leschaux

Date: 29/09/2016 et 30/06/2015.
Départ officiel : depuis la place des « Cantalous », principale place du petit village de Lescheraines dans les Bauges.
Arrivée officiel: Devant le panneau du « Col de Leschaux ».
Distance: 8.04 km.
Temps réalisé: 29 min 10 scds à 16.84 km/h de moyenne et 34 min et 16 scds, à 14.1 km/h de moyenne.
Département: Savoie et Haute-Savoie.
Massif: Bauges.
Altitude: L’altitude du sommet du col est de 900m.
Pourcentages: Pourcentage moyen : 4%.
Dénivellation: +305m.
Classification tour de France: 3ème catégorie.

Après avoir réalisé le col de Leschaux depuis Sevrier, direction Lescheraines, un petit village dans les Bauges. Descente d’environ 8 kilomètres pour arriver au village. Lescheraines est un village très sympathique et très apaisant.

 Après une bonne petite pause, je remonte sur mon vélo pour cette fois ci grimper le col de Leschaux de son autre versant. Je suis en forme mais le soleil est désormais très présent et il fait chaud. Je déclenche le chrono au départ officiel du col, sur la place des Cantalous, principale place du village de Lescheraines ( commerces, crédit Agricole…).

Je croise quelques cyclistes montant et descendant le col. Les pourcentages sont agréables, et la route en très bon état. Je passe le petit village de Glapign et me rapproche tout doucement du sommet du col.

J’arrive au sommet du col de Leschaux après 29 minutes et 19 secondes puis le départ officiel de la montée du village de Lescheraines. J’ai parcouru les 8 km 17 à 16,84 km/h de moyenne. Une bonne moyenne malgré le fait que le pourcentage moyen de la montée ne soit pas élevé. De nombreux cyclistes sont au sommet du col, je vois donc bien pourquoi ce col est l’un des plus célèbres de  France.

La descente du col est très agréable. Le panorama offert sur le lac d’Annecy et ses environs est merveilleux. Je retourne du coté de Sevrier pour rouler quelques kilomètres sur la piste cyclable d’Annecy. Au top.

Il est très agréable de rouler au bord du lac d’Annecy. De minutes en minutes, les cyclistes et  joggeurs sont de plus en plus nombreux. Il faut faire preuve de grande prudence et être très attentif.