C’est l’information économique de la semaine dans le monde de l’Outdoor. ANTA, également appelé Anta Sports Products Limited, veut racheter le groupe Finlandais Amer Sports.

Le groupe Chinois spécialisé dans les vêtements de sport devrait formuler une offre de rachat de + de 4.6 milliards d’Euros pour acquérir l’actuel propriétaire des marques Salomon, Atomic, Suunto… L’information est très sérieuse, et a été relayée par de grands sites internet spécialisés dans la finance et dans la bourse. Dès cette information diffusée, l’action d’Amer Sports s’envolait de 25,8% à 35,90€. Le rachat devrait se faire en cette fin d’année 2018! Un gros coup de tonnerre dans l’univers du sport Outdoor.

ANTA, fondé en 1994 à Jinjiang en Chine, peu connu en Europe, est l’actuel propriétaire des marques de sport Fila et Descente. Le groupe est l’un des plus gros acteurs du gigantesque marché du vêtement de sport en Chine. Cela faisait déjà plusieurs mois que ANTA approchait le Finlandais AMER SPORTS. La volonté du groupe Chinois est simple: après la Chine et après l’Asie, ANTA veut s’ouvrir sur le monde et sur l’occident en rachetant un symbole international du marché de l’outdoor. ANTA serait associé pour ce rachat à la société de capital-investissement asiatique FountainVest Partners.

Amer Sports Oyj, crée en 1950 à Helsinki est le numéro 1 mondial du matériel de sport hors textile et chaussures. Son chiffre d’affaire en 2017 avoisinait les 2,7 milliard d’euros, et sa capitalisation boursière s’élève à 3,34 milliards d’euros. Avec des marques comme Salomon, Armada, Peak Performance, Suunto, Arc’teryx, Mavic ou encore Wilson, AMER SPORTS est le plus gros acteur du marché du sport Outdoor. Fondateur de la marque ATOMIC, Amer Sports emploie plusieurs milliers de personnes à travers le monde et est réputé pour sa recherche développement dans de nombreux sports. Avec le rachat en 2005 de Salomon, entreprise phare de la Haute-Savoie créée à Annecy en 1947, Amer Sports s’était fait découvrir du grand public.

Pour l’instant, le groupe Finlandais a simplement communiqué que “à ce jour, Amer Sports n’a engagé aucune discussion avec le consortium et n’a pris aucune décision concernant la marque d’intérêt reçue“.

Grand amoureux des marques Salomon, Atomic ou encore SUUNTO, je ne peux que être inquiet devant une telle information. Les rachats de groupe, dans un intérêt purement financier, peuvent provoquer de gros dégâts et d’énormes dommages collatéraux. Mais je suis persuadé que les dirigeants d’Amer Sports prendront la bonne décision pour leurs marques, marques qui ont été l’ADN d’Amer Sports Oyj pendant de nombreuses années.