Bonjour, je vous propose aujourd’hui de retrouver 2 récits de sommets que j’ai réussi ces 2 dernières semaines, en courant et dans les Savoies. Des grands moments de plaisirs dans des paysages magnifiques et dans des superbes panorama.

  • J’ai réussi le sommet de Tournette (2351m), dans le massif des Bornes en Haute-Savoie le 07/07/2015. Ce sommet est superbe ainsi que son panorama tout le long du parcours. Je suis parti en courant depuis le Chalet de L’Aulp, situé à 1425m d’altitude, après le lieu dit les  “Prés Ronds” (1216m), sur la commune de Montmin, en Haute Savoie. L’accès est simple, il vous faut rejoindre les pentes du col de la Forclaz et de prendre la direction des “Prés Ronds”, 2.5 kilomètres avant le sommet du col. Vous pouvez garer votre voiture au parking du chalet de l’Aulp. Attention cependant aux voitures trop basses, la route esten terre sur 2 kilomètres.

J’ai réussi le sommet en 1h38, par l’itinéraire du refuge Blonay-Dufour situé à 1774m d’altitude. Le refuge Blonay Dufour propose 25 lits, mais est malheureusement fermé depuis plusieurs années.  Le dénivelé positif de la randonnée est de 1000m. La vue en haut est enivrante, sur le Lac d’Annecy, sur le Semnoz, les Aravis…

Quelques passages doivent êtres franchi prudemment. Les derniers mètres de dénivelé sont en effet composés de 2 échelles, ou l’ambiance est un peu aérienne.

La descente, parcouru en 1h36 depuis le sommet, a été très compliquée, dans des sentiers glissants (petite pierres). L’ensemble du massif est en effet très calcair.  Pour plus de photos et pour retrouver le récit complet, c’est ici que ça se passe: Sommet de la tournette.

  • J’ai également réussi le sommet du Roc Rouge ( 1720m d’altitude), situé dans le massif des Bauges en Savoie  le 16/05/2015. Départ en courant au lieu dit « Le Chiriac », situé à 730 m d’altitude, après le village d’Allondaz. J’ai rejoins le sommet après 1h30 d’ascension et 1000m de dénivelé positif par l’itinéraire du « Bois de la Corne » et du « Col de L’Alpette », sous une chaleur caniculaire. Heureusement que la grande partie de l’ascension se situe dans la forêt, sous les arbres. La vue en haut offre un veau panorama sur Albertville, la Belle étoile, la Dent de Cons, la Roche Pourrie, le Grand Arc..

Je suis très heureux d’avoir réussi ce sommet, après les ascensions cette année de la Belle étoile et de la Dent de Cons, à proximité. L’idée d’une grande traversée (Belle étoile, Roc Rouge et Dent de Cons) est envisageable… A conditions d’être en bonne forme physique. Le récit et les photos, c’est par ici: Récit Roc Rouge