Un conseil: il est parfois bon de prendre du temps pour soi! De d’isoler du monde, de prendre du recul et de réfléchir aux sujets qui vous importent! Et dans ces moments là, un bon livre peut être est un ami incroyable, une manière de se divertir et de penser à autres choses. Pour moi, la lecture me permet de m’évader et de rêver. J’aime lire depuis mon adolescence et j’essaye tant bien que mal de lire le plus régulièrement possible, malgré mon emploi du temps assez chargé. L’été, j’adore partir en montagne avec un bon livre sur les explorateurs et l’hiver j’aime avoir un ouvrage passionnant à mes côtés sur les plus grands aventuriers de notre siècle. En parcourant les pages, j’ai l’impression de partir d’Albertville et de mon petit appartement pour rejoindre l’Antarctique, le massif de l’Himalaya ou la Patagonie. J’ai l’impression d’assister en secret, comme si j’étais un spectateur invisible, à une ascension de sommet, une traversée d’un continent ou une expédition à l’autre bout du monde

L’Everest, le désert de Gobi, les montagnes du Canada, les pleines d’Afrique du Sud, les forêts d’Amazonie…Tant d’endroits qui me font rêver  et que je rêve un jour de découvrir. J’aimerai vraiment avoir plus de temps pour parcourir des livres qui me font envie depuis des mois, comme les œuvres magnifiques publiées aux éditions Guérin. Le rayon librairie du Vieux Campeur est incroyable, je pourrai passer des journées entières à lire les ouvrages sur Ueli Steck, Reinhold Messner et Mike Horn.

Je tenais aujourd’hui à vous présenter les 3 derniers livres que j’ai adorés. Les 2 auteurs de ces 3 œuvres sont des aventuriers, explorateurs et hommes incroyables: Kilian Jornet Jean-Louis Etienne. Ces 2 sportifs de l’extrême m’ont permis d’oublier mes soucis quotidiens et de visiter  à leurs côtés l’Antarctique, L’Arctique, les Pyrénées et le lac Tahoe. Mais avant tout et ceci est le plus important, ils m’ont permis de rêver!

3 livres que j’ai adorés… 

Persévérer: on ne repousse pas ses limites, on les découvre. Livre publié par Jean-Louis Etienne en 2015 aux éditions Paulsen.

Synopsis: Nous avons tous un destin à découvrir, à inventer, à construire… En 1986, j’ai marché 63 jours, seul sur la banquise, pour atteindre le pôle Nord. Ce fut un tournant décisif dans ma vie d’explorateur: durant 3 décennies, je n’ai jamais cessé d’imaginer de nouvelles aventures. Pourquoi suis-je resté fidèle à l’appel des déserts glacés entendu dans mon enfance? Pourquoi ai-je entrepris des  études de médecine alors qu’on me destinait à une vie d’artisan? Pourquoi ai-je renoncé aux perspectives prometteuses d’une carrière de chirurgien? Pourquoi suis-je prêt à repartir, dès demain, pour l’Océan Austral? Parce qu’on bâtit pas une existence sur des projets inachevés. Même si le chemin difficile, il faut persister sur la voie de ses rêves. Aujourd’hui, riche de tous ces moments de souffrance et de félicité, je vois un mot émerger comme l’écho d’un message reçu quand je n’étais qu’un point minuscule au milieu de la banquise: persévérer! 

Courir ou mourir, le journal d’un Sky-runner. Livre publié par Kilian Jornet en 2011 chez « Outdoor-editions ».

Synopsis: Kilian Jornet est né en 1987, il passera les premières années de sa vie dans la montagne du Cap del Rec avec ses parents gardiens de refuge. Dès son plus jeune âge, il s’intéresse au ski et à la haute montagne. A cinq ans, il effectue déjà l’ascension de des premiers sommets. A sept ans, il signe son premier « 4000 » et effectue la traversée des Pyrénées. Aujourd’hui, il est devenu un athlète professionnel d’exception: il est quatre fois champion du monde de skyrunning, champion du monde de ski de montagne et triple vainqueur de l’Ultra Trail du Mont Blanc. Il a battu de très nombreux records du monde sur des parcours mythiques: ascension du Kilimandjaro, transpyrénée, Tour du Lac Tahoe ou encore intégrale du GR 20 en corse.

Mais au-delà de l’exploit sportif, cet ouvrage est peut-être encore plus étonnant: « Courir ou Mourir » est le journal de bord d’un gagnant, mais aussi et surtout une philosophie de vie expliquée au lecteur, ou Kilian nous en dit un peu plus sur son état d’esprit, sur ce que représente vraiment sa quête. Rarement un athlète aura été autant capable d’exprimer les pensées qui sont les siennes lorsqu’il court. Il était déjà un extra-terrestre du sport, sa capacité à écrire si jeune, en prise directe avec sa passion le place encore plus dans la catégorie des êtres d’exception.

Transantartica: la traversée du dernier continent. Livre écrit par Jean-Louis Etienne, publié en 1990 chez « Le Grand Livre du mois ». Ce livre est le journal de bord de l’expédition Transantarctica, écrit jour par jour et date par date par Jean-Louis Etienne.

Synopsis: Le 9 avril, seul sur la route du pôle Nord, je tombe miraculeusement sur l’équipe de Will Steger. Le soir même, nous décidons que la prochaine expédition nous la ferons ensemble en Antarctique. Transantarctica venait de naître.

L’Antarctique est le continent le plus inhospitalier de la planète. Les vents soufflent à plus de 180 km/h et le froid tombe à -50°. Les blizzards opaques séparent les hommes, les crevasses surgissent sous les pattes des chiens. Pourtant de l’Été 1989 au printemps 1190, de la Péninsule à l’Océan Indien en passant par le pôle Sud, la plus grande expédition internationale jamais montée décide de traverser d’ouest en est ce désert de glace. Pendant sept mois, sur 6300 kilomètres, six hommes, le Français Jean-Louis Etienne et l’Américain Will Steiger, accompagnés d’un glaciologue chinois, de scientifiques soviétique et japonais, d’un maître-chien anglais, regroupés sur trois traîneaux et tirés par trente-six chiens, vont affronter ces conditions de vie extrêmes.

Terre de science et de paix, l’Antarctique est la plus inaccessible et la plus préservée des terres. Mais des hommes ont appris à y vivre ensemble au-delà des cultures et des nationalités. Puisse l’esprit de Transantarctica être un encouragement pour un monde meilleur.

Du 8 au 12 mai prochain, je m’envole pour les Baléares et Palma de Majorque pour une semaine de vacances. J’ai hâte de découvrir cette destination et de marcher sur une île que je ne connais pas. Les photos que j’ai vu sur Internet sont superbes, je vais me régaler.

A mon niveau, je me lance à nouveau dans une aventure. J’en rêve déjà! Les voyages sont ma vie, partir à l’aventure une raison d’être. Et à mes côtés, le livre de l’aventurier Mike Horn « Vouloir toucher les étoiles » m’accompagnera. A très vite.